Archive for the ‘ACTUALITES’ Category

DE HAMODIA -La formation de la coalition : un casse-tête chinois pour Nétanyaou

a formation de la coalition : un casse-tête chinois pour Nétanyaou

par Daniel Haïk Bookmark and Share


Pas de surprise : c’est Binyamin Nétanyaou qui devait se voir confier, mercredi 25 mars, par le président Réouven Rivlin le soin de former la prochaine coalition gouvernementale. Mais même si l’on peut déjà tracer les grandes lignes du gouvernement, Mr Nétanyaou n’aura pas trop des 28 jours accordés par la loi pour faire baisser les nombreuses exigences ministérielles de ses futurs partenaires et de ses collègues du Likoud. Analyse.\r\n

Il a suffi de deux jours et d’une\r\n simple calculatrice à Réouven\r\n Rivlin pour décider de confier à Binyamin Nétanyaou le soin de former le 34e gouvernement de l’État d’Israël. En effet, à l’issue des consultations des 22 et 23 mars à la Présidence, il s’est avéré que les représentants de six formations politiques (Likoud, Foyer juif, Koulanou, Chas, Judaïsme de la Torah et Israël Béteinou), soit un total de 67 députés, ont recommandé sans surprise au Président Rivlin, le Premier ministre sortant. 29 députés (Union sioniste et Méretz) ont recommandé sans illusion, Its’hak Herzog tandis que la liste arabe unie et Yèch Atid de Lapid ont préféré s’abstenir. Toutefois, l’apparente facilité avec laquelle Mr Nétanyaou a reçu ce soutien ne lui garantit absolument pas de former dans les plus brefs délais un gouvernement majoritaire. En effet, de manière paradoxale, l’absence d’autres options pour les futurs partenaires les conduit d’emblée à faire grimper les enchères. Dans cette épreuve de composition, deux priorités traditionnelles : la rédaction de la plateforme politique du gouvernement, mais surtout, la répartition des portefeuilles. Officiellement, la première est la plus importante. De facto, elle n’est qu’accessoire comparée aux revendications « ministérielles » des différentes formations. Dans l’absolu, les 30 députés dont dispose désormais le Likoud devraient pouvoir lui garantir une quasi majorité de ministères dans le prochain gouvernement. Mais concrètement, le grand parti de Droite est confronté à un dilemme cornélien entre la qualité des ministères à pourvoir et leur quantité. S’il opte pour la quantité, il devra accepter de renoncer à un, voire plusieurs des grands ministères, comme la Défense ou les Affaires étrangères. Et inversement. Pour l’heure Avigdor Lieberman semble avoir « oublié » que son parti ne compte plus que 6 députés et il réclame la Défense que briguent aussi Naftali Bennett et également Moché Yaalon. Pour l’heure, on en est encore au jeu des chaises musicales. Le seul qui connaît déjà son sort est Moché Ka’hlon qui sera le prochain grand argentier. Mais là encore, ses exigences sont très élevées : il souhaite également prendre le contrôle de l’Administration domaniale et la présidence de la commission des Finances. Sur ce dernier point, il se heurtera au refus catégorique du Judaïsme de la Torah qui entend nommer à cette commission le rav Moché Gafni. Si le Likoud est contraint de renoncer à la Défense et aux Affaires étrangères, il se consolera en récupérant le ministère de la Justice (Benny Begin ?) et en conservant celui de l’Éducation nationale (Guilad Ardan ?). Face aux exigences des partenaires et aux désidératas des députés Likoud qui attendent une promotion, on évoque déjà l’éventualité d’une révision de la loi fondamentale interdisant de former un gouvernement de plus de 18 ministres. Un tel amendement pourrait résoudre la quadrature du cercle, mais aurait très mauvaise presse auprès de l’opinion publique. \r\nL’option sous-jacente d’un gouvernement d’union\r\nOfficiellement, Binyamin Nétanyaou et Its’hak Herzog ont exprimé en début de semaine leur opposition à un gouvernement d’union. Toutefois, si Mr Nétanyaou se heurte aux exigences draconiennes de ses partenaires, il pourrait être tenté de faire des appels du pied à d’autres formations comme l’union sioniste ou Yèch Atid. Ces tentatives auraient deux principaux objectifs : faire baisser les enchères des partenaires les plus gourmands et par la même, permettre au Premier ministre de se doter d’une certaine légitimité internationale. Mais même si selon certaines sources, des médiateurs tels que le producteur de cinéma Arnon Miltzan sont impliqués dans de telles tractations, même si le président Rivlin ne cache pas son souhait de voir la formation d’un gouvernement d’union, il est encore prématuré d’envisager un tel développement. Il faudra pour cela attendre les derniers jours de ces 4 semaines de tractations…\r\n

No Comments »

LES INFOS DE LA FIN DE SEMAINE -A lire sans modération

A lire sans modération‏

A lire sans modération

Les juifs de France depuis 1945 (8) par Joel Guedj

25/03/2015 06:16:09
Vign2_iLa_guerre_de_Kipppour_all

Les juifs de France durant les années pompidoliennes. Dans les années soixante dix, les relations entre juifs français et le gouvernement sont tumultueuses, on observe deux faits majeurs : les présidents Pompidou et Giscard d’Estaing suivent une politique résolument tournée vers les pays arabes et par réaction la communauté juive renforce ses prises de position sur le terrain de la défens…Lire la suite

Cheikh Raymond

19/08/2014 13:21:00
Vign2_Vign_Raymond_ws1026432759_all

video à voir 1961 : l’Algérie est en flammes. Face au référendum sur l’autodétermination lancé le 8 janvier, l’OAS (Organisation de l’Armée Secrète, des forces hostiles à l’Indépendance) est fondée clandestinement en Espagne ; quelques mois plus tard (le 22 mars), le putsch des gé…Lire la suite

La table du Seder de Pessah

26/03/2015 06:34:58
Vign2_seder_all

Au centre de la table du Seder, parfois devant chaque convive, trône le fameux plat du Seder. Quelle en est l’origine? A-t-il évolué selon les époques ? La soirée du Seder voit toute la famille réunie, chacun suivant ses coutumes. Raconter l’histoire de la sortie d’Egypte, consommer les matsot, boire les 4 coupes de vins, faire le repas de fête… faire le Seder tout simplement. Da…Lire la suite

Les quatre fils de la Haggada par Alice Benchimol

26/03/2015 05:40:00
Vign2_rdv_pessah_quatre_fils_275_all

TSAV : Un Enseignement de Rav Guerchom nous Parle, en rapport avec les 4 fils du Séder. Rachi précise que le mot « ordonne », « tsav » insinue toujours une invitation à agir avec énergie et rapidité, un « zirouz »…c’est-à-dire « miyad », immédiatement « ouledorot », pour les générations. Cette explication concerne le chapit…Lire la suite

 

Commentaires fermés

LA NEWSLETTER DE DESINFOS -

Depuis Septembre 2000, DESINFOS est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Desinfos mis à jour pour mobile
Twitter de Desinfos.com
Desinfos sur le web
Les news de Desinfos sur Facebook

Les articles récents

Menace navale iranienne renforcée contre les États-Unis dans le golfe Persique

MEMRI – Middle East Media Research Institute

Lire l’article complet sur http://www.memri.fr/2015/0 (…)

26 mars Extrait:Depuis les manœuvres multi-forces « Grand Prophète 9 » menées par le Corps des Gardiens de la Révolutions islamique (CGRI) iranien entre le 25 et le 27 février 2015, qui ont culminé avec l’attaque et le torpillage d’une réplique du porte-avion américain Nimitz-Class, [1] le régime iranien a accru ses menaces navales contre les États-Unis : il s’agit de menaces d’attaques contre des porte-avions et autres navires de guerre américains, de fermeture des détroits d’Ormuz et de Bal El-Mandeb, d’attaques de missiles de grande échelle à l’intérieur et à l’extérieur du golfe Persique et de la pose de mines dans le golfe Persique.


Nucléaire iranien : ultimes tractations pour arracher un accord avant le 31 mars

Boursorama | AFP

Lire l’article complet sur http://www.boursorama.com/ (…)

26 mars Extrait:Les Etats-Unis et l’Iran, relativement optimistes, ont repris jeudi à Lausanne leurs discussions sur le nucléaire iranien, déterminés à arracher un compromis historique avant la fin du mois, malgré un contexte régional de plus en plus tendu et l’activisme redoublé des adversaires d’un accord.
Signe qu’un dénouement s’approche, la France, considérée comme un des pays les plus intransigeants dans la négociation, a annoncé la venue du chef de la diplomatie Laurent Fabius samedi matin à Lausanne.


Les premiers pilotes d’Israël

Tsahal Armée de Défense d’Israël

Lire l’article complet sur http://tsahal.fr/2015/03/2 (…)

26 mars Extrait:Clandestin, intense et rapide sont trois mots qui caractérisent à la perfection le premier cours des pilotes israéliens, qui s’est tenu en Tchécoslovaquie et en Italie en février 1950. Voici comment des survivants de la Shoah, des immigrants et une poignée de volontaires sont devenus l’élite de la chasse israélienne.
Le premier cours des pilotes de l’Armée de l’Air israélienne a commencé il y a 65 ans, sur la base militaire de Sirkin dans le centre du pays. La première promotion des pilotes de chasse de Tsahal a été entraînée au sol. Mais la véritable formation de ces 40 cadets avait débuté deux ans auparavant.


Kahlon, mécontent n’a pas rencontré le Likoud

Telavrivre.com

Lire l’article complet sur http://www.tel-avivre.com/ (…)

26 mars Extrait:Moshe Kahlon a annulé une réunion avec les responsables du Likoud prévue pour aujourd’hui a rapporté la radio israélienne. Le parti du Likoud du Premier ministre Benjamin Netanyahu n’a pas apprécié et a qualifié la décision de Kahlon de « déplacée »<< ; Netanyahu aurait semble-t-il promis la présidence de la commission des Finances de la Knesset au parti Yahadout HaTorah mais pendant la campagne, le premier ministre avait publiquement promis que Kahlon serait son prochain ministre des Finances.


Le “Mein Kampf” du B.D.S. choque la L.D.H.

Coolisrael.fr

Lire l’article complet sur http://coolisrael.fr/22918 (…)

26 mars Extrait:Le 6 août vers 20h : appel téléphonique de la Présidente de la Ligue des Droits de l’Homme (L.D.H.) de Montpellier, scandalisée par la présence sur la page FB du comité BDS34 d’une photo et d’un texte « totalement inadmissible ». Les 2 porte-paroles du mouvement BDS34 reconnaissent avoir partagé une photo « discutable mais qui n’a rien d’antisémite ». D’autant qu’il semblerait que cette photo soit accompagnée d’un commentaire visible uniquement si l’on clique dessus… C’est ce qui fait dire aux 2 porte-paroles de la section BDS de Montpellier : « ce manque de vigilance est la seule ‘faute’ que nous avons commise » !


L’Arabie saoudite bombarde et Israël craint pour la sécurité des Juifs restés au Yémen

par Paula Chiche pour Tel-Avivre

Lire l’article complet sur http://www.tel-avivre.com/ (…)

26 mars Extrait:L’Arabie saoudite et ses alliés ont lancé une série de frappes aériennes mercredi dans la nuit, luttant contre les combattants Houthi soutenus par l’Iran. Israël estime qu’il ya moins 100 juifs restants au Yémen. La plupart concentrés dans la ville de Sanaa, tombée aux mains des rebelles soutenus par l’Iran.
Le ministère des Affaires étrangères et l’Agence juive ont eu du mal à accepter le refus des Juifs du Yémen à quitter, malgré les risques. Les derniers Juifs vivant au Yémen ont refusé de partir même face au danger approchant. « Nous ne voulons pas partir. Si nous le voulions, nous l’aurions fait depuis longtemps » avait déclaré Yahya Youssef, le grand rabbin de Sanaa en Février dernier.


Israël : déjà un accroc dans les négociations pour un nouveau gouvernement

Le Point.fr

Lire l’article complet sur http://www.lepoint.fr/mond (…)

26 mars Extrait:Les tractations n’avaient pas commencé que l’un des partenaires de Benjamin Netanyahu, Moshe Kahlon, annulait la première séance de discussions.
Les négociations de gouvernement ont commencé jeudi à Jérusalem par un premier psychodrame qui en annonce d’autres avant la formation d’un nouveau cabinet appelé à restaurer les liens avec les États-Unis et faire face aux défis sécuritaires et sociaux. Les tractations formelles n’avaient pas commencé que l’un des partenaires primordiaux de Benjamin Netanyahu annulait la première séance de discussions prévue dans la matinée, ont rapporté les médias israéliens. Moshe Kahlon, voué à jouer un rôle-clé dans la constitution d’une coalition gouvernementale, a mal pris que certains postes aient déjà été attribués à d’autres partis que le sien, Koulanou, ont dit les médias.


Le Hezbollah libanais pro-iranien condamne une « agression » de Ryad au Yémen

Times of Israel en français

Lire l’article complet sur http://fr.timesofisrael.co (…)

26 mars Extrait:L’Arabie saoudite a dit agir pour soutenir le président Hadi, réfugié à Aden depuis sa fuite de Sanaa le mois dernier. Le Hezbollah libanais soutenu par l’Iran a condamné jeudi l’intervention de Ryad au Yémen, la qualifiant d’agression « américano-saoudienne » et appelant le royaume à cesser « immédiatement » ses opérations, selon un communiqué.
« Le Hezbollah condamne fermement l’agression américano-saoudienne visant le peuple yéménite frère (…) et appelle l’Arabie saoudite et ses alliés à cesser immédiatement et sans conditions cette agression injuste », a affirmé le groupe terroriste chiite.


L’éditorial du Wall Street Journal soutient qu’Obama veut se venger de l’Israël de Netanyahu

Par Yoni Hersch – israelhayom.com | Adapté par Mordeh’aï pour malaassot.com

Lire l’article complet sur http://malaassot.over-blog (…)

26 mars Extrait:« Le leader du monde libre a toujours autant de difficulté à accepter que le peuple israélien a choisi son Premier ministre, contrairement à ses préférences, » dit un éditorial du Wall Street Journal sur l’attitude d’Obama envers l’Israël de Netanyahou.


Vengeance ? La déclassification de rapports, et publication des détails du programme nucléaire Israëlien

Par Hana Levi Julian – jewishpress.com | Adapté par Mordeh’aï pour malaassot.com

Lire l’article complet sur http://malaassot.over-blog (…)

26 mars Extrait:Le Pentagone vient de révéler une quantité étonnante d’informations sur certains secrets d’Israël, les plus jalousement gardés , y compris les détails de son programme nucléaire.
Les États-Unis viennent de révéler une quantité étonnante d’information sur certains secrets d’Israël que ce dernier gardait le plus jalousement : informations sur sa coopération militaire avec l’Amérique et la valeur de 20 ans de détails sur le développement de technologie nucléaire d’Israël, jusqu’aux années 1980.
Le rapport de 386 pages, composé en 1987 par l’Institut fédéral pour l’analyse de la défense, (une ONG qui opère sous administration du le Pentagone), est intitulé « Évaluation technologique critique en Israël et les pays de l’OTAN. »


Terrorisme. La femme qui débusque les messages de l’EI

Courrier International

Lire l’article complet sur http://www.courrierinterna (…)

26 mars Extrait:Les messages et vidéos émis par l’organisation Etat islamique parviendraient-ils jusqu’à nous s’ils n’étaient pas repérés et traduits par l’agence de veille Site, fondée par la spécialiste israélo-américaine, née en Irak, Rita Katz ?
Le 20 février au matin, écrit Italia Oggi, « quotidiens et journaux télévisés relataient que les égorgeurs de l’organisation Etat islamique (EI) avaient créé un nouveau hashtag (#We_Are_Coming_O_Rome – #nous sommes en route pour Rome), renforçant le climat d’incertitude qui règne » en Italie, depuis la diffusion, le 15 février, d’une vidéo montrant la décapitation de 21 Egyptiens coptes, accompagnée du message : « Nous sommes aux portes de Rome ».


Irak-Yémen : le Golfe en guerre contre l’alliance Iran-Obama

DEBKAfile Reportage Spécial | Adaptation : Marc Brzustowski

Lire l’article complet sur http://jforum.fr/2015/03/i (…)

26 mars Extrait:Le Moyen-Orient dessiné par Obama est, désormais, sens dessus-dessous, avec deux camps pro-Iran et pro-Arabie Saoudite bien distincts et qui se font face par milices interposées.
L’Arabie Saoudite, ses alliés du golfe et l’Egypte ont souligné leur rupture stratégique avec Washington, concernant sa politique iranienne, alors que deux opérations aériennes séparées sont lancées dans des sens opposés, depuis jeudi matin 26 mars au petit jour, d’une part en Irak et de l’autre au Yémen.


Un nouveau rapport d’Amnesty International confirme que les groupes terroristes palestiniens ont montré « du mépris » pour la vie des civils lors de l’opération « Bordure protectrice »…

Koide9enisrael Publié par David ILLOUZ

Lire l’article complet sur http://koide9enisrael.blog (…)

26 mars Extrait:Un nouveau rapport publié par Amnesty International déclare que les groupes terroristes palestiniens ont montré « un mépris flagrant » pour la vie des civils lors de l’opération « Bordure protectrice » ( Protection Edge ) l’été dernier. Le rapport décrit les dommages causés par tirs de roquettes et de mortier en provenance de Gaza, y compris plusieurs incidents aucours desquels des civils israéliens ont été tués ou encore un autre incident qui a tué 13 palestiniens lorsqu’un missile tiré par le Hamas est tombé dans le camp de réfugiés de A-Shati…Détails…


Serge Klarsfeld : « Si Marine Le Pen gagne, notre place n’est plus ici »

Eriic Hazan – © Le Monde Juif .info

Lire l’article complet sur http://www.lemondejuif.inf (…)

26 mars Extrait:Le célèbre « chasseur de nazis » Serge Klarsfeld s’inquiète des conséquences pour les Français de confession juive d’une porosité idéologique entre l’extrême droite et l’islamisme radical.
« L’emmurement de l’Europe entraîne fatalement la montée des populismes, et la crise économique qui semble se prolonger accentue encore ce phénomène. Autant voir les choses en face : les valeurs de la droite extrême vont de plus en plus être amenées à peser. », a averti l’avocat dans un entretien accordé au Nouvel Obs.


L’antisionisme est le véritable apartheid

Par Michael Freund – michaelfreund.org | Adapté par Mordeh’aï pour malaassot.com

Lire l’article complet sur http://malaassot.over-blog (…)

26 mars Extrait:Bien qu’ une semaine à peine se soit écoulée depuis la réélection du Premier ministre Benjamin Netanyahu, les ennemis d’Israël se préparent déjà à salir l’Etat juif.
Un nouveau gouvernement de coalition n’a pas encore été formé, mais cela n’a pas empêché les critiques d’invoquer le mot « A » – apartheid – pour diaboliser l’administration du pays démocratiquement élu avant même qu’il prene ses fonctions.


Georges Bensoussan : ’Le Sultan du Maroc n’a jamais protégé les Juifs’

cclj.be

Lire l’article complet sur http://www.cclj.be/article (…)

26 mars Extrait:Le Roi Mohammed V du Maroc est dépeint comme le sauveur des Juifs lorsque son pays était sous l’autorité du gouvernement de Vichy entre juin 1940 et novembre 1942. Auteur d’une somme remarquable* sur les Juifs en pays arabes, l’historien français Georges Bensoussan démonte ce mythe dans l’entretien qu’il nous accorde.


Le Pentagone déclassifie un document top-secret sur le programme nucléaire israélien !

Danilette

Lire l’article complet sur http://danilette.over-blog (…)

26 mars Extrait:Est-ce une mesure de rétorsion dirigée contre Netanyahou ?
Le Pentagone a discrètement déclassifié, en février, un document top-secret du Ministère de la Défense, détaillant le programme nucléaire israélien, un sujet très sensible sur lequel Israël est toujours resté silencieux pour éviter une course régionale aux armements nucléaires, les Etats-Unis jusqu’à présent avaient respecté ce silence. Il s’agit donc d’un développement très grave.
En publiant ce document de 1987, les Etats-Unis révèlent pour la 1ère fois les détails de ce programme nucléaire, rompant un accord avec Israël.


Le Hamas creuse de nouveaux tunnels jusqu’à la frontière

Avi Issacharoff | Times of Israel en français

Lire l’article complet sur http://fr.timesofisrael.co (…)

26 mars Extrait:Le groupe terroriste reconstruit son réseau souterrain avec des matériaux improvisés mais évite l’escalade de la violence.
Les responsables israéliens de la défense pensent que le Hamas a réussi à creuser plusieurs tunnels qu’ils utiliseront à des fins terroristes près de la frontière israélienne dans les sept mois qui ont suivi la fin de l’opération Bordure protectrice, indique des sources de la sécurité mercredi.


Bruxelles : inquiétante découverte à proximité de la Grande synagogue

Éric Hazan – © Le Monde Juif .info

Lire l’article complet sur http://www.lemondejuif.inf (…)

26 mars Extrait:Plusieurs cocktails Molotov ont été découverts lundi soir dans les locaux du Conservatoire Royal de Bruxelles à proximité de la Grande synagogue, après que des étudiants aient détecté une odeur d’essence.
Les pompiers ont été appelés et les locaux évacués. Personne n’a été blessé ni intoxiqué. Une enquête a été ouverte.
« S’il y a des cocktails Molotov, c’est qu’il y a une volonté criminelle. Maintenant, il faut savoir quelle était la cible. », s’interroge Joël Rubinfeld, le président de la Ligue belge contre l’antisémitisme (LBCA), qualifiant la découverte « d’inquiétante ».


La nouvelle guerre des néobarbares

Yves-Charles Zarka | Libération.fr

Lire l’article complet sur http://www.liberation.fr/m (…)

26 mars Extrait:New York 2001, Paris 2015. Le rapport entre ces deux lieux et ces deux dates a été très vite souligné, non en raison du nombre des victimes, mais pour marquer l’ampleur de la signification et le traumatisme provoqué par les massacres de Paris. Ce lien n’est pas artificiel, mais les événements ne sauraient être entendus en termes de répétition à des échelles différentes. Ce qui s’est passé à Paris entre les 7 et 9 janvier ne témoigne pas de la même chose que les attentats du 11 Septembre contre les tours du World Trade Center. La crise s’est approfondie, elle s’est intériorisée.

 

Commentaires fermés

LES OBSERVATEURS – FRANCE 24

24/03/2015 / IRAK

Une milice irakienne dévoile ses robots de combats ultra-sophistiqués. Vraiment ?

Capture d’écran d’une vidéo montrant la milice Saraya Al Salam en train de faire une démonstration de ses robots de guerre.

Non, ce ne sont pas les nouveaux robots envoyés par la Nasa pour explorer la planète Mars, mais des robots de combat déployés en Irak. La milice chiite Saraya al Salam, qui participe actuellement à une offensive contre l’organisation de l’État islamique à Tikrit, se vante dans une vidéo d’avoir fabriqué ces machines de guerre ultrasophistiquées.

Sur cette vidéo postée sur YouTube dimanche 22 mars,le groupe de combattants de Saraya Al Salam, une milice formée par le leader chiite irakien Moqtada Sadr,effectue une démonstration de deux robots de combats dits UGV (unnamed ground vehicles). « Après que les pays occidentaux se sont vantés de construire des robots militaires, les héros de Saraya Al Salam ont fabriqué ce produit qu’ils dédient à Moqtada Sadr […] Nous allons poursuivre cette production militaire, et il y aura à l’avenir d’autres surprises encore plus grandes », annonce le groupe de combattants sur fond de musique guerrière.

Les deux engins sont commandés à distance et équipés de mitrailleuses. L’un des robots est équipé d’une douchka, une type de mitrailleuse notamment utilisé par les rebelles syriens, et souvent placéà l’arrière des pick-up. À 3’00’’, on voit l’engin tirer des rafales sur une butte.

Le deuxième robot est équipé d’une mitrailleuse PKM plus légère [à 3’43’’]. Sur cet engin, un bras équipé d’une paire de ciseaux a été ajouté. Pour démontrer ses compétences de déminage, un milicien dirige l’engin, à l’aide de ce qui semble être une tablette, vers un tas de feuilles, puis déploie les ciseaux pour couper un fil dissimulé dans le feuillage [à 6’54’’].

Pour autant, ces vidéos peinent à convaincre les experts. « Je ne crois pas les milices de Saraya Al Salam capables de fabriquer des robots de guerre avec une technologie de pointe et je n’ai jamais vu de tels engins déployés en Irak. Je pense que ces milices ont réalisé cette vidéo à des fins propagandistes », indique Phillip Smith, spécialiste des milices chiites, contacté par France 24.

CONTRIBUTEURS

« Les robots de Saraya Al Salam ont des lacunes, comparé aux vrais UGV »

Jassem Al Salami, analyste et spécialiste en armement, reste lui aussi sceptique quant à l’efficacité de ces armes. Voici un extrait d’une analyse publiée sur son blog.

Différents types de robots de combatont été fabriqués par les États-Unis. Ces engins ont été déployés en Irak pour une brève période. (…)

Les engins que l’on voit sur ces vidéos sont, d’après ce que je vois, équipés de caméras de sécurité utilisées dans les supermarchés avec des lampes de poche LED, et ne sont de fait pas pourvus d’une optique de qualité militaire capable de transpercer la brume, de reconnaître des cibles et de collecter des données pour un assaut précis. (…)

Mais ils restent utiles. Ces robots de combat peuvent éclairer des ruelles étroites, entrer dans des maisons pour attaquer des snipers, déminer. (…) Mis à part les armes, il y a trois éléments essentiels qui composent un robot de combat UGV : l’optique, les pneus et l’armure. C’est ce qui fait qu’un robot peut identifier les ennemis sur le champ de bataille, évoluer au milieu d’obstacles ou encore résister au feu ennemi.

Les robots de Saraya Al Salam ont des lacunes considérables concernant ces trois éléments. (…) Les deux engins sont très petits et équipés de chenilles ordinaires.

Les robots guerriers plutôt artisanaux de Saraya Al Salam ne sont pas sans rappeler un drone fabriqué récemment par l’Iran, principal allié des milices chiites en Irak. En novembre 2014, Téhéran avait fait une démonstration en grande pompe d’un drone présenté comme « ultrasophistiqué »et qui s’est avéré plein de défauts.

Commentaires

en attendant …

Submitted by MALY3648 (non vérifié) on mer, 25/03/2015 – 11:43.

en attendant, ces milices ont réussi à faire ce que l’armée américaine n’a pas pu faire, et cela en 8 fois moins de temps à savoir reprendre Tikrit et Fallujah ! Alors c’est bien d’écrire des articles cherchant à dépeindre ces petits engins comme peu sophistiqués, mais voyons l’image en grand : leur offensive contre ISIS fut globalement beaucoup plus sophistiqué que celle des américains :) Ne soyons donc pas comme ceux qui regardent le doigt quand celui-ci pointe la lune n’est ce pas ? A bon entendeur …

Ah bon? Tikrit et Fallujah ne

Submitted by Utilisateur non inscrit (non vérifié) on mer, 25/03/2015 – 12:24.

Ah bon? Tikrit et Fallujah ne sont plus aux mains d ISIS? depuis quand?…..

 

Commentaires fermés

EMPLOIS MACCABI EN ISRAEL

Si vous ne visualisez pas ce mail correctement, consultez-le en ligne
Partagez : Facebook Twitter LinkedIn GooglePlus

 

Maccabi France

 

Commentaires fermés

DE METULLA AGENCY -Obama, Bibi : deux approches inconciliables du problème (

L’ennemi est bête : il croit que c’est nous l’ennemi alors que c’est lui (Pierre Desproges)

Pour s’acquitter du paiement de son abonnement à la na, cliquez [ICI]

 

Obama, Bibi : deux approches inconciliables du problème (info # 010403/15) [Analyse]

Par Stéphane Juffa © Metula News Agency

 

Au lendemain de l’allocution de Binyamin Netanyahu devant le Congrès, il apparaît évident que la dispute entre le président américain et le 1er ministre israélien est insoluble du fait que les deux hommes ne partent pas du même questionnement quant au nucléaire iranien. Dans ces conditions, on ne saurait attendre qu’ils proposent des solutions convergentes ou même comparables.

 

Mais d’abord, c’est ainsi qu’il faut présenter correctement les choses, on assiste à une dispute entre deux hommes, entre deux visions du monde et entre leurs conseillers réciproques. Ceux qui parlent d’une fracture entre les Etats-Unis et l’Etat hébreu n’ont pas regardé le discours de Bibi à la télévision.

 

L’Amérique, c’est la totalité des représentants et des sénateurs Républicains et les trois quarts de leurs homologues Démocrates qui ont ovationné debout le chef de l’exécutif israélien une bonne quarantaine de fois. C’est cela que pense et ressent l’Amérique à l’égard d’Israël, et, à ce propos, les relations entre les deux pays ont de beaux jours devant elles.

 

La problématique ne concerne donc pas deux Etats mais les deux responsables qui les dirigent et qui décident au jour le jour de leur politique. Or ces derniers sont éphémères ; dans moins d’un an et demi un autre décideur aura remplacé Barack Obama à la Maison Blanche ; quant à Netanyahu, il risque de subir le même sort dans moins de quinze jours déjà.

 

iranri.jpg

 

Dans l’entourage du président, on a répété l’appréciation selon laquelle l’intervention de l’hôte israélien n’avait qu’un caractère rhétorique. Il paraît même que M. Obama, après avoir tant fait pour qu’il soit annulé, n’aurait pas regardé le speech de son détracteur devant son propre parlement. Si on nous le dit, pourquoi ne pas le croire ?

 

Cela doit tout de même créer une bizarre sensation, pour un président U.S, de voir le chef d’un Etat étranger démolir sa politique devant les membres de ses deux chambres législatives réunies, extatiquement en faveur de la présentation qui leur est faite. Heureusement qu’Obama n’a pas regardé.

 

Netanyahu est tout de même le seul chef de gouvernement étranger – avec Winston Churchill – à avoir été invité trois fois à s’exprimer devant le Congrès et par le Congrès. Et, contrairement au Britannique, pour l’Israélien, ce n’est peut-être pas la dernière.

 

Une harangue limitée à son impact rhétorique, dit-on dans l’entourage d’Obama, – personne ne mettant en doute les exceptionnelles qualités d’orateur de Bibi -, un show pour du beurre, en quelque sorte, qui ne gênera pas le pensionnaire de la White House et ne l’empêchera pas de signer ce qui lui plaît avec l’ayatollah Rohani. Ce, notamment grâce au droit de veto présidentiel lui permettant de contourner le parlement.

 

Nous, nous disons que cela participe de l’autosuggestion de la part de l’Administration et de son chef, doublée d’une volonté évidente de marginaliser artificiellement la portée de l’évènement d’hier. Une autosuggestion basée sur une hypothèse qui nous semble fragile : l’opposition parlementaire à la signature de l’accord en gestation avec l’Iran ne réunirait pas les trois quarts des membres du Congrès.

 

Or Jean Tsadik, qui, depuis huit ans, passe tous ses étés à diriger des think tanks aux USA, est persuadé, quant à lui, qu’Obama bluffe, et qu’il sait que si le texte qu’il négocie était aujourd’hui soumis au vote des représentants et des députés, il serait rejeté par largement plus de 75 pour cent d’entre eux, neutralisant ainsi son droit de veto et lui infligeant l’un des plus grands désaveux de l’histoire des Etats-Unis.

 

Contrairement à ce qu’il laisse paraître, Obama tremble devant cette éventualité et c’est compréhensible. Le pouvoir politique américain s’en trouve comme écartelé, avec, à Washington, les législateurs qui font un authentique triomphe à Netanyahu, tandis que, simultanément, à Montreux, à 6 500 kilomètres de là, John Kerry, assisté par des experts de l’Administration, négocie avec Zarif les détails du compromis que Bibi est venu disqualifier sur la colline du Capitole.

 

Le cas est… inhabituel.

 

En fait, cela commence par un grand mensonge : même si M. Obama a encore mandaté hier un porte-voix anonyme, quoiqu’officiel, pour répéter à la presse que « les négociations que nous menons sont destinées à empêcher l’Iran de posséder la bombe atomique (…) », ce n’est pas vrai et ne l’a jamais été.

 

Cela, c’est le point de vue de Bibi et la raison de sa campagne ! Ce qu’Obama veut, c’est « gérer » pendant un temps la capacité des Perses à confectionner l’arme nucléaire, et ces deux objectifs ne sont pas du tout semblables et sont à la source du désaccord entre les deux hommes.

 

Netanyahu a raison, pour « empêcher l’Iran de posséder la bombe atomique », il est nécessaire de neutraliser ses outils destinés à la produire et signer avec les ayatollahs un contrat avec une validité de cinquante ans – une éternité pour un régime dictatorial – et non de dix ans, une heure, à l’échelle de la Terre.

 

C’était deux des trois points forts de son discours et ils sont indiscutables.

 

A ces arguments, Obama répond qu’il n’existe pas de meilleure alternative à l’agrément qu’il est en train de négocier. Il affirme que s’il interrompt les discussions, Khamenei accélérera sa course à la bombe, sans qu’aucune des trois parades envisageables soit de nature à apporter des solutions meilleures que les termes du contrat entrevu. Et le président, de citer ces trois options : une attaque militaire U.S, une opération de Tsahal ou un renforcement des sanctions.

 

Aucune de ces trois répliques potentielles, à l’en croire, ne procurerait un répit supérieur à dix ans : un nouveau train de sanctions, parce que cela ne découragerait pas les ayatollahs, et des frappes, parce qu’ils pourraient rebâtir (ou réparer) leurs infrastructures nucléaires en deux ou quatre ans, selon les spécialistes de l’Administration, avec, cette fois, la légitimité de l’Etat agressé devant se défendre face à ses ennemis.

 

Les experts de la Ména contestent à la fois cette expertise et la proposition avancée par Bibi devant le Congrès et réitérée à son arrivée à Tel-Aviv ce matin. En effet, nous avons toujours dit qu’une éventuelle opération initiale contre les installations nucléaires perses devait englober certains objectifs défensifs de l’Armée iranienne, et surtout, qu’elle devrait être suivie de « frappes d’entretien » limitées, dont le but serait de prévenir la reconstruction de la capacité nucléaire de l’adversaire.

 

Quant à lier, comme le préconise Netanyahu, l’allégement des sanctions au démantèlement dudit potentiel, sans limitation dans le temps, et en le conditionnant à un changement de politique de la part de Téhéran – spécifiquement une cessation de son ingérence dans les affaires des Etats avoisinants et de son soutien au terrorisme -, c’est effectivement un vœu pieu et une fausse solution, comme le souligne avec raison l’entourage d’Obama. Celui-ci ajoute que ce que le 1er ministre sous-entend mais ne dit pas dans sa formule procède de l’exigence d’un changement de régime chez les Perses, ce que l’Administration juge irréaliste et qu’elle ne souhaite pas. Nous reviendrons sur ce point plus tard dans notre exposé, car cela mérite que l’on s’y attarde.

 

Mais avant cela, nous avons à faire une remise en perspective qui nous paraît plus importante. Nous avançons, à Métula, que la Maison Blanche dispose de moyens de pression décisoires sur Khamenei dont elle dissimule l’existence. Des mécanismes qui n’impliquent pas obligatoirement une intervention militaire mais qui auraient plutôt la faculté d’éviter une confrontation tout en barrant la route de la bombe à la « République » Islamique.

 

Et si nous sommes si sûrs de l’efficacité de cette mesure, c’est parce que M. Obama l’a employée avec succès pas plus tard qu’en janvier 2014. Cette option est celle de la dissuasion, que personne n’évoque actuellement pour des raisons que nous ignorons.

 

Pour comprendre ce que nous prétendons, il faut se souvenir de certains faits extraordinaires que la Ména fut à nouveau la seule à relever il y a un an et demi. Souvenez-vous, suite à des fuites et à des recoupements, nous avions révélé qu’en novembre 2013, contrairement à ce qu’affirmaient les 5+1, aucun accord provisoire entre eux et l’Iran n’avait été signé à Genève. [Voir "Il n’y a pas eu d’accord avec l’Iran""Les conséquences de la duperie de Genève""Iran : maintenant il y a un accord"]

 

A cette période, Barack Obama avait présenté à l’opinion une « feuille d’information » (fact sheet) détaillant les clauses de l’ « accord » qui, certifiait-il, venait d’être convenu avec les délégués iraniens, le 22 novembre, dans la capitale lémanique.

 

Occurrence en tous points exceptionnelle, les services de M. Zarif avaient directement indiqué à la Ména que la feuille en question ne représentait que la position de Washington et qu’aucun des points qu’elle contenait n’avait recueilli leur approbation. Notre interlocuteur ajouta dans un souci de clarté : « Nous avons fait adjoindre un paragraphe spécifique à ce sujet en toute fin du document de travail non contraignant, stipulant qu’il n’y aurait pas d’accord tant que tous les points de la discussion auraient été adoptés par les deux parties ». Mieux encore, à la suite de cette discussion, l’agence de presse étatique FARS avait confirmé ce qui nous avait été dit par téléphone.

 

Preuve supplémentaire de l’inexistence de cette entente, les négociations en vue d’un arrangement intermédiaire se poursuivirent à un rythme élevé, sur les aspects techniques à Vienne, et politiques à Genève. Mais elles piétinèrent jusqu’au réveillon de la Saint-Sylvestre ; jusqu’à ce que, entre le nouvel an et les tout premiers jours de janvier, Barack Obama se décide à intervenir, pesant de tout le poids des Etats-Unis dans un ultimatum lancé à la junte théocratique perse. Nous ne sommes évidemment pas au courant des termes précis et jamais divulgués de cette mise en demeure, mais nous sommes prêts à risquer notre réputation et à affirmer qu’elle comptait quatre éléments : la menace de nouvelles sanctions dévastatrices pour Téhéran, la menace d’une intervention militaire américaine ou d’une intervention israélienne jouissant du soutien illimité des USA, et l’exigence de l’acceptation as is, telle quelle, de la feuille d’information, ainsi que l’exigence d’une réponse quasi immédiate de Khamenei, une affaire d’heures et non de jours ni de semaines.

 

Les Iraniens s’exécutèrent, probablement parce que cette initiative ne leur laissait pas d’autre choix que l’acceptation ou le suicide. Evidence supplémentaire de ce dont nous attestons, même si la charge de la preuve est déjà établie : le délai de six mois stipulé dans l’accord transitoire pour la conclusion d’une entente définitive fut fixé au 1er juillet 2014 et non au 22 ou au 24 juin. Depuis, il a été prorogé d’exactement un an.

 

Nous sommes ici convaincus qu’une nouvelle intervention directe du président des Etats-Unis, exigeant la neutralisation volontaire de toute l’infrastructure nucléaire persane à finalité militaire, présentée dans les mêmes termes et avec la même conviction qu’en janvier 2014, aurait les mêmes effets. Khamenei mettrait un genou à terre et ne risquerait pas l’anéantissement de son régime pour mener à son terme son aventure nucléaire. Ce, car à cette date et en d’autres occasions, il a montré qu’il n’était pas kamikaze.

 

Le problème réside en cela que le pensionnaire de la Maison Blanche n’a pas l’intention de s’impliquer à nouveau et à ce niveau de risque pour obtenir la destruction de l’appareil nucléaire de la révolution khomeyniste. Et cela, ça n’est pas un secret, puisque cela transparait dans le document transmis mardi à la presse par le messager officiel d’Obama ; plus particulièrement dans l’étonnante assertion suivante : « L’exigence de Netanyahu pour le démantèlement complet de l’infrastructure nucléaire de l’Iran ne serait pas seulement inacceptable pour l’Iran mais aussi pour les autre pays impliqués dans les négociations : l’Allemagne, la Grande-Bretagne, la France, la Russie et la Chine ».

 

Ah vraiment ? Nous, de nous demander quel serait l’intérêt de ces pays de préserver la capacité de la dictature chiite de produire des bombes atomiques – ainsi que des missiles pour les transporter, ayant la portée nécessaire à les atteindre et, bientôt, celle nécessaire à rejoindre l’Amérique ? En attendant de le leur demander, sous le coup de la surprise, nous ne pouvons qu’en déduire les intentions de Barack Obama.

 

Ce dernier considère vraisemblablement l’Iran comme un partenaire potentiel, tandis que Netanyahu le tient pour un ennemi irréductible. Les actes hostiles passés de Téhéran, dont l’assassinat de centaines de soldats américains, de même que les menaces itératives d’anéantir Israël, et l’intention affichée par le Guide suprême de posséder « 190 000 centrifugeuses » donnent du grain à moudre à ceux qui s’interrogent quant aux finalités poursuivies par l’actuel président.

 

D’autant plus que son officiel anonyme a lui-même précisé : « Nous sommes d’accord avec ce qu’il [Netanyahu] a dit à propos de l’implication de l’Iran dans la terreur et des autres choses négatives que fait l’Iran (…) ».

 

Conscients de ce que Téhéran contrôle désormais Bagdad, Damas, Beyrouth et Sanaa ? De ce que la constitution iranienne en vigueur implique l’exportation de la révolution khomeyniste et le djihad mondial, comme l’a évoqué le 1er ministre lors de son adresse ?

 

Netanyahu exige-t-il un renversement de la dictature théocratique chiite contre la levée des sanctions, comme l’affirme l’entourage d’Obama. Non, assurément. Il se satisferait de voir le régime en place interrompre son soutien au terrorisme et abandonner ses entreprises impérialistes aux portes d’Israël.

 

Mais cela équivaut effectivement à demander à ISIS d’abroger la peine de mort, au Hamas de se mettre à l’agriculture, à Kim Jong-un de nourrir correctement les Coréens ou au Hezbollah de devenir démocratique. Cela ne se peut pas, car ce faisant, ils perdraient leur identité, leurs marques de fabrique et leur raison d’être.

 

C’est précisément ce qui fait de ces Etats et de ces entités des ennemis des valeurs communes aux Etats-Unis, à Israël et à bon nombre de pays développés. L’ennemi est celui qui répond à deux critères : il vous menace et ses valeurs sont organiquement incompatibles avec les vôtres.

 

Leur permettre d’accéder à la bombe atomique, même dans dix ans, et surtout si vous avez les moyens de les en empêcher (pour la Corée, à cause d’une cascade d’erreurs, c’est déjà trop tard) sans déclencher une troisième guerre mondiale, procède d’une aberration et d’un refus de prendre ses responsabilités.

 

Sûr que Bibi préférerait voir un régime démocratique à Téhéran, pas vous ? Mais il s’est contenté d’énoncer trois conditions pour cohabiter pacifiquement avec la dictature actuelle, dont la neutralisation des installations nucléaires et la non-limitation à dix ans d’un accord.

 

Ceci dit, la signature d’un traité avec les ayatollahs ne concerne pas uniquement le 1er ministre hébreu et le pays qu’il représente. Or si la négociation aboutit, cela impliquera le contraire d’une révolution menant à un changement de régime en Iran ; j’entends par là une consécration de la junte aux affaires, une poursuite de l’exécution des homosexuels, des membres des minorités, des femmes réputées infidèles, des opposants politiques et même des poètes.

 

Cet accord signifierait l’abandon des Iraniens à leur triste sort, et cela est bien pire, de la part du chef du monde libre, que d’œuvrer en faveur du remplacement par la démocratie des assassins moyenâgeux qui ont soumis la Perse. Barack Obama a accepté, depuis juin 2009, lorsqu’il demeura muet face aux massacres qui suivirent la réélection frauduleuse d’Ahmadinejad, de doter les ayatollahs criminels d’un filet de protection et même de les associer à la conduite de notre sous-continent. Maintenant, il permet qu’ils possèdent l’arme atomique, dans dix ans, afin de soutenir leur politique. C’est l’histoire qui jugera. C’est l’histoire qui le jugera.

 

La troisième condition de Netanyahu consistait à énoncer, lors de son discours d’hier, qu’Israël se défendrait seule si nécessaire, c’est-à-dire si, envers et contre tout, la théocratie barbare reprenait sa marche vers la bombe. Nous, de préciser qu’elle en a les moyens. Si le traité que négocie John Kerry – l’homme qui a réuni, l’été dernier, une conférence à Paris dans le but de mettre un terme à Rocher Inébranlable, en invitant les bailleurs de fonds du Hamas, les Turcs et les Qataris, mais pas Israël, ni l’Egypte et l’Autorité Palestinienne -, aboutit, que celui-ci passe la rampe du Congrès, et que Khamenei l’enfreigne, il verra de quel bois se chauffent ceux qu’il appelle les termites. Et les termites jouiront du soutien inconditionnel du Congrès. Ce serait le plus petit résultat que Netanyahu aurait ramené de ses vacances à Washington et ce serait déjà pas mal.

 

 

Commentaires fermés

Pour l’Iran, Israël est le « principal danger pour la région »

image: http://deliv.lexpress.fr/RealMedia/ads/Creatives/default/empty.gif

Pour l’Iran, Israël est le « principal danger pour la région »

Par LEXPRESS.fr avec AFP, publié le 04/03/2015 à  14:28

Le président iranien Hassan Rohani a renvoyé la balle au Premier ministre israélien à Benjamin Netanyahu, qui avait déclaré que « le régime iranien menaçait le monde entier », lors d’un discours au Congrès américain.

8

image: http://static.lexpress.fr/medias_10176/w_2048,h_890,c_crop,x_0,y_137/w_605,h_270,c_fill,g_north/le-president-iranien-hassan-rohani-lors-d-une-visite-a-ispahan-le-4-fevrier-2015_5210623.jpg

Pour l'Iran, Israël est le "principal danger pour la région" 

Le président iranien Hassan Rohani lors d’une visite à Ispahan, le 4 février 2015

 

 

afp.com

 

Retour à l’envoyeur. Le président iranien Hassan Rohani a accusé mercredi Israël d’être la « source du principal danger pour la région ». Une réponse aux déclarations effectuées par le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, mardi au Congrès.

ADVERTISEMENT

image: http://deliv.lexpress.fr/5/express/MONDE_ORIENT_RG/L23/571712280/x20/ExpressRoularta/1113_EBUZZING_INREAD_BACKFILL_XPR/testinread.html/54754f41536c5434412f384141684855?_RM_EMPTY_&

>> Lire aussi: Pour Netanyahu, « Le régime iranien menace le monde entier »

Dans un discours historique au Capitole, mardi 3 mars, Benjamin Netanyahu a affirmé que l’accord sur le nucléaire iranien que le président américain Barack Obama veut conclure avec Téhéran était une « menace sur le monde entier ».

« Une course à l’arme nucléaire »

Il a estimé que les « concessions » prévues par cet accord en cours de négociations laisseraient l’Iran avec un « vaste programme nucléaire ». Surtout, a-t-il dit, « l’accord censé empêcher une prolifération entraînera au contraire une course aux armes nucléaires dans la région la plus dangereuse du monde », c’est-à-dire le Moyen-Orient.

image: http://static.lexpress.fr/medias_10299/w_400,c_fill,g_north/le-premier-ministre-israelien-benjamin-netanyahu-s-adresse-au-congres-americain-le-2-mars-pour-denoncer-un-accord-sur-le-nucleaire-iranien-souhaite-par-le-president-barack-obama-2_5273595.jpg

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu s'adresse au Congrès américain le 2 mars pour dénoncer un accord sur le nucléaire iranien souhaité par le président Barack ObamaLe Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu s’adresse au Congrès américain le 2 mars pour dénoncer un accord sur le nucléaire iranien souhaité par le président Barack Obama

afp.com/Mandel Ngan

>> Lire aussi: Diplomatie au bulldozer: à quoi joue Netanyahu?

L’Iran et les pays du groupe 5+1 -Etats-Unis, France, Royaume-Uni, Russie, Chine et Allemagne- se sont mis d’accord pour poursuivre les négociations afin de parvenir à un accord politique d’ici le 31 mars, puis finaliser les détails techniques avant le 1er juillet. Mais l’Iran demande désormais un seul accord comprenant à la fois l’aspect politique et les détails.

Des « défis difficiles » restent à régler pour parvenir à un accord, a d’ailleurs prévenu mercredi un haut responsable américain, après trois jours de discussions en Suisse entre les chefs de la diplomatie des deux pays.

image: http://static.lexpress.fr/medias_10190/w_400,c_fill,g_north/photo-publiee-dans-le-site-officiel-du-president-iranien-hassan-rohani-le-montrant-dans-la-salle-de-controle-de-la-centrale-nucleaire-de-bouchehr-le-13-janvier-2015_5217427.jpg

Photo publiée dans le site officiel du président iranien Hassan Rohani le montrant dans la salle de contrôle de la centrale nucléaire de Bouchehr le 13 janvier 2015Photo publiée dans le site officiel du président iranien Hassan Rohani le montrant dans la salle de contrôle de la centrale nucléaire de Bouchehr le 13 janvier 2015

afp.com/Mohammad Berno

« Ce régime qui est lui-même le plus criminel et (…) terroriste prétend parler de paix et de dangers futurs alors qu’il est lui-même la source du principal danger pour la région », a réagi le président iranien en marge d’un Conseil des ministres, selon l’agence Isna.

Nucléaire civil contre levée des sanctions

L’accord recherché vise à garantir la dimension exclusivement civile et pacifique du programme nucléaire de l’Iran, en échange d’une levée des sanctions qui étouffent l’économie iranienne.

Hassan Rohani a ajouté que le « monde voit avec satisfaction les progrès dans les négociations entre l’Iran et le groupe 5+1 (…) et seul un régime (…) est mécontent et en colère ».

>> Lire aussi: « L’Iran va avoir la bombe atomique », la rengaine de Netanyahu qui date de 20 ans

Le président iranien a ensuite accusé Israël de posséder « de nombreuses bombes atomiques » et de refuser de soumettre ses « installations nucléaires » aux inspections de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA). Israël est considéré comme la seule puissance nucléaire du Moyen-Orient et n’a pas signé le Traité sur la non-prolifération des armes nucléaires (TNP).

 

Avecimage: http://static.lexpress.fr/imgstat/article/icons/fpa.png

Réagir

8

image: http://static.lexpress.fr/medias_4822/w_200,c_fit/2469202.jpg

Cap de Nice, villa contemporaine

avec logic-immo.com

image: http://static.lexpress.fr/pub/partenaires/logicimmo/CapDeNice_180x90_1806.jpg

Choisissez parmi 1200000 annonces logic-immo 

Les pieds dans l’eau , cette magnifique villa contemporaine vous offre une vue panoramique sur toute la baie de Nice et le Cap d’Antibes.

Je choisis

Newsletter L’Express

Recevez le meilleur de L’Express sélectionné par la rédaction

Suivez L’Express
Sur Facebook
Sur Twitter
Et aussi :
Vidéos à voir sur ce thème

image: http://static.mediabong.com/img/628/up_btn.png

image: http://static.mediabong.com/img/628/down_btn.png

  • image: http://static.mediabong.com/picture/e/150/84/aHR0cDovL3ZpZGVvLm1lZGlhYm9uZy5jb20vdGh1bWJuYWlscy81NGY2ZTgzZTBlNWI5LmpwZw,,

    image: http://static.mediabong.com/play.png

  • image: http://static.mediabong.com/picture/e/150/84/aHR0cDovL3ZpZGVvLm1lZGlhYm9uZy5jb20vdGh1bWJuYWlscy9mLzU3ZmM4MTQ0ZTAwOTBkOWQ2NmI3ODZhZmRmOTlkMDNkZTNjYzllNzcuanBn

    image: http://static.mediabong.com/play.png

  • image: http://static.mediabong.com/picture/e/150/84/aHR0cDovL3ZpZGVvLm1lZGlhYm9uZy5jb20vdGh1bWJuYWlscy9mL2IzNmY3MDU3NDI3MmY5NzJiOGJmNWZlNmU4OWEwMGVjYzQyNmM4NzIuanBn

    image: http://static.mediabong.com/play.png

  • image: http://static.mediabong.com/picture/e/150/84/aHR0cDovL3ZpZGVvLm1lZGlhYm9uZy5jb20vdGh1bWJuYWlscy9mL2E0NmQzOGI3ODVmZGI5MWZiZmQ2ODY2Y2Y4ZDUyZGFjYzNjZmY2ZGUuanBn

    image: http://static.mediabong.com/play.png

En savoir plus sur http://www.lexpress.fr/actualite/monde/proche-moyen-orient/pour-l-iran-israel-est-le-principal-danger-pour-la-region_1657847.html#VXwV7lUiztjqq7Q8.99

 

Commentaires fermés

DE J S S S LES NEWS -

Les 4 raisons de l’anti-israélisme…

Publié le : 4 mars 2015

Si Israël était un pays arabe, il recevrait les éloges quasi-systématiques du monde entier pour être un parangon de la justice.

Ses solides protections de la liberté d’expression, ainsi que ses élections fréquentes et libres, en ferait le seul pays arabe dans lequel les citoyens ont un mot à dire dans le fonctionnement de leur gouvernement. Israël serait célébré comme le seul Etat gay-friendly dans une région de la persécution anti-gay est rampante. Son interdiction stricte de la pratique traditionnelle de crimes d’honneur – où les femmes accusées de déshonorer le nom de famille sont assassinés par leurs parents de sexe masculin – serait salué comme la preuve de ses valeurs progressistes et égalitaires. Et son économie capitaliste moderne, tirée par un secteur dynamique de haute technologie, serait un modèle pour les autres nations arabes qui cherchent à sortir leur population des profondeurs de la pauvreté.

Bien sûr, Israël n’est pas une Nation arabe, et ce pays est traité conformément à ce double standard. C’est l’Etat de la majorité de la population juive du monde, et il est entouré par les théocraties arabes, des dictatures et des monarchies… Dont toutes ont tenté d’anéantir son existence [d’Israël].

Et pourtant, l’histoire remarquable des triomphes à répétition de l’Etat Israël face à des gens quasi-insurmontables, ne reçoit que peu de sympathie dans certains segments gauchisants du pays.

Et il n’est pas évident de comprendre pourquoi. En fait, l’histoire d’Israël se lit comme une histoire d’une réussite libérale.

Le peuple juif a refusé d’accepter son propre exil de la terre d’Israël, perpétré par les Romains il y a près de 2000 ans. Plutôt que de se soumettre à l’oppression et à l’injustice, les Juifs sont rentrés chez eux petit à petit, tout au long de ces siècles. Au 19ème siècle, un mouvement de libération nationale, appelé sionisme, a cherché à établir un Etat moderne dans le foyer national juif. Cet endroit serait un refuge contre les forces du fanatisme et de la haine – un endroit où les Juifs du monde entier pourraient se réunir pour vivre en sécurité, dès lors que leurs vies seraient menacées sur la planète.  Ainsi, des milliers de Juifs émigrent en Israël chaque année pour retrouver de la sécurité et pour repousser les violences liées à l’antisémitisme (notamment pour les immigrants venus de France).

Mais vous n’entendrez jamais cela de la part des détracteurs d’Israël. Ils transforment Israël en seul objet de diabolisation, tout en appliquant à Israël un niveau de morale qui n’est appliqué à aucun autre pays sur terre.

Le sionisme est comparé à racisme et Israël est désigné comme un Etat terroriste… On en a même fait un Etat comparable à celui pratiquant l’apartheid en Afrique du sud ; un pays ou les blancs et les non-blancs étaient séparés. Ces accusations sont lancées au mépris du fait qu’Israël est le seul pays au Moyen-Orient où Juifs et Arabes vivent côte à côte en nombre substantiel, votent dans les mêmes élections et servent ensemble dans la même assemblée nationale.

Alors que les actions d’Israël sont observées au microscope – toutes ses failles sont amplifiées au possible pour donner aux ennemis d’Israël un blanc seing.

Les attaques aveugles du Hamas sur les villes israéliennes – attaques qualifiées de crimes de guerre par l’Autorité Palestinienne de Ramallah, sont encouragés… On dit que ce sont des « résistants » et on ajoute que, de toutes façons, leurs attaques sont insignifiantes et que le nombre de morts israéliens est ridicule. La charte génocidaire du Hamas, qui appelle non seulement à la destruction d’Israël, mais aussi à l’assassinat des Juifs à travers le monde, serait une « réponse » à « l’occupation » d’Israël.

Alors, pour quelles raisons Israël est-il traité de la sorte ?

Le premier crime d’Israël, c’est que c’est une nation occidentale. Dans l’esprit des critiques d’Israël, être membre de l’occident est suspect, surtout quand votre pays est situé dans une région qui n’est pas paisible comme l’Europe. Les actions israéliennes sont transformées en « colonialisme », à un « impérialisme » identique à celui des Nations occidentales.

Deuxième infraction d’Israël: ce pays est pro-américain. Il n’est pas surprenant que les opposants les plus féroces d’Israël sont également des critiques des États-Unis. Ils dénoncent les invasions américaines en Afghanistan et en’Irak, ils affirment que c’est de l’impérialisme moderne et se réjouissent d’avance à l’idée que l’Amérique perd peu à peu son statut de superpuissance.

Troisième «défaut» d’Israël: c’est une réussite économique et politique. Pour les universitaires d’extrême-gauche, des étudiants et des militants, le succès doit nécessairement se faire au détriment des autres. Ils adhèrent à cette notion primitive : si quelqu’un devient riche, quelqu’un d’autre doit devenir pauvre. Si quelqu’un brille, c’est forcément au détriment de quelqu’un d’autre. Pour eux, réussir, c’est oppresser.

Et pour eux, si Israël brille, c’est que les juifs font des palestiniens des victimes…

Et enfin, bien sûr, Israël est juif. Rejetant avec force le lien pourtant réel entre anti-sionisme et antisémitisme, un syndicat étudiant d’Afrique du Sud vient pourtant de demander l’expulsion de l’université de tous les étudiants juifs… Avant d’ajouter « les juifs qui ne soutiennent pas la cause palestinienne. »

Chaque fois que je discute du dénigrement permanent d’Israël, je me pose les mêmes questions: où sont les manifestations contre les dictatures voisines d’Israël? Pourquoi ne parlent-on pas de la répression des homos, ou de l’esclavagisme moderne dans ces pays ? Et où sont les moralistes pour défendre le Tibet face  à la Chine ? L’Ukraine face à la Russie ? Chypre face à la Turquie ?

La réponse? Ces pays ne sont pas Israël.

Adapté d’un article de Julius Kairey – JSSNews

3 Réponses à Les 4 raisons de l’anti-israélisme…

  1. denisRépondre

    4 mars 2015 a 15:53

    Presque tous les pays du monde sont issus d’un projet colonialiste, SAUF Israel.

    De fait c’est le seul état qui peut servir d’exutoire à la planète entière afin de s’exonérer de son passé ou esclavagiste ou colonial ou génocidaire !

    Que des pays comme la Turquie ou l’Algérie, pour ne citer que ceux-là, prennent fait et cause pour la Palestine est significatif de cette volonté politique d’effacer leur propre passé impérialiste et spoliateur et de s’en exonérer !

  2. michelRépondre

    4 mars 2015 a 16:42

    que l’algèrie reconnaise la kabylie le maroc les rifiains la turquie chypre etc pas de leçon de l’europe et du monde israel il lui manque la judèe et samarie !!!!

  3. J-P NantelRépondre

    4 mars 2015 a 16:51

    Je l’ai dit et le redit: Israël n’a rien a attendre des nations. Elles sont aveuglés et ne comprennent pas. Le monde aime ce qui est a lui et Israël ne fait pas partie du monde comme on l’entend.
    Lisez le livre d’Esther, chap 3,8. Lorsque Haman L’Agaguite parla au roi, il dit: Il y a dans toutes les provinces de ton royaume UN PEUPLE DISPERSÉ ET A PART PARMI TOUS LES PEUPLES ET AYANT DES LOIS DIFFÉRENTES DE CELLES DE TOUS LES PEUPLES et n’observant point les lois du roi.
    Israël est a part, comme nul autre peuple. C’est le peuple du Dieu saint, intelligent a cause de la parole de son Dieu, le grand Dieu de toute la terre. Pourquoi croyez-vous que Israël soit TOUJOURS le point de mire des nations?
    Dieu s’est choisi un peuple parmi les nations pour montrer sa gloire afin que les nations sachent que Israël a un Dieu, le seul vrai Dieu, créateur de tout ce qui est et il attire tous les hommes a lui pour le salut. «Le salut vient des juifs»
    Deutéronome 19, 15: Et c’est a tes pères SEULEMENT que l’Éternel s’est attaché pour les aimer; et après eux, c’est leur postérité. C’est vous qu’il a choisis d’entre tous les peuples, comme vous le voyez aujourd’hui.
    Ça ne peut être plus clair que cela!
    Que Dieu bénisse son peuple dans ses frontières et partout où il se trouve!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *




 

Commentaires fermés

L P H – En direct d Israël : Netanyahou: « Nous savons ce qu’il y a dans l’accord avec l’Iran »

Message précédentMessage suivantRetour aux messages

LPH INFO » En direct d Israël : Netanyahou: « Nous savons ce qu’il y a dans l’accord avec l’Iran » (16:55) (and 9 articles)‏

LPH INFO » En direct d Israël : Netanyahou: « Nous savons ce qu’il y a dans l’accord avec l’Iran » (16:55) (and 9 articles)

À : w.elbaz@yahoo.fr

LPH INFO » En direct d Israël : Netanyahou: « Nous savons ce qu’il y a dans l’accord avec l’Iran » (16:55) (and 9 articles)
Subscribe to the feed


Netanyahou: « Nous savons ce qu’il y a dans l’accord avec l’Iran » (16:55)

Posted on: Wednesday 18 February 2015 — 15:56

Le Premier ministre a réagi aux informations transmises par le New York Times. Le quotidien américain a révélé que l’Administration Obama aurait demandé aux Européens de ne plus divulguer certaines informations à Israël quand à la teneur des pourparlers entre les grandes puissances et Israël. Netanyahou a déclaré que si Israël s’opposait tant à cet […]

Gaza: Le Quartet émet de nouvelles conditions (16:42)

Posted on: Wednesday 18 February 2015 — 15:43

L’un des hauts responsables du Hamas, Moussa Abou Marzouk, a indiqué que le Quartet avait émis de nouvelles conditions pour la reconstruction de la Bande de Gaza.  Tony Blair, l’émissaire du Quartet a non seulement conditionné l’aide à la reconstruction de Gaza à l’acceptation par le Hamas de la solution des « Deux Etats » mais il […]

DERNIERE MINUTE: Marzel et Zouabi validés! (16:15)

Posted on: Wednesday 18 February 2015 — 15:15

La Cour Suprême a annoncé son verdict et casse la décision de la Commission électorale centrale qui invalidait les candidatures de Hanin Zouabi et Baroukh Marzel. Huit juges ont opté pour la cassation contre un seul, Elyakim Rubinstein, qui souhaitait maintenir l’invalidation des deux candidats. Hanin Zouabi fera donc partie de la prochaine Knesset ainsi que […]

Les orthodoxes vont soutenir Netanyahou (16:07)

Posted on: Wednesday 18 February 2015 — 15:07

Après l’engagement pris par Binyamin Netanyahou de supprimer les sanctions pénales contre les étudiants en yeshiva, les deux partis orthodoxes, Shass et Yahadout Hatorah vont probablement annoncer d’ici quelques jours qu’ils soutiendront la candidature de Binyamin Netanyahou au lendemain des élections. C’est en tout cas ce qui ressort d’informations émanant des deux formations. Cette nouvelle […]

Omer Bar-Lev: « Le Hamas continue à creuser » (15:50)

Posted on: Wednesday 18 February 2015 — 14:51

Le député Omer Bar-Lev (Camp Sioniste) affirme qu’en ce moment-même le Hamas creuse à nouveau des tunnels souterrains en direction des villages juifs frontaliers. En tournée électorale dans cette région à la tête d’une délégation du Camp Sioniste, Itshak Herzog a déclaré qu’Israël devait impliquer davantage la communauté internationale et exiger le désarmement complet de […]

Antisémitisme à la radio suédoise (15:35)

Posted on: Wednesday 18 February 2015 — 14:35

Invité sur une grande station de radio suédoise pour commenter les attentats commis au Danemark, l’ambassadeur d’Israël en Suède, Itshak Bachma s’est heurté à une vieille accusation: « Ne croyez-vous pas que les Juifs ont une part de responsabilité dans la vague d’antisémitisme qui frappe l’Europe? » L’animatrice a insisté sur sa question malgré le refus de […]

Roland Dumas refuse de s’excuser (14h45)

Posted on: Wednesday 18 February 2015 — 13:45

L’ancien ministre français des affaires étrangères, Roland Dumas est revenu sur la polémique déclenchée par ses propos énoncés lors de son interview donnée sur les ondes de RMC au micro du journaliste Jean-Jacques Bourdin. L’ex-chef du Quai d’Orsay avait prétendu que le Premier ministre français, Manuel Valls était « sous l’influence juive de sa femme Anne […]

« Nous étions traités comme des animaux » (14h30)

Posted on: Wednesday 18 February 2015 — 13:30

L’ancien employé de la résidence du Premier ministre Netanyahou à Jérusalem, Emmanuel Sela a livré ce mercredi son sentiment sur les ondes de la radio militaire Galei Tsahal sur les conclusions du rapport publié mardi par le contrôleur de l’État, Yossef Shapira. « Ce n’était pas une partie de plaisir de travailler là-bas. Nous subissions des […]

La belle initiative des synagogues d’Israël en mémoire d’Ouri Orbach (14h10)

Posted on: Wednesday 18 February 2015 — 13:10

Des dizaines de synagogues disséminées à travers Israël distribueront des bonbons aux enfants lors du prochain Chabat en mémoire du ministre Ouri Orbach disparu lundi à l’âge de 54 ans. L’idée est venue de sa nièce Efrat Moskovicz qui deux jours après le décès de son oncle a demandé aux internautes de distribuer des friandises […]

Herzog promet de ne pas libérer de terroristes meurtriers (13h46)

Posted on: Wednesday 18 February 2015 — 12:46

Lors d’une visite dans les localités israéliennes du périmètre de Gaza, le chef de liste du Camp sioniste Itzhak Herzog a promis « que s’il est choisi au poste de Premier ministre il ne libérera pas de terroristes ayant du sang sur les mains et qu’il ne mènera aucune négociation avec le Hamas. » »Il faut changer les […]
You are subscribed to the newsletter of LPH INFO » En direct d Israël
To stop receiving those e-mails, you can unsubscribe now.
Newsletter powered by FeedPress
FeedPress is a service edited by Beta&Cie, www.betacie.com

 

Commentaires fermés

Newsletter du 18 février 2015: Le Grand rabbin Korsia « Il y a de la haine antisémitisme qui se nourrit de la haine d’Israël »

Newsletter du 18 février 2015: Le Grand rabbin Korsia « Il y a de la haine antisémitisme qui se nourrit de la haine d’Israël »‏

Newsletter du 18 février 2015: Le Grand rabbin Korsia « Il y a de la haine antisémitisme qui se nourrit de la haine d’Israël »

Newsletter Europe Israël
17:41

À : williamelbez@gmail.com

Problèmes d’affichage ? Affichez cette newsletter dans votre navigateur. 

L’association Europe Israël a besoin de votre soutien financier

Europe Israël a besoin de votre soutien financier ! Notre association n’existe que grâce à votre soutien, mais aussi par vos dons et vos adhésions. Aujourd’hui nous faisons appel à votre participation pour nous aider à continuer nos actions. Depuis 2009, l’équipe d’Europe Israël est de tous les combats pour lutter contre la désinformation, contre l’antisémitisme, contre la barbarie de …

Lire la suite

Absurde: Attentats de Copenhague, les autorités « s’interrogent » sur les motivations d’El-Hussein, palestinien, qui hurlait « Allah Akbar »…

Ne pas rire, c’est dramatique: attentats de Copenhague, les autorités « s’interrogent » sur les motivations d’El-Hussein Omar El-Hussein « débattait souvent du conflit israélo-palestinien. Il n’avait pas peur de dire qu’il détestait les Juifs ». Omar El-Hussein, l’auteur des deux attentats meurtriers de Copenhague, était certes un danois de 22 ans, mais avant tout, il était d’origine palestinienne. Ses deux parents sont palestiniens, …

Lire la suite

Encore un cimetière juif vandalisé en Allemagne cette fois

Après le cimetière désacralisé en France, c’est au tour de l’Allemagne. Un cimetière juif d’Oldenburg, au nord de l’Allemagne, a été profané. Des swastikas ont été taggées sur les édifices ainsi que sur deux voitures garées près du cimetière selon Oldenburger Online. Le même cimetière a été déjà profané il y a un an et demi. Les progressistes aveugles par …

Lire la suite

Radio Shalom Danemark prié d’interrompre toutes ses émissions

Hier lundi, les services de sécurité danois ont conseillé à Radio Shalom Danemark, la radio de la communauté juive danoise, de cesser d’émettre. Pour la première fois depuis que la radio existe, Abraham Kopenhagen n’a pas fait son émission, mêlée de musique juive et de culture, hier lundi 16 février, a rapporté le Copenhagen Post. Le Danemark est en alerte …

Lire la suite

Chelsea condamne le comportement raciste « odieux » de ses supporters à Paris « Nous sommes racistes, c’est notre façon d’être »

Des supporters de Chelsea qui tentent d’empêcher un passager noir de monter dans une rame du métro parisien. Selon The Guardian, cette scène a été filmée par un expatrié britannique avant le match qui opposait le PSG au club de Chelsea « Nous sommes racistes, nous sommes racistes et c’est notre façon d’être » chantent ces supporters britanniques de Chelsea à la …

Lire la suite

Interview de l’ancienne compagne d’Amedy Coulibaly dans le magazine Dar Al-Islam de l’Etat islamique

Le 11 février 2015, le centre de médias de l’Etat islamique Al-Hayat a sorti un magazine en ligne à l’attention des musulmans de France. Dar Al-Islam dont c’est le 2e numéro, a pour titre « Qu’Allah maudisse la France ». Le magazine, dont MEMRI.fr a publié un résumé, se clôt avec un entretien de « l’épouse de notre frère Abou Bassir …

Lire la suite

Ibrahim Issa, présentateur à la TV égyptienne  » personne n’ose reconnaître que les crimes de l’EI se fondent sur des sources islamiques « 

Le journaliste et présentateur de la TV égyptienne Ibrahim Issa : personne n’ose reconnaître que les crimes de l’EI se fondent sur des sources islamiques Ci-dessous des extraits d’une interview du journaliste et présentateur de la TV égyptienne, Ibrahim Issa, diffusée le 3 février 2015 : Ibrahim Issa: Chaque fois que l’EI commet des actes de barbarie, tels que décapiter, égorger …

Lire la suite

L’Iran érige un front dissuasif incluant des Gardiens de la Révolution dans une logique d’élimination du régime sioniste

De la Méditerranée au Golan à la frontière israélienne, l’Iran érige un front dissuasif incluant des Gardiens de la Révolution dans une logique d’élimination du régime sioniste Par : Y. Carmon et Y. Yehoshua * « Israël est confronté à une crise fatidique. S’il craignait le programme nucléaire iranien, il n’avait jamais imaginé que l’Iran se trouverait à sa frontière, avant même la …

Lire la suite

Le député du Hamas Marwan Abu Ras « Les complots et la perfidie des Juifs ont conduit à l’Holocauste »

Dans un discours, le député du Hamas Marwan Abu Ras accuse l’Occident de fournir des armes à Israël pour expier le crime de l’Holocauste. « Ce sont les complots et la perfidie des Juifs qui les ont menés à être brûlés. Leur duperie et leurs actes contre l’humanité les ont menés à être brûlés », a-t-il affirmé dans un discours diffusé sur la …

Lire la suite

Israël: Lieberman « Tuer le plus d’innocents possible, c’est l’essence de la terreur moderne ». « La peine de mort pour les terroristes »

Dans le cadre du congrès annuel de l’Institut national des études sécuritaires (INSS), le ministre des Affaires étrangères, Avigdor Lieberman a présenté ce matin ses nouvelles propositions pour lutter contre le terrorisme. Il a proposé l’instauration de la peine de mort pour les terroristes.  Avigdor Lieberman à propos de l’Etat islamique « qui met en place ses règles sur un territoire qui …

Lire la suite

Israël: Relance spectaculaire de l’économie israélienne au 4éme trimestre 2014

Le Bureau central de la statistique a publié les chiffres de l’économie israélienne au quatrième trimestre de 2014 et ils sont plutôt bons. Après un ralentissement au troisième trimestre dû à l’opération Bordure protectrice à Gaza durant l’été, l’économie israélienne a fait un bond de 7,2% au dernier trimestre de l’année. Ce chiffre est attribué principalement au produit intérieur brut …

Lire la suite

Le Hamas veut créer des « brigades » au Liban et en Syrie pour attaquer Israël

Le Hamas a appelé de ses voeux la création de cellules terroristes dans le sud du Liban et en Syrie, selon une information rapportée mercredi par la chaîne i24news. A l’occasion d’un rassemblement le 14 février, le mouvement terroriste au pouvoir dans la bande de Gaza a souhaité que des Palestiniens demeurant dans des camps de réfugiés dans ces pays …

Lire la suite

Tsahal: Le danger des nouveaux ennemis de 2015

La récente vague d’attaques terroristes en Europe a souligné le danger des nouveaux ennemis de 2015, qui cherchent par des actes meurtriers à créer ce que l’on appelle un “buzz médiatique”. Dans un exercice très spécial simulant un scénario de la vie réelle, les combattants de l’unité d’élite Duvdevan se sont préparés à cet ennemi imprévisible et avide de notoriété. …

Lire la suite

Israël: La petite Adèle Bitton est décédée mardi des suites d’un attentat au jets de pierres en mars 2013

Israël: La petite Adèle Bitton est décédée mardi des suites d’un attentat au jets de pierres en mars 2013. La petite Adèle Bitton, décédée mardi des suites d’un attentat au jets de pierres en mars 2013, sera inhumée à 13 :00 dans son village de Yakir en Samarie. Sa maman Adva avait lancé un émouvant appel au Premier ministre Binyamin Netanyahou …

Lire la suite

[Vidéo] Paris : La communauté juive des Buttes-Chaumont témoigne « C’est compliqué pour nous. La France c’est notre pays. On se sent poussé dehors… »

< p style= »font-family: Verdana, Geneva, sans-serif;font-size: 13px;color: #959595;color: #959595 !important;background-color: #e9f1f5;border: 0;letter-spacing: normal;mso-line-height-rule: exactly;-mso-line-height-rule: exactly;line-height: 150%;margin-top: 1em;margin-right: 0;margin-bottom: 1em;margin-left: 0;padding-top: 0;padding-right: 0;padding-bottom: 0;padding-left: 0;vertical-align: top;word-wrap: break-word; »>A Toulouse, à Paris, à Nice et maintenant Copenhague… La communauté juive a été touchée en plein cœur. Reportage dans le 19e arrondissement de Paris, tout près des Buttes-Chaumont où résidaient les frères Kouachi. Une proximité qui a rendu la menace terroriste concrète aux yeux de la communauté juive de l’arrondissement. Ici, certains Français juifs pensent à s’installer en Israël, …

Lire la suite

Algérie: la tombe du père de Roger Hanin profanée, comme des centaines d’autres tombes ?

Roger Hanin : on a cherché la tombe de son père ! L’acteur Roger Hanin, qui avait quitté Alger en 1948, mais s’était fait le complice des indépendantistes du FLN (décoré en 2000 par le président Bouteflika de la plus haute distinction nationale « Achir » pour son engagement, et celui de son père, en faveur de l’indépendance de l’Algérie), avait émis comme l’une …

Lire la suite

[Vidéo] Le Grand rabbin Korsia  » Il y a de la haine antisémitisme qui se nourrit de la haine d’Israël « 

Le grand rabbin de France revient sur l’un des attentats de Copenhague qui a visé la communauté juive et sur la profanation du cimetière juif de Sarre-Union, dans le Bas-Rhin. « Un temps de combat ». Invité d’Europe 1 lundi matin, le grand rabbin de France Haïm Korsia a réagi aux propos de Manuel Valls qui a déclaré lundi que la France …

Lire la suite

Loi Macron : les fêtes chrétiennes remplacées par les fêtes musulmanes dans les DOM-TOM

Pendant que sur le site de l’Elysée, on maquille l’actualité en refusant de dire que les 21 ressortissants égyptiens égorgés par l’Etat islamique étaient des chrétiens, à l’Assemblée nationale on instrumentalisé en douce le fourre-tout de la loi Macron – tel un cheval de Troie –  pour voter un amendement de la loi Macron qui va permettre, dans des départements …

Lire la suite

Sur Twitter, une terrifiante campagne appelant à tuer Zineb El Rhazoui la journaliste marocaine qui travaille à Charlie Hebdo

Depuis environ 18H00, ce mardi 17 février, une terrifiante campagne a été lancée sur de nombreux comptes Twitter jihadistes, appelant au meurtre de Zineb  El Rhazoui, la journaliste marocaine qui travaille à Charlie Hebdo, a constaté Médias 24. Un hashtag a été élaboré pour l’occasion. ?? ???? ????? ?? ?? ?? ???????? ????? ?????? ?? ?? ??? ???? ?????? ?????? …

Lire la suite

Antisémitisme: Insultes, regard, menaces : je suis juif. Aujourd’hui, j’évite certains quartiers de Paris

Un journaliste israélien vêtu d’une kippa s’est promené pendant 10 heures dans les rues de Paris pour voir « ce que ressentent les juifs parisiens ». Insultes, crachats, l’expérience a donné quelques sueurs froides à Zvika Klein. Yves Krief, administrateur de la synagogue de la Roquette à Paris, porte la kippa pour shabbat. Le reste du temps, il préfère ne pas prendre …

Lire la suite

La Nouvelle Version D’Iron Dôme Détruira Les Missiles En Territoire Ennemi

Un système conçu pour détecter les tunnels du Hamas a fait ses preuves dans les tests de laboratoire et est actuellement à l’essai sur le terrain, selon un officier supérieur de Tsahal. Si l’essai sur le terrain s’avère être un succès, le système pourrait être déployé autour de la bande de Gaza et autour des frontières libanaises et syriennes dans environ un an. Le …

Lire la suite

Le Père Gabriel Naddaf pousse un cri d’alarme pour les Chrétiens au Moyen-Orient « Le seul endroit où les Chrétiens sont en paix c’est Israël »

Le chef spirituel des chrétiens araméens d’Israël, Père Gabriel Naddaf pousse un cri d’alarme. Le Moyen-Orient se noie dans le sang de ses minorités, prises pour cible par des organisations islamistes telles que Daech, le Hamas, le front al-Nosra, al Qaida et consorts. Les chrétiens de la région sont la cible d’une campagne de massacres et d’épuration ethnique perpétrée jour …

Lire la suite

Ici, rien n’est le fait du hasard quand on s’attaque aux Juifs !

Des tirs contre la Synagogue de Copenhague c’est encore une autre attaque contre les Juifs en tant que Juifs, tout comme nous avons assisté à de telles attaques contre l’école primaire juive de Toulouse, du Musée juif de Bruxelles, du supermarché casher de Paris, du bombardement de la synagogue dans la ville allemande de Wuppertal et à beaucoup d’autres endroits ces dernières années, des centres communautaires Juifs à Mumbai et à Casablanca, des anciennes synagogues d’Istanbul et de Djerba.

Lire la suite

[Vidéo] – La Maison Blanche ne mentionne pas que les 21 victimes décapitées par ISIS sont des chrétiens.

Image à la Une : Obama verrouille son discours sur l’islam, nie la réalité des crimes islamiques sur les juifs et les chrétiens.   Vu sur ‘Fox and Friends’ le 17 février 2015 Malgré les nombreuses critiques des chefs religieux et responsables politiques qui ont condamné ISIS pour avoir décapité 21 chrétiens coptes égyptiens en Libye, la Maison Blanche a omis de …

Lire la suite

Une bagarre générale au parlement turc fait 5 blessés parmi les députés

Cinq parlementaires de l’opposition ont été blessés dans la nuit de mardi à mercredi lorsque les députés en sont venus aux mains avant l’ouverture prévue des débats sur un projet de loi très controversé du gouvernement islamo-conservateur renforçant les pouvoirs de la police. Deux des élus ont été blessés à la tête par des coups du marteau, traditionnellement utilisé par …

Lire la suite

Copenhague : « Allahu Akbar! ». Les fleurs « en hommage au tueur », sont jetées par de jeunes musulmans, car « non islamiques ».

Les fleurs qui avaient été déposées sur le site où le « présumé terroriste » a été abattu à Copenhague, ont été reprises et jetées par de jeunes musulmans. Les danois qui ont déposé des gerbes de fleurs en hommage au réalisateur Finn Norgaard, 55 ans et Dan Uzan, 37 ans, les deux victimes du terroriste palestinien Omar Abdel Hamid El-Hussein, ont mal …

Lire la suite

Une femme politique norvégienne musulmane: Les attaques de Copenhague ne sont pas une raison pour armer la police

Leader du Comité norvégien pour la Justice, et ancien ministre de la Culture, Hadia Tadjik, met en garde contre l’utilisation des attaques terroristes à Copenhague comme prétexte pour armer de manière permanente la police norvégienne. La police norvégienne a toujours été désarmée, mais s’est armée dans le cadre des menaces terroristes persistantes contre le pays depuis l’an dernier. «J’exhorte à …

Lire la suite

Quelques réflexions sur la capacité des « ultra-démocraties » à combattre efficacement le fascislamisme

Après la France il y a un peu plus d’un mois, c’est le Danemark qui a été la cible d’attaques terroristes de nature islamiste ce week-end dernier sur un mode quasi identique.

Le profil des assassins jihadistes, en France et au Danemark, et l’on pourrait ajouter l’attaque meurtrière en Belgique contre le Musée juif est, à quelques nuances près, identique.

De même, dans chacun des cas, les services de renseignements et les forces de sécurité des pays concernés sont pris par surprise, à moins que ce ne soit par défaut de vigilance et d’anticipation.

Lire la suite

Juifs de France, Netanyahu, Valls : une polémique inutile

FIGAROVOX/CHRONIQUE – Après les propos de Benjamin Netanyahu qui a appelé les Juifs d’Europe à s’installer en Israël, Manuel Valls a vivement réagi. Pour Gilles-William Goldnadel, les deux premiers ministres sont dans leur rôle. Gilles-William Goldnadel est avocat et écrivain. Il est secrétaire national à l’UMP chargé des médias. Il préside par ailleurs l’Association France-Israël. Toutes les semaines, il décrypte …

Lire la suite

La Hisbah, police religieuse veille avec la plus grande attention sur les restrictions rigoureuses

Les femmes vivant sous le contrôle de l’Etat islamique en Irak et en Syrie subissent des restrictions de plus en plus rigoureuses dans leurs mouvements et leurs tenues vestimentaires. Des restrictions auxquelles la police religieuse veille avec la plus grande attention. Des habitantes de Mossoul (Irak), Raqqa et Deir el-Zour (Syrie) se sont confiées au quotidien britannique The Guardian, dans …

Lire la suite

Les pirates dévoilés par Kaspersky Lab ont « infecté depuis 2001 des dizaines de milliers de victimes dans plus de 30 pays »

La société spécialisée en sécurité informatique Kaspersky Lab a annoncé mardi avoir mis au jour un groupe à l’origine d’attaques d’une complexité sans précédent infectant les disques durs de gouvernements, agences gouvernementales et sociétés stratégiques.

Baptisé « Equation » par Kaspersky, ce groupe « a infecté depuis 2001 des milliers, voire des dizaines de milliers de victimes dans plus de 30 pays dans le monde », écrit la société dans un rapport.

Lire la suite

Départementales: le parti musulman recule

« LE SCAN POLITIQUE – Il n’y aura qu’un seul candidat étiqueté «Union des démocrates musulmans français (UDMF) contre sept à huit annoncés. La polémique autour de ce parti a fait fuir des mécènes et des potentiels candidats. » « Un petit tour et puis s’en va. Annoncée jeudi, la campagne de l’Union des démocrates musulmans français (UDMF) aux élections départementales connaît déjà …

Lire la suite

[Vidéo] Des fleurs pour le terroriste palestinien de Copenhague !

Omar Hamid El-Hussein, l’auteur des attentats qui ont fait deux morts et cinq blessés, samedi 14 février à Copenhague, a reçu de nombreux hommages dans son quartier. À l’endroit où Omar Hamid El-Hussein a été abattu par la police danoise, les bouquets de fleurs et les bougies sont nombreux. Alors que la plupart des Danois s’insurgent contre les deux attentats terroristes qu’il …

Lire la suite

Ali Baba et les idiots utiles

(Penser comme ils penchent… Toujours du bon côté…) Votre humble serviteur a commis récemment un petit texte sur ces colonnes concernant une séquence de l’émission “La Nouvelle Edition” animée par Ali Baddou sur Canal+, consacrée au « scoop »  (???…) du « Monde » sur le « scandale HSBC ». Un digne représentant du quotidien ayant participé à l’enquête, tout …

Lire la suite

[Vidéo] L’argent de l’Europe dilapidé pour les palestiniens, « 2 500 $ par mois pour Marwan Barghouti qui a assassiné des civils israéliens vers és par les ONG »

Les ONG présentent un double avantage dans le combat contre Israël, elles sont comme leur nom l’indique non gouvernementales, et elles sont censées représenter le meilleur de la société civile, une sorte de sésame moral d’autant qu’elles œuvrent pratiquement toutes dans le domaine des droits de l’homme et fournissent dans ce contexte une aide en tout genre. L’argent des « ONG » …

Lire la suite

Les livres qui dérangent: Les livres à lire:

——————————————————————————-To unsubscribe, please click on the link below

 

Commentaires fermés

WP Login