Archive for the ‘ACTUALITES’ Category

Objet: FW: BELLE PRIERE -Lis cette prière avec une foi sincère, sans plus, HACHEM se chargera du reste

 

 

Début du

Objet: FW: BELLE PRIERE

 


 

 

 

 

LIS CETTE PRIÈRE .
Lis cette prière avec une foi sincère, sans plus, HACHEM se chargera du reste
Crois seulement, sans te poser de questions et tu seras béni.
Notre plus grand problème est que nous ne croyons toujours pas que DIEU puisse nous ouvrir une fenêtre d’immenses et abondantes bénédictions.
Je te défie de tenter HACHEM, mets-Le à l’épreuve !!!
Il est fidèle à Sa Parole,
Trois choses vont se produire cette semaine dans ta vie:
1 – Tu trouveras faveur auprès de quelqu’un qui tu ne ne t’attendais pas.
2 – Tu seras aussi très pertinent et ne pourras être ignoré;
3 – Tu rencontreras HACHEM et tu ne seras plus jamais le même.
Ma prière pour toi aujourd’hui:
Que tous yeux lisant ce message ne voient plus jamais le mal.
Toute main qui enverra ce message à d’autres ne travaillera pas en vain,
Toute bouche qui dirait « Amen» à cette prière rira toujours.
Demeure dans l’amour de HACHEM pendant que tu envoies cette prière à tous tes contacts !
Il faut avoir confiance en notre DIEU et crois en Lui de tout ton
cœur et Il ne te manquera jamais, parce qu’il en est Digne!
Si tu as besoin d’une véritable bénédiction, continue à lire ce qui suit:
Au nom de HACHEM, le Clément, le Tout Miséricordieux,le SAINT Si tu as besoin d’une véritable
BENI SOIT-IL
Je Te prie de bénir abondamment ma famille et moi.
Je sais que Tu reconnais que la famille est plus qu’un père, une mere, une sœur, un frère, un mari et une femme, mais tous ceux qui croient espèrent en Toi.
Seigneur, je t’envoie cette demande de prière pour la bénédiction,
Non seulement de la personne qui m’a envoyé ce mail,
Mais pour moi et tous ceux à qui je transmets ce message aujourd’hui.
Je sais que le pouvoir, de la chaîne de prière, de ceux qui croient et espèrent en Toi, est plus puissant que tout.
Je Te remercie d’avance pour Ta bénédiction.
Seigneur, délivre la personne qui lit cette prière maintenant de toute dette et de tout fardeau de la dette.
Accorde-moi ta sagesse divine afin que je sois un bon gestionnaire sur tout ce que Tu m’as donné, oh mon D .ieu, car je sais combien Merveilleux et Puissant Tu es, et comment si nous t’obéissons seulement et marchons dans Ta THORA, nous avons la foi d’un grain de sénevé.
Tu vas déverser sur nous d’abondantes bénédictions.
Je Te remercie aujourd’hui Seigneur pour les bénédictions récentes que j’ai reçues et pour les bienfaits à venir parce que je sais que Tu n’en a pas encore fini avec moi.
Au nom de HACHEM je prie.
Amen !
Prends 60 secondes et envoie rapidement cette prière à tes contacts et en quelques heures, tu auras amené une multitude de gens à prier D .ieu, les uns pour les autres.
Puis assieds-toi et regarde couler les bénédictions de D. ieu sur toi !
Son nom est le plus joli nom de par son écriture…
Si tu adores D. IEU, , fais passer ce message ά 20 personnes .
Envoie ceci et d’ici 1 heure, des millions de prières seront dites grâce à toi
Ne dis pas que tu es occupé!(e)
Ceux-ci sont 1 million de bienfaits
QUE HACHEM TE GARDE ET TE BENISSE.

 

 

 

Commentaires fermés

ISRAEL – LE MEILLEUR DU WEB -Attentat duThalys : la léthargie française

 

Commentaires fermés

DE METULA AGENCY – Piège mortel (info # 012208/15) [Analyse] Par Jean Tsadik © Metula News Agency

Piège mortel (info # 012208/15) [Analyse]

Par Jean Tsadik © Metula News Agency

 

J’ai allumé mon ordinateur, ce samedi matin – plus personne ne prend plus sa plume pour écrire -, afin de vous narrer un fait de guerre survenu hier, dont l’intelligence sort nettement de l’ordinaire. Ou, comment les stratèges israéliens ont tendu un piège à leurs ennemis et comment ceux-ci sont tombés dedans en courant, les pieds et poings liés.

 

L’histoire commence jeudi soir, après l’attaque spontanée d’un kibboutz israélien du Doigt de la Galilée par des roquettes venues de Syrie ; Tsahal a violemment riposté.

 

Ses avions, ses chars et son artillerie attaquèrent quatorze positions de la 90ème brigade de l’Armée alaouite et, plus particulièrement, les soldats de l’Armée régulière iranienne de la division Quds (Jérusalem) qui s’y trouvent aussi.

 

En fait, toutes les positions de l’Axe du mal dans la poche de Hader – la dernière portion de frontière, sur 4 kilomètres de long, encore contrôlée par l’Armée gouvernementale sur le Golan –furent prises sous le feu des Hébreux.

 

carte_al_qom.jpg

La région élargie de la poche de Hader

ainsi que le village d’Al Qom en évidence

© Metula News Agency

 

Les objectifs allaient des dépôts de munitions au PC de commandement de la brigade. Les missiles sol-sol Tamouz et ceux tirés par les drones, pleuvèrent brièvement sur leurs cibles, apportant leur lot de morts et de destructions. Au moins une grosse pièce d’artillerie et de nombreux véhicules furent mis hors de combat, et quatre militaires, dont un officier supérieur de l’Armée d’Assad, furent tués. Une douzaine d’autres furent blessés à des degrés divers.

 

Ce fut une « grosse réplique » de la part de Tsahal, si l’on considère que les quatre projectiles tirés peu auparavant depuis la Syrie n’avaient fait aucun dégât matériel en Israël, hormis un incendie de broussailles, qui fut éteint par les pompiers après trois heures d’efforts.

 

En fait, la riposte constitua la plus importante intervention des forces israéliennes contre la Syrie depuis le début de la Guerre Civile, il y a quatre ans et demi. Il fallait cela pour faire comprendre tant à Bachar al Assad qu’à ses alliés perses et chiites libanais qu’on ne s’attaque pas impunément au territoire israélien et qu’il vaudrait mieux pour eux, à l’avenir, qu’ils s’abstiennent de couvrir des opérations de ce genre.

 

C’est à dessein que j’ai écrit « de couvrir », car, côté israélien, on sait pertinemment que ce n’est pas l’Armée régulière qui a tiré sur le kibboutz, mais qu’elle a laissé agir, dans la zone qu’elle contrôle, la cellule terroriste qui a fait le coup. Le message de Jérusalem à Damas étant : vous êtes comptables de tout ce qui se déroule dans les régions où vous faites la loi.

 

Quant à la cellule terroriste en question, nous en parlons fréquemment dans ces colonnes ; il s’agit d’une petite unité – deux, trois dizaines d’hommes au maximum – aux ordres de l’archi-terroriste libanais Samir Kuntar, assisté par l’Iranien Saïd Izadi, le chef du département Palestine dans la force Quds (Jérusalem), et de Moustapha Mournieh, le frère de Djihad, éliminé par un tir de drone en janvier et fils d’Imad, neutralisé par l’explosion d’une voiture piégée, en 2008 à Damas.

 

Ce commando, armé et encadré par l’Iran et financé par le Qatar, a reçu l’ordre de Téhéran de ranimer le front israélien en pratiquant par des actions contre le territoire israélien et ses occupants.

 

Les terroristes de la cellule – des individus armés s’attaquant systématiquement à des civils – proviennent du Hezbollah libanais, des Pasdaran iraniens, de quelques Palestiniens du Djihad Islamique, ainsi que de Druzes embrigadés dans Hader et ses environs.

 

La présence de Druzes dans ce commando est capitale, grâce à leur parfaite connaissance du terrain. Elle est aussi controversée par les Druzes israéliens, car Hader, la ville dont ils sont issus, ne doit de n’avoir pas encore été submergée par le Front du Sud – la coalition réunissant l’Armée Syrienne Libre et 55 formations islamistes dont al Nosra – qu’à l’avertissement adressé par Tsahal à l’ASL.

 

Un avertissement formulé en ces termes : nous cesserons définitivement de vous fournir toute assistance et nous interviendrons militairement si vous envahissez la ville druze de Hader ou si vous touchez à un cheveu de ses habitants.

 

Chez les Druzes du Golan israélien (dont 20 % sont citoyens de l’Etat hébreu) et ceux installés à l’ouest de la ligne verte, on cultive le sens de l’honneur et l’on peine à voir des coreligionnaires de Syrie exploiter la protection offerte par les Israéliens pour les agresser depuis la poche de Hader.

 

Si des Druzes syriens sont devenus membres de la cellule de Kuntar, c’est que ce dernier est également d’origine druze (libanaise) et qu’il a su trouver les arguments pour les persuader que leur destin et leur survie dépendaient du succès des alaouites et de leurs alliés chiites iraniens et libanais.

 

Reste qu’après la riposte musclée de Tsahal sur les 14 positions de l’Axe, un seul des deux objectifs avait été atteint, s’agissant de l’envoi d’un message de dissuasion à l’intention de Damas, le mettant en garde contre la poursuite de l’attitude consistant à permettre à des groupes terroristes d’agresser Israël depuis les territoires qu’il contrôle.

 

A ce chapitre, il nous incombe de répéter que Bachar al Assad n’a pas l’intention d’entraîner les Hébreux dans « sa » Guerre Civile, conscient qu’il est que cela ferait nettement pencher la balance du côté de ses adversaires. C’est ainsi, à contrecœur, et sous la pression massive de Téhéran, qu’il a laissé des terroristes se déployer dans la poche de Hader.

 

Reste aussi que les responsables directs de l’attaque à la roquette contre le kibboutz n’ont pas été inquiétés. Leur méfait accompli, ils se sont repliés dans le village d’Al Qom, à une dizaine de kilomètres de la frontière, et ils se disent, après les représailles israéliennes, qu’ils n’ont plus rien à craindre, que la vengeance de Jérusalem est consommée, que Tsahal a perdu leur trace et n’interviendra pas à cette profondeur du territoire syrien.

 

Leur assurance est telle, qu’ils ne se sont pas mélangés à la population et qu’ils continuent à se déplacer en groupe, dans la même formation que celle qui a lancé les Katiouchas.

 

Cette erreur va leur être fatale ; ils sont tombés naïvement, par un excès de confiance coupable, dans le piège que leur ont tendu les stratèges israéliens. On peut même affirmer que le bombardement des 14 bases de la 90èmebrigade n’a constitué qu’une manœuvre de diversion utile, tandis que les observateurs de Tsahal et ses nombreux agents en Syrie, notamment auprès de la majorité des Druzes locaux, ne les ont jamais quittés des yeux et qu’ils attendaient le faux pas de leur part qu’ils viennent d’effectuer.

 

Lors hier, sur le coup des dix heures du matin, les cinq lanceurs de roquettes n’auront pas eu le temps de réaliser ce qui allait mettre un terme à leurs existences. Un appareil du Khe’l Avir, l’Aviation israélienne, probablement un drone, a déjà identifié le véhicule quasiment à l’arrêt dans lequel ils viennent de prendre place dans la rue principale d’Al Qom. Le missile intelligent qu’il largue pulvérise leur voiture en quelques secondes, éradiquant ses occupants dans une déflagration dont la puissance ne permet pas de distinguer les débris humains des restes calcinés du véhicule.

 

syria21august.jpg

Ce qu’il reste du véhicule des terroristes à Al Qom

© Suria Halmoustakbal

 

Cette opération conclut définitivement la riposte des Hébreux, qui viennent de châtier ceux qui se sont attaqués à leur territoire, tout en lançant un nouveau message aux autres membres et officiers de la cellule Kuntar. Israël vient de leur signifier que, quel que soit l’endroit où ils se considèrent en sécurité, ceux qui l’attaquent n’échappent pas à sa colère.

 

On peut en outre observer sur les images et la vidéos1 filmées par l’agence syrienne gouvernementale Suria Halmoustakbal (L’avenir de la Syrie), que le raid du Khe’l Avir n’a pas atteint de victimes collatérales, et même, que les voitures situées à proximité immédiate de celle des terroristes sont pratiquement intactes et encore en état de marche. Cela est dû aux avancées technologiques des Hébreux, qui se sont focalisés sur la mise au point de missiles très puissants mais uniquement dans un périmètre d’impact extrêmement limité géographiquement.

 

Il est certain que les terroristes et leurs mentors vont maintenant intégrer les leçons de ce qui s’est passé jeudi et vendredi derniers. Il est non moins évident que les stratèges de Tsahal ne vont, quant à eux, pas répéter le même mode opératoire, et qu’à la prochaine occurrence, ils tenteront de surprendre leurs adversaires avec de nouvelles idées originales. Et ce n’est pas l’imagination qui leur fait défaut.

 

 

 

Note :

 

https://fbcdn-video-b-a.akamaihd.net/hvideo-ak-xfp1/v/t42.1790-2/11893668_2156637847910637_162657073_n.mp4?efg=eyJybHIiOjkzOSwicmxhIjo4NDZ9&rl=939&vabr=522&oh=24b9d77221c2eebb15996466cd1d10f3&oe=55D8AA76&__gda__=1440263669_7aa3363adc1fdc69cae92b70c7cf1a0a

 

 

 

Commentaires fermés

LPH INFO » En direct d Israël : 9 articles Ajouter le feed LPH INFO

LPH INFO » En direct d Israël : 9 articles
Ajouter le feed LPH INFO

Meurtre de la Gay Pride: sanctions recommandées contre des policiers

Posté le : Sunday 16 August 2015 — 20:00

Police wikiLa commission d’enquête interne de la police nommée par le ministre de la Sécurité intérieure Guil… Read more →
Tensions à Ashkelon

Posté le : Sunday 16 August 2015 — 19:37

View of the Barzilay hospital, in the Southern Israeli town of Ashkelon.  July 24, 2014. Photo by Miriam Alster/FLASH90   *** Local Caption *** ?????? ??? ????? ???????Les esprits se sont une nouvelle fois échauffés à l’entrée d’Ashkelon près de l’hôpital Barzilaï. Mi…Read more →
Netanyahou: « On ne fait pas la paix avec le faible »

Posté le : Sunday 16 August 2015 — 18:54

WSCILe Premier ministre Binyamin Netanyahou a rencontré des prix Nobel qui participent au grand congrès … Read more →
Un plan de Tsahal pour une offensive en Syrie

Posté le : Sunday 16 August 2015 — 18:34

View of bombing between Syrian forces from the Israeli side of the border with Syria in the Golan Heights due, on June 16, 2015. Druze residing in Israel have raised concern for their fellow Druze on the Syrian side, as the Al Nusra Front has moves fighting against the Assad forces onto the Syrian Druze village of  Hadas. Photo by Basel Awidat/Flash90  *** Local Caption *** ?????? ??? ????? ???? ??? ????? ???? ????? ??? ????? ??? ??? ??? ????? ?????? ?????Israël se prépare aux changements rapides qui se produisent le long de la frontière isr… Read more →
Oded Revivi contre la proposition d’Avi Dichter

Posté le : Sunday 16 August 2015 — 18:17

Oded Revivi A7Le maire d’Efrat Oded Revivi a fait savoir son opposition à la proposition émise dimanche par le d… Read more →
Donald Trump : « L’accord avec l’Iran est inacceptable ! »

Posté le : Sunday 16 August 2015 — 18:04

trumpdonald15Quelques semaines avant le vote décisif du Congrès américain sur l’accord avec l’Iran, prévu mi-sept… Read more →
85 morts dans un raid de l’armée de l’air syrienne

Posté le : Sunday 16 August 2015 — 17:15

View of bombing between Syrian forces from the Israeli side of the border with Syria in the Golan Heights due, on June 16, 2015. Druze residing in Israel have raised concern for their fellow Druze on the Syrian side, as the Al Nusra Front has moves fighting against the Assad forces onto the Syrian Druze village of Hadar. Photo by Basel Awidat/Flash90  *** Local Caption *** ?????? ??? ????? ???? ??? ????? ???? ????? ??? ????? ??? ??? ??? ????? ?????? ?????D’après un membre de l’opposition syrienne, l’armée de l’air syrienne aurait effectué un raid sur le… Read more →
Nouveau sondage : 58 % des Américains contre l’accord avec l’Iran

Posté le : Sunday 16 August 2015 — 16:45

????????????????????????????????????D’après les résultats d’un nouveau sondage effectué aux Etats-Unis par la chaine télévisée Fox News … Read more →
Tomi Lahren : ‘Israël est notre allié et nous devons le soutenir’

Posté le : Sunday 16 August 2015 — 16:33

tomylarenLa jeune journaliste Tomi Lahren, présentatrice d’une émission politique sur une chaine télévisée am… Read more →
Incendie de la synagogue de la route numéro 6

Posté le : Sunday 16 August 2015 — 15:41

bet habas rte 6La synagogue installée dans une ‘caravane’ sur la route numéro 6 a fait l’objet une nouvelle fois d’… Read more →

 

Commentaires fermés

Voici les 19 derniers articles publiés sur Dreuz.info‏

Message précédentMessage suivantRetour aux messages

Voici les 19 derniers articles publiés sur Dreuz.info‏

Voici les 19 derniers articles publiés sur Dreuz.info

Dreuz.info (noreply+feedproxy@google.com)
17:26

À : williamelbez@gmail.com

V oici les 19 derniers articles publiés sur Dreuz.info

Link to Dreuz.info

Au moins dix morts dans l’explosion d’une bombe en plein centre de Bangkok (m-a-j)

Posted: 17 Aug 2015 07:50 AM PDT

Mise à jour : 16h50 : l’attentat a fait au moins 27 morts, dont 4 étrangers, des centaines de militaires sont déployés. Le ministre de la Défense a annoncé que l’attaque cherchait à viser…

Voici un extrait des articles publiés sur Dreuz.info, merci de visiter le site pour lire les autres articles publiés.

Le Conseil constitutionnel rappelle à l’ordre Christiane Taubira

Posted: 17 Aug 2015 07:49 AM PDT

Les cavaliers législatifs sont des dispositions d’une loi qui n’ont rien à voir avec son objet initial. Hier, une bonne partie de la loi d’adaptation de la procédure pénale au droit…

Voici un extrait des articles publiés sur Dreuz.info, merci de visiter le site pour lire les autres articles publiés.

Vague de banderoles anti-islam en République Tchèque

Posted: 17 Aug 2015 07:45 AM PDT

La République Tchèque connait une vague de messages à caractère racis te ou islamophobe depuis plusieurs semaines dans ses tribunes. La fédération locale a décidé mercredi de faire un exemple des…

Voici un extrait des articles publiés sur Dreuz.info, merci de visiter le site pour lire les autres articles publiés.

L’islam, une menace qui plane sur l’Afrique

Posted: 17 Aug 2015 07:42 AM PDT

Face aux rêves, il y a les très réelles menaces auxquelles l’Afrique est confrontée aujourd’hui. L’islam a conquis aujourd’hui en Afrique des positions dominantes et souvent radicales. Il rassemble…

Voici un extrait des articles publiés sur Dreuz.info, merci de visiter le site pour lire les autres articles publiés.

USA: des Juifs dénoncent les propos douteux de Barack Obama

Posted: 17 Aug 2015 07:32 AM PDT

Les éditorialistes du magazine juif américain Tablet ont décidé de ne plus se taire suite aux dernières déclarations de Barack Obama envers la communauté juive dans sa confrontation avec le lobby…

Voici un extrait des articles publiés sur Dreuz.info, merci de visiter le site pour lire les autres articles publiés.

Tibéhirine/ Un témoin impliquant l’armée algérienne voit sa demande d’asile rejetée en France

Posted: 17 Aug 2015 07:26 AM PDT

Un témoin mettant en cause l’armée algérienne dans l’assassinat en 1996 des moines de Tibéhirine, a vu sa demande d’asile en France rejetée alors qu’il risque, selon lui, la peine de mort en Algérie,…

Voici un extrait des articles publiés sur Dreuz.info, merci de visiter le site pour lire les autres articles publiés.

En Algérie, « aucun hôpital dans aucune des 48 wilayas ne fonctionne »

Posted: 17 Aug 2015 07:22 AM PDT

Le Syndicat national autonome des personnels de l’administration publique (Snapap) réagit aux décisions du ministre de la Santé. Enfin le ministre de la Santé se réveille de son long sommeil…

Voici u n extrait des articles publiés sur Dreuz.info, merci de visiter le site pour lire les autres articles publiés.

Algérie : 60 migrants clandestins arrêtés en deux jours

Posted: 17 Aug 2015 07:19 AM PDT

Près de 60 migrants clandestins ont été arrêtés au sud de l’Algérie, lors d’opérations menées par l’armée et la gendarmerie, a annoncé, ce lundi, le ministère de la Défense nationale. L’Algérie…

Voici un extrait des articles publiés sur Dreuz.info, merci de visiter le site pour lire les autres articles publiés.

Algérie. Dans les hôpitaux publics , il faut se couvrir pour être soigné

Posted: 17 Aug 2015 07:15 AM PDT

Dans une ville côtière de la wilaya d’Oran, une jeune femme n’a pas été reçue dans un établissement public de santé parce qu’elle portait un short. “Le comble de la bêtise : à Marsat El-Hadjadj…

Voici un extrait des articles publiés sur Dreuz.info, merci de visiter le site pour lire les autres articles publiés.

L’Algérie interdit les joueurs étrangers dans son championnat

Posted: 17 Aug 2015 07:13 AM PDT

La Fédération algérienne de football a décidé d’interdire à ses clubs de recruter des joueurs étrangers dès le prochain marché des transferts. Dimanche, à l’issue de la réunion de son…

Voici un extrait des articles publiés sur Dreuz.info, merci de visiter le site pour lire les autres articles publiés.

Libye: l’EI a « décapité » 12 personnes à Syrte

Posted: 17 Aug 2015 07:10 AM PDT

Les jihadistes du groupe Etat islamique (EI) en Libye ont « décapité » et accroché à des croix douze combattants engagés contre eux dans la bataille pour le contrôle de Syrte…

Voici un extrait des articles publiés sur Dreuz.info, merci de visiter le site pour lire les autres articles publiés. 

Intervention à l’ONU de l’épouse du chef de l’opposition vénézuélienne emprisonné

Posted: 16 Aug 2015 06:57 PM PDT

Voici le témoignage de Lilian Tintori, épouse du chef de l’opposition du Vénézuela, et prisonnier d’opinion Leopoldo Lopez, devant le Conseil des droits de l’homme de l’ONU, le 30 Juin à…

Voici un extrait des articles publiés sur Dreuz.info, merci de visiter le site pour lire les autres articles publiés.

Palmarès du nombre de millionnaires des pays africains

Posted: 16 Aug 2015 06:24 PM PDT

Le cabinet de conseil sud-africain New World Wealth nous a offert le palmarès du nombre de millionnaires en dollars (équivalent ou supérieur à 1 million) des pays du continent africain. 1 –…

Voici un extrait des articles publiés sur Dreuz.info, merci de visiter le site pour lire les autres articles publiés.

Message de Donald Trump

Posted: 16 Aug 2015 06:11 PM PDT

Cher ami, Etes-vous prêt à reconstruire une grande Amérique ? Depuis que j’ai annoncé ma candidature pour devenir l’élu des Républicains, ce qui me permettra de me présenter aux élections…

Voici un extrait des articles publiés sur Dreuz.info, merci de visiter le site pour lire les autres articles publiés.

Le dessin du jour de Martin Linden

Posted: 16 Aug 2015 05:14 PM PDT

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Martin Linden pour Dreuz.info.

Voici un extrait des articles publiés sur Dreuz.info, merci de visiter le site pour lire les autres articles publiés.

« Je suis né à Tunis, je n’ai pas choisi d’y naître », par Salem Ben Ammar

Posted: 16 Aug 2015 05:09 PM PDT

Je suis né à Tunis, je n’ai pas choisi d’y naître, de parents extraordinairement humains. J’y ai fait mes premiers pas dans le vie où j’ai connu mes premières joies et…

Voici un extrait des articles publiés sur Dreuz.info, merci de visiter le site pour lire les autres articles publiés.

Des Kehillot catholiques en Israël…

Posted: 16 Aug 2015 11:06 AM PDT

En 1954, huit ans avant le Concile Vatican II, le pape Pie XII donnait son accord pour que la messe catholique puisse être célébrée en hébreu, ain si que les lectures bibliques. Alors que le Concile…

Voici un extrait des articles publiés sur Dreuz.info, merci de visiter le site pour lire les autres articles publiés.

Lire Raphaël Draï : éthique et judaïsme

Posted: 16 Aug 2015 09:49 AM PDT

Le texte de Raphaël Draï : « éthique et judaïsme » a paru dans études et réflexions le 15 janvier 2013. Raphaël Draï propose de définir « le judaïsme comme la forme de…

Voici un extrait des articles publiés sur Dreuz.info, merci de visiter le site pour lire les autres articles publiés.

La médiocre ign ominie appelée Hillary Clinton

Posted: 16 Aug 2015 09:21 AM PDT

Guy Millière – La présidence Obama restera dans l’histoire la pire présidence qu’aient connu Etats-Unis. J’ai dressé récemment une liste des ravages qu’elle laissera derrière elle. C’est une…

Voici un extrait des articles publiés sur Dreuz.info, merci de visiter le site pour lire les autres articles publiés.

 

Commentaires fermés

DE OURIEL POST – Les incidents de Beit El à la lumière du Talmud 03/08/2015 04:09:10

www.ourielpost.com souffle en force‏

www.ourielpost.com souffle en force

Vign2_165963-01-635P_704780_large_620_414_all

…Lire la suite

Publié par Blogger • Ajouter un commentaire 0 commentaires

La vengeance au nom de Dieu..

03/08/2015 04:06:46
Vign2_temple_de_solomon_476_318_all

La mort d’un bébé palestinien dans un incendie criminel commis au lendemain d’une agression à l’arme blanche contre un défilé de la Gay Pride à Jérusalem bouleverse les esprits et plonge la société israélienne et ses dirigeants dans la honte collective.…Lire la sui


Le roi Salmane d’Arabie quitte déjà la Côte d’Azur

03/08/2015 05:16:37
Vign2_648x415_file-picture-of-the-aurora-villa-residence-of-king-fahd-of-saudi-arabia-located-in-golfe-juan-france_621_414_all

Après huit jours passés en France, Salmane ben Abdelaziz Al Saoud, roi d’Arabie saoudite, a pris dimanche à l’aéroport de Nice (sud) un vol à destination de Tanger (Maroc), a indiqué à l’AFP Philippe Castanet, sous-préfet du département des Alpes-Maritimes…Lire la suite


Au temps du roman d’amour entre la France et Israël..

12/07/2015 19:25:22
Vign2_depositphotos_37669227-Two-butterflies-with-flags-on-wings-as-symbol-of-relations-Israel-and-France_791_528_all

Si la création de l’Etat d’Israël suscite admiration et fierté silencieuse auprès des juifs de France, l’identification aux pionniers n’a pas eu lieu ou les a surpris totalement.…Lire la suite


Alger 1962 sur la rade de l’histoire

30/10/2014 19:11:00
Vign2_Vign_exode_temp_ws1027370377_all

Jamais je ne pourrai tout dire de cette épopée Les valises Le port grouillant de gens Leurs chevaux à bascule La fin d’une parcelle d’humanité Les maisons violées Les meubles pillés Le rugissement fauve des bombes Et ces voix humaines scandant leur colère La haine assassine jusque sur les lits d’hôpitaux Jamais…Lire la suite

 

Commentaires fermés

DE JOEL GUEDJ HISTORIEN – LA SAGA DES ELBEZ !!!Hommage à nos Parents, à notre Père Abraham Guedj Z’l ( 11 Av 1973)

Hommage à nos Parents, à notre Père Abraham Guedj Z’l ( 11 Av 1973)‏

Hommage à nos Parents, à notre Père Abraham Guedj Z’l ( 11 Av 1973)

À : w.elbaz@yahoo.fr

Les juifs chez les arabes 3/3
00:05:33
Début du message réexpédié :
De: joel guedj <joel.guedj@sfr.fr>
Objet: Hommage à nos Parents, à notre Père Abraham Guedj Z’l ( 11 Av 1973)
Date: 27 juillet 2015 09:40:50 UTC+2
À: undisclosed-recipients: ;
Répondre à: joel guedj <joel.guedj@sfr.fr>
 

La saga des Elbez

rss feed
Ajouter un article
Gestion des articles

Vign2_La_saga_des_Elbez_all

Dimanche 12 Mai 2013, 14 heures, un groupe imposant et joyeux est en train de pique-niquer dans un jardin privé du Tholonet chez Gérard et Jeanine H. A l’initiative de nos cousins, Guy et Gilles Elbez, les membres de la glorieuse famille Elbez ont été conviés à se retrouver. Comment s’explique la pérennité de la famille Elbez ? D’où viennent les Elbez, pourquoi ont-ils ch…Lire la suite

Publié par Blogger • Ajouter un commentaire 6 commentaires
Vign2_famille_recadree_all

Dès sa création (1848), grâce à une position de carrefour incontournable, la ville de Batna se développa rapidement et des commerçants sont venus de partout pour y investir et y travailler, des soldats restèrent après leur service pour construire leur vie sur place. Des concessions leurs étaient attribuées. Vers 1860, Batna compte environ 5 990 habitants. Le marché aux l&eacut…Lire la suite

Publié par Blogger • Ajouter un commentaire 2 commentaires
Vign2_famille_recadree_all

Mémé, on l’appelait Mémé car c’était une grand-mère âgée. Je me souviens des vendredis soir où elle me racontait des histoires pour m’endormir, toujours pour veiller sur moi. Car Mémé nous adorait, nous, ses petits enfants. Elle nous offrait toujours ses sourires les plus heureux lorsque qu’elle nous voyait comme si c’était un moment unique à chaque…Lire la suite

Publié par Blogger • Ajouter un commentaire 2 commentaires
Vign2_hai_elbeze_all

Hommage au Grand Rabbin Hai Désiré ELBEZE Zatsal, ancien rabbin aumônier des armées, rabbin de la communauté juive d’Aix en Provence et à Nathanya. Auteur de nombreuses études, il a été le Mohel de tous les enfants de notre chère famille.. site rav Hai…Lire la suite

Publié par Blogger • Ajouter un commentaire 0 commentaires
19/08/2014 13:21:00
Vign2_Vign_Raymond_ws1026432759_all

video à voir 1961 : l’Algérie est en flammes. Face au référendum sur l’autodétermination lancé le 8 janvier, l’OAS (Organisation de l’Armée Secrète, des forces hostiles à l’Indépendance) est fondée clandestinement en Espagne ; quelques mois plus tard (le 22 mars), le putsch des gé…Lire la suite

Publié par Blogger • Ajouter un commentaire ��� 1 commentaires

 

 

Juifs en pays arabes 2

Hommage à notre Aieul Messaoud Elbez Zal. Suite du documentaire sur les Juifs chez les Arabes (2) Cliquer sur l’image pour voir la vidéo
Vign_Notre_Grand-Pere_Messaoud_Elbez_Zatsal

 

Juifs en pays arabes 3

Hommage à notre Aieule Messaouada Elbez Z’l. De rnière partie du documentaire sur les juifs chez les Arabes (3)
Vign_Notre_Grand_Mere
09:40

La saga des Elbez Ajouter un article Gestion des articles Elbez de Batna à Aix-en-Provence (1) 07/03/2015 09:51:00 Dimanche 12 Mai 2013, 14 heures, un groupe imposant et joyeux est en train de pique-n

 

Commentaires fermés

LA NEWSLETTER DE CHABAD – Célébrer les jours de jeûne ? AV

FR.CHABAD.ORG    Magazine
Menachem Av 6, 5775 · July 22, 2015
Un mot de la Rédaction :

Célébrer les jours de jeûne ?

Chers amis,

Ce samedi est le 9 Av, le jour le plus triste du calendrier. Pourtant, entrez dans une maison juive ce jour-là et vous verrez des visages souriants autour d’une table dressée avec du vin, du poisson, de la viande et autres mets délicats. Comment est-ce possible ? Parce que c’est également Chabbat, notre rendez-vous hebdomadaire avec la sainteté. Samedi soir (voir ici pour l’heure exacte) – si, à D.ieu ne plaise, Machia’h n’est pas encore venu –, nous passerons de l’allégresse au deuil et jeûnerons jusqu’à dimanche soir. Mais pendant tout Chabbat le deuil est en sursis et nous festoyons au lieu de jeûner.

Certains pourraient considérer cela comme un détail technique. Cependant, un regard plus profond révèle un aspect étonnant de la nature des jours de jeûne – et de toutes les choses négatives.

Le prophète Zacharie prédit que, dans les temps futurs, les jours de jeûne deviendront des fêtes pour tous. Pourquoi ? Parce qu’ils sont en réalité des jours propices et merveilleux. C’est seulement que l’escarre superficielle de la réalité de l’exil recouvre cette vérité divine, ne nous laissant que le négatif à vivre.

Mais quand les enveloppes extérieures seront arrachées, la douceur intérieure de toute chose se déversera.

Ce Chabbat 9 Av, en sirotant notre vin et en nous délectant du plaisir de Chabbat, il nous est donné de goûter cette réalité.

Espérerons et prions pour que, avant même le jeûne, Machia’h vienne et que ce jour soit une fête à tout jamais.

L’équipe éditoriale de Chabad.org

Cette semaine Magazine imprimable

Adapté des enseignements du Rabbi de Loubavitch
HILOULA

Hiloula le 5 Av

L’école de la Kabbale Lourianique, qui suit les enseignements du Arizal et de ses disciples, a révolutionné le monde juif et popularisé l’étude de la Kabbale.

par Nissan Dovid Dubov
SAISONS DE L’ÂME

Jour de deuil, jour d’espoir

Le 9 Av commémore de tristes dates de l’histoire juive, comme l’épisode des explorateurs, l’expulsion des Juifs d’Espagne en 1492, de nombreux pogromes, et en particulier la destruction du Temple de Jérusalem par les Romains.

Guide pratique

Le jour du Chabbat, toutes les manifestations publiques de deuil sont strictement interdites. Cela entraîne des changements dans de nombreuses lois et coutumes de Tichea beAv.
VOIX FÉMININE

Pétrir pour s’en sortir

Peu importe si je pétris trop longtemps et que les ‘Hallot vont sortir trop lourdes du four. Ce n’est pas grave, j’ai encore tellement de prières…
RÉCIT

Un épisode dramatique

Les Juifs messins subirent, tout comme les Juifs des autres villes du Moyen Âge, diverses persécutions et durent faire face aux calomnies forgées en vue de leur perte. Une des plus graves accusations de meurtre rituel dont les Juifs messins furent l’objet eut lieu en 1670…

par Nissan Mindel
LE TEMPLE

Les lois de la construction du Temple codifiées par Maïmonide

L’étude des lois relatives au Beth Hamikdache possède un impact qui s’étend bien au-delà de la sphère ordinaire de l’activité intellectuelle: elle permet d’accomplir le commandement de «bâtir un sanctuaire» pour D.ieu et contribue de ce fait à accélérer l’avènement messianique.
PARACHA

Deutéronome 1,1 – 3, 22

Pendant 37 jours, Moïse parle: il évoque, rappelle, admoneste, met en garde, promet; au sujet de la révélation du Sinaï et de leurs pérégrinations dans le désert, des explorateurs, des guerres et des victoires et de la Terre et de ce que c’est que d’être le Chef du peuple élu de D.ieu…
L’économie de marché est-elle une menace pour l’humanité?

par le Rav Jonathan Sacks

Un regard juif sur autrui

Moïse parla aux Israélites de leurs manquements. Quand il parlait à D.ieu, en revanche, il évoquait seulement les qualités et les vertus du peuple juif et plaidait en leur faveur, quoi qu’ils aient pu faire de mal…

par Mordekhai Wollenberg


Plus d’articles de fr.chabad.org


Devenez partenaire!
Vous avez apprécié cet email? Aidez-nous à partager l’étude de la Torah et des traditions juives:

Dédicacez ou sponsorisez un email à l’occasion d’un heureux événement ou à la mémoire d’un proche.
Faites un don à Chabad.org.

Options de souscription:
S’abonner à d’autres emails périodiques de Chabad.org
Configurer mes abonnements
Se désinscrire

Votre adresse email enregistrée est:williamelbez@hotmail.fr
Changez votre adresse email .

Conseil important:
Pour garantir que vos emails périodiques continuent à vous parvenir, ajoutez subscriptions@chabad.org à votre carnet d’adresse ou à la « liste blanche » de vos filtres ou logiciels antispam éventuels.

© Copyright Ch

 

Commentaires fermés

DE MODIA DU RAV DUFOUR DE JERUSALEM – SENS DU MOIS DE AV ET DE CHAQUE JOUR !!!

Regarder
sur Modia 
Photos par thème - galeries & diaporamas
- – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - -
Recherchez
sur Modia 
Tapez le mot que vous recherchez dans le rectangle ci-dessous
puis cliquez dans le carré à sa droite pour obtenir le résultat
Cliquez ci-dessous
Modia en français
Un site pour étudier et vivre le judaïsme, le Talmud et la Torah
- – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - -
Modia in english
A web site on how to study and live Judaism, Torah and Talmud
- – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - -
Dons: cliquez ici - S’abonner à la newsletter: cliquez ici

Règles du Copyright – Traduction et commentaires par le Rav Yehoshua Ra’hamim Dufour basés sur les livres de nos Sages

1e partie
LIRE POUR COMMENCER
2e partie – TORAH
Le centre du site
Les autres sections
de la Bible
Les Psaumes

notre VIE dans la Thora

Histoire
La lettre hébraïque
Le Zohar
3e partie
TALMUD
6e partie
PRIÈRES

table des matières: toutes les prières
comprendre la prière juive
la méditation dans le début
de la prière du matin
méditation et prière: formation

le qaddiche
la bénédiction de la lune
le Hallel
Pérek Chira
- louanges sur la nature
commentaires des psaumes
lecture des psaumes – téamim
importance des téfilines
prier pour les malades
la prière du réveil

le Chéma Yisraël
prier contre la guerre, pour la paix,
la terre, pour nos dirigeants:
Formation à la prière
la prière à la synagogue

7e partie
HALAKHA
8e partie
MAÎTRES
9e partie
CALENDRIER JUIF

dates des fêtes
sens du calendrier juif
calendrier juif de l’année
la lune dans le judaïsme
éphémérides et histoire juive
date hébraïque naissance
et votre paracha

hiloula de chaque Sage

10e partie
DÉVELOPPEMENT PERSONNEL et vie juive
Éducation concrète
et Thora
Couple et cycle féminin
11e partie
ISRAËL TERRE
ET PEUPLE

surmonter les difficultés en Israël
24 heures de fidélité, en Israël

Sens du mois de Av et de chaque jourLes catastrophes terribles qui sont tombées
et tomberont sur le peuple juif
s’il s’écarte de la Torah de VIE pour choisir une voie de mort.

Un jour pour réagir. Comment ?

 


Situation
Le mois de Av comporte cette année
- la dernière paracha du livre de Vayiqra qui est Massé et
- les 4 premières parachiyotes du dernier livre de la Torah nommé Devarim ou le Deutéronome (parachiyotes :DevarimVéet’hananeÊqévRéé).
- la journée du 9 Av (ticheâ bé av) commémore la destruction du 1e Temple il y a 2587 ans (-586) et la destruction du second Temple il y a 1931 ans environ (vers 68 ou 70). Demander à votre rabbin local comment la communauté passera de Chabbate immédiatement à Ticheâ bé av.
- la fête du 15 av.


Vivre aujourd’hui le Temple, sa destruction passée et actuelle  et l’espoir

L’histoire du Temple et du Kotel, hier et aujourd’hui
Ici, votre face à face avec la présence du Kotel
Importante page de tous les liens sur Jérusalem
Voir le Kotel en direct
Localisation du Temple (nombreux sites sur l’histoire, les cartes, l’arche de l’alliance, etc)
Le mont du Temple en 3 dimensions

Sous le Mont du Temple (carte)
La page des archéologues israéliens
Toutes les fouilles actuelles en Israël
Les israéliens qui revendiquent de prier sur le Mont du Temple (hors des zones du Temple)

Ici, les événements de chaque jour du mois
de Av dans l’histoire

Ici, les évenements juifs de chaque jour
du mois d’août dans l’histoire

Et maintenant la réparation,
- le tiqqoune ‘hatsote, chaque nuit
- le tiqqoune à réaliser pendant le mois de av par chaque Juif :

.


Le centre du mois : le 9 Av

On a décrit déjà les catastrophes qui ont marqué le 17 Tamouz.

Trois semaines après, les catastrophes les plus grandes ont eu lieu le jour du 9 av :
- promulgation de l’interdiction d’entrée en terre d’Israël pour la génération du désert qui avait fauté de façon répétée (Dévarim 1, 35 et Taânite 26b).
- incendie du premier Temple (en 586 avant l’ère commune) par les troupes de Nabukodonozor. Il sera détruit le lendemain (Taânite 29a).
- la charrue est passée sur l’emplacement du second Temple, après sa destruction, par le romain Turnus Rufus (année 68 ou 69 ou 70, de l’ère commune), selon Taânite 26b. Résultat de la haine gratuite entre les Juifs à Jérusalem.
- destruction de Bétar (fortification de résistance des Juifs avec Bar Kokhba), par les Romains (en 135 de l’ère commune) et interdiction d’enterrer les milliers de morts. Bétar est actuellement au village de population arabe de Bathir à 11 kms au Sur Ouest de Jérusalem. Cette catastrophe se produisit parce que les Sages de Jérusalem méprisaient ceux de Bétar et les opprimaient. Réfléchir sur les conséquences réelles du mépris, du manque d’amour, du mauvais oeil. (Le mouvement de jeunesse juif Bétar ne se réfère pas directement à cet événement mais est l’abréviation de Bérit Trumpeldor, un leader sioniste qui fonda un mouvement sioniste en 1923 à Liga en Lithuanie (actuellement Lettonie), basé sur trois principes, le sionisme, l’acquisition de l’hébreu et l’auto-défense).
- de nombreuses autres catastrophes : exterminations par les croisés, expulsion d’Angleterre en 1290, en 1306 expulsion de France par Philippe 4, décrêt de l’expulsion par les rois catholiques d’Espagne en 1492 et début de l’expulsion, décisions d’extermination des nazis dans notre génération, création du ghetto de Florence en 1571, expulsion des juifs de Vienne en 1670.
- naissance du futur faux messie, Shabetaï Tsvi, à Smyrne, en 1626.
Les trois semaines qui précèdent le 9 av furent donc des semaines douloureuses et terribles.
Pour nous, elles seront donc marquées par des commémorations de tristesse et de repentir dont les halakhotes pratiques peuvent varier d’une communauté à l’autre.
Mais, surtout, par une rectification des erreurs et fautes qui ont causé ces destructions (non respect de la Torah en ses mitsvotes d’amour des autres.
Il faudra toujours consulter le rabbin pour les usages de ce mois.

 


Le chabbate avant le 9 av
Il est nommé Chabbate ‘Hazone, du nom de la haftara qu’on lit après la paracha Devarim. Cette haftara, comme les deux précédentes (Divréi Yirmiyahou et Chimêou) nous rappelle les catastrophes terribles qui tomberont sur le peuple s’il s’écarte de la Torah de vie pour choisir une voie de mort. Ces trois haftarotes sont nommés en araméen : les trois du désastre (Tlata dé pour ânouta).
Après le 9 av, on lira pendant 7 semaines des haftarotes de consolation, d’où le nom de Chivêa de né’hamata.

 


Jeûne
Le 9 av est l’un des 5 grands jeûnes (3 Tichri, jeûne de Guédalia, 10 Tévét, 17 Tamouz et 9 Av : voir Zacharie 8, 19 ). Cependant, le jeûne du 9 av est exceptionnel car il est une obligation pour tout Israël, hormis ceux qui ne peuvent le supporter en raison de leur santé. Ils limiteront alors au maximum leur nourriture.
A l’avenir, ces 5 dates se changeront en jours de fêtes (voir Zacharie 8, 19 et le traité Roche hachana, page 18 b).

 


Les prescriptions de pénitence

1. A partir du 1 Av (les jours les plus terribles de l’histoire avant le 9).
- On ne fait plus de réjouissances, ni de mariages (les fiançailles nécessaires peuvent se dérouler avec repas).
- On n’achète pas d’habits ni objets, hormis les chaussures qui ne sont pas en cuir et que l’on porterait au 9 Av.
- On s’abstient de manger de la viande (hormis pour un repas de brite mila, circoncision).
- On ne fait pas de lessive, hormis pour les jeunes enfants et les malades.
- On ne se coupe pas les cheveux ni la barbe.
- On ne prend pas des bains pour le plaisir, mais uniquement ce qui est nécessaire pour l’hygiène.
(consulter le rabbin local, car il y a des différences dans les coutumes selon l’appartenance à telle ou telle communauté).

2. Prescriptions pour le 9 Av
- le jeûne total commence au coucher du soleil jusqu’après le coucher du soleil du lendemain ,
- pas de relations conjugales,
- pas de chaussures en cuir, ni parfums, ni toilette (hormis quand on s’est sali, ainsi que pour les jeunes enfants et les malades),
- le soir et le matin, on s’assoit sur le sol ; beaucoup dorment sur le sol sans oreiller moelleux ;
- le matin, nétilate sur les doigts seulement,
- on ne salue pas ceux que l’on rencontre, mais on peut répondre si quelqu’un qui ignore vous salue,
- pas de conversation légère ni de plaisanteries,
- on ne travaille pas jusqu’à midi (usage) ; le traité Taânite 30 b dit que celui qui travaille ce jour-là ne tirera rien de bien de ce travail.
- la synagogue est presque dans l’obscurité, le rideau (parokhète) de l’armoire aux rouleaux de Torah (arone haqqodéche) est changé ou supprimé, les participants assis par terre ou sur des sièges différents, le ton grave et monotone, on lit les Lamentations Eikha et des récits plaintifs, les kinote, variables suivant les traditions.
- certaines communautés ne mettent ni téfillines ni tallite, certaines seulement à min’hah.
- les habitants de Jérusalem ont coutume de se rendre au mur occidental (le kotél) ce jour-là et d’y réciter les textes.
- les femmes de certaines communautés, comme les yéménites, utilisent des parfums en liaison avec les textes qui parlent de l’avenir de fête et de la naissance du Machia’h ben David qui se produira ce jour-là.
Il faudra toujours consulter le rabbin pour les usages de ce mois.

En Israël de nos jours, le non respect  de ces coutumes sur un point si sensible à toute la communauté est parfois exhibé par quelques personnalités publiques devant les caméras.
Cela est souvent considéré comme un acte de profanation provocatrice délibérée. Les Sages sont occupés à autre chose qu’à y réagir, ils continuent à éduquer.
Les courants réformés américains avaient abandonné ces coutumes centrales traditionnelles, et ils semblent revenir au consensus séculaire par des cérémonies particulières.

3. La téchouva personnelle
Il ne s’agit pas seulement de faire des signes extérieurs de tristesse. Ce sont des aides concrètes pour que l’intérieur soit attristé par tout ce qui démolit la vie de bonheur  enseignée sur ces trois dimensions :
Torah de vie (la connaître, l’accepter, la vivre),
peuple  de la Torah de vie (le connaître, l’aimer, travailler à son unité et à son rassemblement),
terre de la Torah de vie (la Torah la définit comme éréts haqoddéche, la Terre du Saint ; la connaître en tant que telle, la respecter, ne pas la détruire en tant que telle).

3a. On le voit, il y a un travail personnel à réaliser sur le plan de l’examen de nos attitudes psychologiques personnelles et de leurs expressions : réparer toutes ces brèches dans la réalité.
Mais alors, diriez-vous, quelle est la différence entre cela et la période qui va de Roche Ha Channa à Yom Kippour .

3b. C’est que le 9 av nous enseigne que il n’y a aucune différence
- entre nos déficiences intérieures et des relations
- et les déficiences concernant la Torah de la terre d’Israël.

C’est la même chose, ces trois formes de destructions différentes :

- Torah : ceux qui au nom des belles valeurs réelles des cultures dominantes ont voulu et veulent encore présenter le judaïsme comme un particularisme dépassé, primitif, fanatique, de second degré spirituel ou intellectuel, et luttent pour sa disparition comme système éducatif dans le peuple juif.

- peuple : ceux qui au nom des belles valeurs réelles de la culture universelle et de la modernité actuelle, prônent l’assimilation de facto dans les seules valeurs universelles. D’une part, ils oublient qu’elles ne sont, en fait, qu’une certaine culture impérialiste, comme le pensent les pays des autres zones culturelles mais cela n’est pas le plus ennuyeux dans cette position (ma participation aux travaux internationaux des droits de l’homme me donne l’expérience de cela). Ce qui est grave, c’est la participation de Juifs au processus continu de destruction de notre peuple comme tel. Et cela, à l’heure où, au contraire, tous les peuples reprennent conscience, à juste titre, de leurs valeurs propres.

- terre : la Torah nous a enseigné que la terre d’Israël n’est pas une terre comme les autres, c’est uniquement une terre qui est dans l’humanité le Temple de la présence de Hachém en Son lieu avec Son peuple vivant selon Sa Torah. Cela pour la bénédiction de toute l’humanité. Et d’abord dans le respect de la morale envers ces peuples et les étrangers.

L’épisode des explorateurs dans le désert nous a enseigné que le désir des chefs de renoncer à la terre d’Israël va toujours de pair avec une dégradation de la vérité, de la morale sociale, de la justice sociale car la terre d’Israël est ce laboratoire. Et cela concerne la terre d’Israël et pas seulement son centre qui est le Temple.

Réfléchissons : il y a eu
- des époques où, au nom d’autres valeurs réelles, le peuple a voulu détruire la Torah et l’abandonner pour s’assimiler,
- des époques où, au nom d’autres valeurs réelles, le peuple a voulu se détruire en temps que peuple pour s’assimiler,
- des époques où, au nom d’autres valeurs réelles, le peuple a voulu se détruire en temps que Temple pour s’assimiler,
- des époques où, au nom d’autres valeurs réelles, le peuple a voulu se détruire en temps que terre pour s’assimiler,
c’est la nôtre.
Le  9 av, est un rite qui a été institué pour bien nous faire comprendre que ces 4 différents aspects n’en sont qu’UN.
Cela est contrariant, il serait tellement agréable de s’en débarrasser. Mais cela est impossible. Chaque génération doit assumer sa responsabilité face à la Torah.
Rouler sans l’UNE de ces quatres roues de notre voiture, nous conduirait à la catastrophe, le 9 av nous le fait méditer SUR LES DOSSIERS HISTORIQUES COMME PREUVES.
MAIS, cela, POUR AMELIORER. Pas seulement pour commémorer, Pas seulement pour réaliser la fidélité de l’obligation rituelle.

Alors, ENSEMBLE,
nous verrons que la Torah-le peuple-la terre-Jérusalem-le Temple,
en une seule unité assument leur tâche de bénédictions
pour toute l’humanité.

Espoir
Selon ce que nous avons déjà dit pour le mois de Tamouz et selon une conception générale dans le judaïsme au sujet de la conversion du mal en bien, le 9 av deviendra un jour de fête par la naissance du Machia’h(Traité Bérakhote de Jérusalem 2,4).

Lecture personnelle de préparation pour tous pour tous :
Vayiqra (Lévitique ) 26, 39-40
Jérémie 26, 18
Zacharie 8, 19

Lecture personnelle pour les étudiants avancés en hébreu :
Sur les cinq catastrophes : michna Taânite 4,6
Traité Taânite 13 a, 26b et 29 a
Rambam : Michné Torah, Zémanim, Hilkhote Taâniyote, 4, 5 (volume 3)
Choulkhane Aroukh, Ora’h ‘Hayim, 549 et suivants.

Halakha pratique
Pour toute question ou incertitude : une seule règle est d’étudier soi-même et de s’assurer en questionnant le rabbin, et non les simples voisins, pour les précisions. Les informations ici données tombent sous cette règle et ne sont pas des prescriptions.

Lecture et réfléxion de sensibilisation

Poèmes de liens à la terre d’Israel : ici.

Poèmes de liens à Jérusalem : ici.


Etude
Le 15 Av (Tou béAv)


Si nous sommes parvenus à faire ce travail demandé lors du 9 av,
nous comprendrons alors que ce qui se passera maintenant :
ce mois vire ensuite et le 15 du mois de Av est une date qui comporte de nombreuses manifestations festives comme il est décrit dans la michna et à la fin du traité Taânite, pages 30 b et 31 a (fin de tous les jeûnes !) :

Michna : « Rabbane Chimeône ben Gamliél dit : il n’y a pas eu de fêtes plus joyeuses en Israël que celle du 15 Av et de Yom Kippour » (car c’est le jour où le peuple fut pardonné et où les secondes tables de l’alliance furent données).
Nous sommes entrés aussi dans le cycle des haftarotes de consolation.

Ce 15 av, c’est le jour de la pleine lune. Le Juif suit l’évolution  de la lune de jour en jour, comme un signe de l’amour de Haqqadoche Baroukh Hou qui se réillumine toujours, et il garde la confiance même face aux cycles de l’inconstance du bonheur.

(cliquez pour agrandir vers le lien)

Voyez les belles images de la lune, par Mickael Myers qu’il faut remercier ; je vous recommande de visiter son site
(http://www.netaxs.com/~mhmyers/moon.tn.html)

Pour que la lune vous devienne familière dans ses messages et son humour de ce jour de fête,
je vous en décris un peu le paysage. A l’Est, la tache ronde et noir, isolée est la Mer des Crises,
voilà qui vous assombrit.
Ressaisissez-vous car, en dessous d’elle, en revenant un peu vers le centre
est la Mer de la Fécondité.
En continuant de descendre un peu, et plus vers le centre, est la minuscule Mer du Nectar.
Au-dessus, la grosse tache comme un coeur avec une tache qui lui colle à sa droite,
(cela arrive parfois),
c’est la Mer de la Tranquillité.
Et au-dessus, la grosse tache ronde est la Mer de la Sérénité.
Quand vous voyez la lune dans le ciel, lors de la pleine lune, ce que je viens de vous décrire constitue exactement l’oeil droit de la tête de lune. Il faudrait redresser l’image à droite ; alors
- le sourcil droit est constitué par la Mer de la Fécondité,
- le dessous de la paupière par la Mer du Nectar,
- la jonction des paupières contre le nez est constituée par la Mer de la Sérénité.

Crises, puis Nectar-Fécondité-Tranquillité c’est le passage que nous faisons.
Vous voyez que vous aimez déjà la lune et qu’elle est bonne à regarder.
Vous comprenez le premier verset du psaume 19 :
Ha chamayim méssappérim kévod-El
Les cieux racontent la gloire de D.ieu…

Une bénédiction s’impose :
Baroukh ata Hachém Eloqénou Mélékh ha Olam ôssé maâssé véréchite.
Béni, Toi Hachém Eloqénou, Roi du monde, qui fait l’oeuvre du commencement.

Et regardez celle-ci qui exprime bien la joie de Tou bé av (le 15 av)
Elle est de Myers (http://www.netaxs.com/~mhmyers/cdjpgs/eclfullL.jpg). Merci.

Cela, pour ressentir pendant cette nuit et ce jour, ce que nos Sages disent :
lo hayou yamim tovim léYisrael ké tou béav (Taânite 26b sur Eikha, les Lamentations 1, 4. Voir le Ravad)
« il n’y a pas de jours bons en Israël comme celui du Tou bé av,le15 av ».

De façon symbolique, il y a la lune partielle des promesses et de nos aspirations, et il y a cette lune lumineuse qui porte toute sa lumière et sa moisson.

Concernant le 15 Av :

1. Ce jour-là les mariages entre les tribus d’Israël furent autorisés pendant une génération (cf Bamidbar 36, 6…).

2. Ce jour-là, il fut autorisé à la tribu de Bineyamine de se marier parmi tout le peuple et de réintégrer la communauté ( Juges 21, 18…).

3. C’est le jour où Hachém recommença à parler à Moché quand tous ceux qui devaient périr dans le désert avaient disparu.

4. C’est le jour où les barages établis par Yéroboâm pour empêcher de monter à Jérusalem, furent supprimés (I Rois 12, 29, ; II Rois 18, 4).

5. C’est le jour où l’autorisation fut accordée d’ensevelir les corps des victimes lors de la prise de Bétar. Et on institua alors la bénédiction hattov véhammétiv » (hattov le bon, parce que les corps ne s’étaient pas décomposés, hammétivparce qu’ils furent enterrés).

6. Ce jour-là on arrêtait d’accomplir la besogne lourde et difficile de couper du bois pour l’autel, car le soleil commençait à briller moins et le bois n’était plus assez sec.

7. A partir de ce jour-là, celui qui augmente son étude, augmente la durée de sa vie (et inversement).

8. Plus que tout, ce jour-là, la joie étaient grande en tout Israël et c’était un jour très attendu car la société organisait les rencontres pour tous ceux qui n’étaient pas mariés, selon un rituel précis, saint et égalitaire :
toutes les filles de Jérusalem et d’Israël qui n’étaient pas mariées s’habillaient de blanc avec des vêtements de tissus

(Photo de l’auteur)

qui avaient été passés dans le miqvé.
Les robes étaient échangées pour ne pas créer de différence selon la richesse et n’humilier aucune.

(Photo de l’auteur)

Les jeunes filles allaient chanter et danser ensemble dans les vignes. Et ceux qui n’avaient pas d’épouse s’y rendaient. Elles chantaient : « regarde bien » ;
les plus belles chantaient : « que vos yeux soient sensibles à la beauté, car elle est plus importante que tout » ;
celles de bonne famille chantaient : « une femme est destinée à avoir des enfants » ;
celles qui étaient riches chantaient : « faites attention à la richesse » ;
celles qui n’étaient pas belles chantaient : « choisissez seulement pour la gloire du ciel et pour nous couvrir d’or ».

 

(Dessin de Yehoshua Ra’hamim Dufour
Mettez-y les couleurs et lumières de votre duo)

9. Les commentaires de la michna relient cela à deux étapes : le don de la Torah décrit comme fiançailles, et le jour de la joie de Son coeur (Cantique des Cantiques 3, 11) qui sera celui de l’achèvement complet du Temple.

10. Tout cela est augure des choeurs qui chanteront dans le jardin d’Edén en présence de Haqqaddoche Baroukh Hou, selon le verset 25, 9 du prophète Isaïe. (le lire).

Le talmud (Taânite 30b) dit :
- kol ha mitabbél âl Yérouchalayim zokhé vé roé bé sim’hata.
- celui qui sent la douleur et porte  le deuil de Jérusalem verra la joie du rétablissement de Jérusalem dans sa splendeur.
C’est bien ce qu’expriment ces deux dates du 9 et du 15 Av.

Coutumes actuelles :
- les rencontres organisées en vue du mariage se nomment des chiddoukhim. Au singulier, un chiddoukh.
- en toute juive et en tout juif, sommeille un chadkhane qui se déchaîne avec fureur pour marier tous ceux qui n’ont pas encore trouvé leur âme-soeur dans le voisinage. Chacun de penser qu’il voit les néchamotes des uns et des autres et celles qui conviennent entre elles. (Service après vente jamais assuré !). On parle de samsar ou  samsara chez les sépharades.
Il y a des chadkhanim professionnels, dont le plus ancien connu est Eliêzér, le serviteur d’Avraham, dans la paracha‘Hayé Sara (Béréchite ch. 24).
C’est un rôle important et valorisé dans la communauté quand il est fait avec tact. C’est une oeuvre de ‘hésséd.
Un « sujet » possible est un baschért, en yiddish. Ce n’est pas seulement une pertinence sociale et psychologique, mais on prend en considération d’abord sa conscience juive, sa froumkéit, et les middotes ou qualités de comportement, avec le souci de réunir les deux composantes que le Créateur a créées en un seul être (Béréchite 1, 26).
Comme la tradition dit que rassembler ces parties dispersées (lézavvég zivvouguim) est ce qui est le plus difficile comme tâche pour Haqqadoche Baroukh Hou dans toute Sa création, et bien plus difficile que le miracle de la Mer Rouge, a fortiori pour ceux qui s’improvisent chadkhanim, on peut le supposer !
Même chez les jeunes Juifs non religieux, cette activité est vue comme un service qui va de soi envers les amis. Il est également bien accepté par ceux qui reçoivent les propositions.
On le voit, la procédure est connue, généralisée, vue dans la simplicité, et l’échange se fait souvent dans la clarté d’ouverture ; cela est loin des phases lentes et compliquées du « vous habitez chez vos parents ? ».
Il est recommandé à tous de s’armer de délicatesse et… d’humour face aux  imprévus.


Photo de l’auteur
Voir la galerie de la suite de ces photos, regard sur la beauté de l’autre

Les invitations de chabbat, les mouvements de jeunes Juifs sont un lieu permanent pour faciliter ces rencontres, de même que les voyages et études en Israël.
A notre grand étonnement, cette fête importante dans la vie israélienne n’est même pas citée dans le calendrier du Consistoire de Paris. Pourquoi ?

Mazal Tov à tous et à toutes !

Et, pour terminer,  voici un tableau de mariage juif, par une lectrice,
Michèle Doubior, à qui nous devons déjà un tableau de Tel-Aviv heureux le jour de Yom haAtsmaoute.
(Précision : la scène ne se passe pas sous le soleil  éclatant d’Israël, le 15 Av,
probablement en Europe)


Au nom des lecteurs de Modia, qu’elle soit remerciée : frami@isdn.net.il.

 


Hébreu, vocabulaire du choix du conjoint:
Apprendre le vocabulaire de la page

1. chiddoukhim,
- Démarches pour tenter d’aboutir à un consentement de mariage.
- Rencontres en vue du mariage.
- On l’utilise aussi, au sens figuré, pour désigner des arrangements et collaborations nouveaux entre des groupes différents. Au singulier, un chiddoukh. Cela vient de la racine et du verbe chadakh.

2. celui qui fait l’intermédiaire (métavvékh) est un chadkhane. Samsar ou samsara, chez les Sépharades. On parlera d’intermédiaire (métavvékh) pour d’autres accords également.

3. ceux qui sont parvenus à cet accord sont méchoudakhim (forme du participe passé) zé la zé (l’un avec l’autre).

4. la chadkhanoute, c’est l’occupation, la mission ou le métier de cet intermédiaire.
- comme l’art du chadkhane est de calmer les craintes, on emploie aussi ce verbe chadakh sous la forme du hifîl pour dire « créer le calme » : « tout le monde était agité, mais David hichdrikh, a calmé l’ambiance. ». Ce mode verbal se nomme le hifîl ; il a le son i-i et signifie « faire faire » quelque chose, faire parler, faire bouger, etc.

5. Formes
- masculin singulier : chadkhane
- féminin singulier : chadkhanite
- masculin pluriel : chadkhanim
- féminin pluriel : chadkhaniotes.


Ici, les événements de chaque jour du mois de Av dans l’histoire

Le 1 Av, Roche ‘Hoddéche
De nombreux Sages mangent de la viande le Roche ‘Hoddéche de Av.
On rend visite à son Rav chaque Roche ‘Hoddéche (traité Roche hachanna 16 b et Middrache Vayiqra Rabba 18).
En ce jour, depuis l’arche de Noa’h, on vit le sommet des montagnes (Béréchite 8, 1 et son Rachi).
Décès de  Aharon, frère de Moché, (Bamidbar 33, 38) et de Elâzar son fils.
En ce jour, en l’an 3654, les exilés de Babylone arrivèrent à Jérusalem avec Ezrâ hassofér (livre d’Ezrâ 7, 9).
En 1510, le 8 juillet, première édition de Halikhote Ôlam, dont nous faisons l’une des bases du Lév Gompers.

Le 4 Av
En ce jour, les exilés de Babylone avec Ezrâ hassofér (livre d’Ezrâ 8, 33) tiennent le compte de l’or, de l’argent et des ustensiles qu’ils ont apportés pur le futur Temple.
En ce jour, en l’an 3668, ils commencèrent à reconstruire les murailles de Jérusalem (Néhémie 6, 15).
En 1620, Hiloula de Ribbi Mena’hem Azaria da Fano (Italie), célèbre caballiste, auteur de Alfasi Zouta.

Le 5 Av
En 1572, le 15 juillet, hiloula du Ari zal, Ribbi Yits’haq ben Chlomo Louria, le maître de la qabbala.
En 1899, le 12 juillet, hiloula du Rav Israel Hildesheimer, initiateur du courant orthodoxe moderne en Allemagne, (avec le Rav Chimchone Raphael Hirsh). Une rue porte son nom à Jérusalem dans la Mochava haguérmanite.

Le 6 Av
En 1656, excommunication de Baroukh Spinoza à Amsterdam, le 27 juillet.
En 1810, hiloula de Rabbi Ischakhar Dov Baer, de Zloczow, l’un des fondateur de la ‘hassidoute, auteur de Mévatséréte Tsédéq.

Le 7 Av
En l’an – 586, entrée de Nabuchodonosor dans le Temple de Chlomo hammélekh.

Le 8 Av
En ce jour, ou le 9, les explorateurs reviennent de leur mission et font leur mauvais rapport au peuple (Taânite 29a).
En l’an +66, la guerre civile éclate à Jérusalem entre les factions juives différentes alors que les Romains mencent, ce qui  contribuera à la destruction du Temple.
En 1942, début de la déportation massive des juifs du ghetto de Varsovie.

Le 9 Av
- promulgation de l’interdiction d’entrée en terre d’Israël pour la génération du désert qui avait fauté de façon répétée   (Dévarim 1, 35 et Taânite 26b).
- incendie du premier Temple (en 586 avant l’ère commune) par les troupes de Nabukodonozor. Il sera détruit le lendemain  (Taânite 29a)
- destruction de Bétar (fortification de résistance des juifs avec Bar Kokhba), par les Romains (en 135 avant l’ère  commune) et interdiction d’enterrer les milliers de morts.Bétar est actuellement au village de population arabe de Bathir à 11  kms au Sur Ouest de Jérusalem. (Le mouvement de jeunesse juif Bétar ne se réfère pas directement à cet événement mais est  l’abréviation de Bérit Trumpeldor, un leader sioniste qui fonda un mouvement sioniste en 1923 à Liga en Lithuanie  (actuellement Lettonie), basé sur trois principes, le sionisme, l’acquisition de l’hébreu et  l’auto-défense).
- la charrue est passée sur l’emplacement du second Temple, après sa destruction, par le romain Turnus Rufus (année 68 ou  69 ou 70, avant l’ère commune), selon Taânite 26b.
Le 1 août, en 1298, extermination de la communauté de Meiningen, Allemagne.
- de nombreuses autres catastrophes : exterminations par les croisés, expulsion d’Angleterre en 1290, en 1306  expulsion de  France par Philippe 4, décrêt de l’expulsion par les rois catholiques d’Espagne en 1492 et début de l’expulsion, décisions   d’extermination des nazis dans notre génération, création du ghetto de Florence en 1571, expulsion des juifs de Vienne le 26  juillet 1670.
- naissance du futur faux messie, Shabetaï Tsvi, à Smyrne, en 1626, le 23 juillet.
En ce jour, naissance du prophète Jérémie. Ce sera le jour de la naissance du Machia’h.
En 1815, hiloula de Rabbi Yaâqov Yits’haq Horowitz, le ‘Hozé (voyant) de Loubline, l’un des principaux du ‘hassidisme.
En 1882, le 25 juillet, abolition par le gouvernement turc de l’autorisation donnée aux Juifs de s’établir en Eréts d’Israël.
En 1891, interdiction par le gouvernement de Russie de la collecte et du transfert de fonds vers Juifs d’Eréts Israël.
En 1941, extermination de la communauté de Czernovitz, en Ukraine.
En 1943, 600 juifs du ghetto de Sosnoviec en Pologne sont fusillés.

Le 10 Av
Destruction du 2e Temple par le feu mis la veille (Taânite 29a).
En ce jour, naissance de Issakhar, fils de Yaâqov et Léa.
Les anciens d’Israël viennent consulter Hachém devant le prophète Ezékiel (20, 1).
Le 2 août, en l’an 1306, expulsions des juifs de France sous Philippe Auguste (ils purent revenir en 1315).
En 1391, 300 juifs sont massacrés à Palma de Majorque, les autres fuient en Afrique du Nord.
En 1555, un 26 juillet, le pape Paul IV rassemble les juifs dans un ghetto à Rome.
En 1698, expulsion des juifs du Portugal.
En 1818, pogrom raciste et chrétien contre les juifs à Würzburg (Allemagne).
En 1941, 600 juifs sont exterminés à Targovica (Ukraine).

Le 11 Av
A partir de ce jour, en 1492, tout juif non baptisé est passible de mort en Espagne.
Le 3 août, en 1648, 200 juifs assassinés à Alik (Ikraine).
En 1733, Pourim de Bagdad où les juifs sont sauvés.
En 1942, 12500 juifs du ghetto de Przemysl (Pologne) sont déportés et exterminés.

Le 12 Av
En 1263, la célèbre « Disputatio » entre Na’hmanide et le Juif apostat Pablo Christiani, le20 juillet.

Le 13 Av
En 1836, hiloula de Rabbi Avraham Abélé Poswoler, célèbre rabbin lithuanien.

Le 15 Av (Tou bé Av)
Grande fête des mariages
Le mariage entre tribus différentes d’Israël est autorisé (Taânite 30b).
Le pélerinage à Jérusalem est restauré par le roi Hochéa.
Décès des derniers survivants mâles de la sortie d’Egypte, hormis Yehoshua et Caleb (Baba Batra 121a).
Les Romains autorisent l’enterrement des victimes juives de la révolte de Bétar en l’an 138 (Baba Batra 121b).

Le 17 Av
Fin du jeûne de Av commencé le 1e du mois par les Juifs d’Ethiopie.

Le 18 Av
Arrêt de la combustion de la lumière perpétuelle dans le 1e Temple, sous le règne du roi Ahaz (II Rois 16, 10-15).
En 1732, hiloula de Ribbi Yaâqov Couli, auteur du célèbre commentaire sépharade populaire intitulé Méâm Loêz.

Le 20 Av
En ce jour, en 1944, décès de Rabbi Lévi Yits’haq Schneerson, père du Rabbi de Loubavitch.

Le 24 Av
Les ‘Hachmonayim (dynastie des Hasmonéens) restaurent la halakha au lieu des lois grecques sur la terre d’Israël. Cela était   jadis fêté (Taânite 5).

Le 26 Av
En 1806, arrivée sur la terre d’Israël d’une alyah des élèves du Gaone de Vilna, le 8 août.
En 1920, le 10 août, le gouvernement turc cède aux Britanniques ses pouvoirs sur la Palestine par le Traité de Sèvres.

28 Av
Moché revient au campement après sa seconde montée au Sinaï (Rachbam, sur Baba Batra 121a).
En 1893, hiloula de Rabbi Naftali Tsvi Yéhouda Berline, de Volozhine, le 10 Août.
En 1972, hiloula du Nazir, le Rav David ha Cohen.

Le 29 Av
En 1909, hiloula de Rabbi Chmouel Salant, Grand Rabbin askénaze de Jérusalem, le 16 août.
En ce jour, Yom Kippour qatane (petit Yom Kippour) : jeûne observé par une partie des juifs qui se rendent également sur les tombes des tsaddiqim ou à Jérusalem et Hébron en signe de téchouva (repentance). Pour célébrer la hiloula des avotes.
Montée de masse des juifs à ‘Hévrone et, exceptionnellement la salle de la tombe de Yit’haq sera ouverte et non réservée aux seuls musulmans.

Le 30 Av
Moché monte au Sinaï pour recevoir les secondes Tables (Chémote 33, 11 et son Rachi).
Premier jour du Roche ‘Hoddéche Eloul.

Regarder
sur Modia 
Photos par thème - galeries & diaporamas
- – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - -
Recherchez
sur Modia 
Tapez le mot que vous recherchez dans le rectangle ci-dessous
puis cliquez dans le carré à sa droite pour obtenir le résultat
Cliquez ci-dessous
Modia en français
Un site pour étudier et vivre le judaïsme, le Talmud et la Torah
- – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - -
Modia in english
A web site on how to study and live Judaism, Torah and Talmud
- – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - -
Dons: cliquez ici - S’abonner à la newsletter: cliquez ici

Règles du Copyright – Traduction et commentaires par le Rav Yehoshua Ra’hamim Dufour basés sur les livres de nos Sages

1e partie
LIRE POUR COMMENCER
2e partie – TORAH
Le centre du site
Les autres sections
de la Bible
Les Psaumes

notre VIE dans la Thora

Histoire
La lettre hébraïque
Le Zohar
3e partie
TALMUD
6e partie
PRIÈRES

table des matières: toutes les prières
comprendre la prière juive
la méditation dans le début
de la prière du matin
méditation et prière: formation

le qaddiche
la bénédiction de la lune
le Hallel
Pérek Chira
- louanges sur la nature
commentaires des psaumes
lecture des psaumes – téamim
importance des téfilines
prier pour les malades
la prière du réveil

le Chéma Yisraël
prier contre la guerre, pour la paix,
la terre, pour nos dirigeants:
Formation à la prière
la prière à la synagogue

7e partie
HALAKHA
8e partie
MAÎTRES
9e partie
CALENDRIER JUIF

dates des fêtes
sens du calendrier juif
calendrier juif de l’année
la lune dans le judaïsme
éphémérides et histoire juive
date hébraïque naissance
et votre paracha

hiloula de chaque Sage

10e partie
DÉVELOPPEMENT PERSONNEL et vie juive
Éducation concrète
et Thora
Couple et cycle féminin
11e partie
ISRAËL TERRE
ET PEUPLE

surmonter les difficultés en Israël
24 heures de fidélité, en Israël

Sens du mois de Av et de chaque jourLes catastrophes terribles qui sont tombées
et tomberont sur le peuple juif
s’il s’écarte de la Torah de VIE pour choisir une voie de mort.

Un jour pour réagir. Comment ?

 


Situation
Le mois de Av comporte cette année
- la dernière paracha du livre de Vayiqra qui est Massé et
- les 4 premières parachiyotes du dernier livre de la Torah nommé Devarim ou le Deutéronome (parachiyotes :DevarimVéet’hananeÊqévRéé).
- la journée du 9 Av (ticheâ bé av) commémore la destruction du 1e Temple il y a 2587 ans (-586) et la destruction du second Temple il y a 1931 ans environ (vers 68 ou 70). Demander à votre rabbin local comment la communauté passera de Chabbate immédiatement à Ticheâ bé av.
- la fête du 15 av.


Vivre aujourd’hui le Temple, sa destruction passée et actuelle  et l’espoir

L’histoire du Temple et du Kotel, hier et aujourd’hui
Ici, votre face à face avec la présence du Kotel
Importante page de tous les liens sur Jérusalem
Voir le Kotel en direct
Localisation du Temple (nombreux sites sur l’histoire, les cartes, l’arche de l’alliance, etc)
Le mont du Temple en 3 dimensions

Sous le Mont du Temple (carte)
La page des archéologues israéliens
Toutes les fouilles actuelles en Israël
Les israéliens qui revendiquent de prier sur le Mont du Temple (hors des zones du Temple)

Ici, les événements de chaque jour du mois
de Av dans l’histoire

Ici, les évenements juifs de chaque jour
du mois d’août dans l’histoire

Et maintenant la réparation,
- le tiqqoune ‘hatsote, chaque nuit
- le tiqqoune à réaliser pendant le mois de av par chaque Juif :

.


Le centre du mois : le 9 Av

On a décrit déjà les catastrophes qui ont marqué le 17 Tamouz.

Trois semaines après, les catastrophes les plus grandes ont eu lieu le jour du 9 av :
- promulgation de l’interdiction d’entrée en terre d’Israël pour la génération du désert qui avait fauté de façon répétée (Dévarim 1, 35 et Taânite 26b).
- incendie du premier Temple (en 586 avant l’ère commune) par les troupes de Nabukodonozor. Il sera détruit le lendemain (Taânite 29a).
- la charrue est passée sur l’emplacement du second Temple, après sa destruction, par le romain Turnus Rufus (année 68 ou 69 ou 70, de l’ère commune), selon Taânite 26b. Résultat de la haine gratuite entre les Juifs à Jérusalem.
- destruction de Bétar (fortification de résistance des Juifs avec Bar Kokhba), par les Romains (en 135 de l’ère commune) et interdiction d’enterrer les milliers de morts. Bétar est actuellement au village de population arabe de Bathir à 11 kms au Sur Ouest de Jérusalem. Cette catastrophe se produisit parce que les Sages de Jérusalem méprisaient ceux de Bétar et les opprimaient. Réfléchir sur les conséquences réelles du mépris, du manque d’amour, du mauvais oeil. (Le mouvement de jeunesse juif Bétar ne se réfère pas directement à cet événement mais est l’abréviation de Bérit Trumpeldor, un leader sioniste qui fonda un mouvement sioniste en 1923 à Liga en Lithuanie (actuellement Lettonie), basé sur trois principes, le sionisme, l’acquisition de l’hébreu et l’auto-défense).
- de nombreuses autres catastrophes : exterminations par les croisés, expulsion d’Angleterre en 1290, en 1306 expulsion de France par Philippe 4, décrêt de l’expulsion par les rois catholiques d’Espagne en 1492 et début de l’expulsion, décisions d’extermination des nazis dans notre génération, création du ghetto de Florence en 1571, expulsion des juifs de Vienne en 1670.
- naissance du futur faux messie, Shabetaï Tsvi, à Smyrne, en 1626.
Les trois semaines qui précèdent le 9 av furent donc des semaines douloureuses et terribles.
Pour nous, elles seront donc marquées par des commémorations de tristesse et de repentir dont les halakhotes pratiques peuvent varier d’une communauté à l’autre.
Mais, surtout, par une rectification des erreurs et fautes qui ont causé ces destructions (non respect de la Torah en ses mitsvotes d’amour des autres.
Il faudra toujours consulter le rabbin pour les usages de ce mois.

 


Le chabbate avant le 9 av
Il est nommé Chabbate ‘Hazone, du nom de la haftara qu’on lit après la paracha Devarim. Cette haftara, comme les deux précédentes (Divréi Yirmiyahou et Chimêou) nous rappelle les catastrophes terribles qui tomberont sur le peuple s’il s’écarte de la Torah de vie pour choisir une voie de mort. Ces trois haftarotes sont nommés en araméen : les trois du désastre (Tlata dé pour ânouta).
Après le 9 av, on lira pendant 7 semaines des haftarotes de consolation, d’où le nom de Chivêa de né’hamata.

 


Jeûne
Le 9 av est l’un des 5 grands jeûnes (3 Tichri, jeûne de Guédalia, 10 Tévét, 17 Tamouz et 9 Av : voir Zacharie 8, 19 ). Cependant, le jeûne du 9 av est exceptionnel car il est une obligation pour tout Israël, hormis ceux qui ne peuvent le supporter en raison de leur santé. Ils limiteront alors au maximum leur nourriture.
A l’avenir, ces 5 dates se changeront en jours de fêtes (voir Zacharie 8, 19 et le traité Roche hachana, page 18 b).

 


Les prescriptions de pénitence

1. A partir du 1 Av (les jours les plus terribles de l’histoire avant le 9).
- On ne fait plus de réjouissances, ni de mariages (les fiançailles nécessaires peuvent se dérouler avec repas).
- On n’achète pas d’habits ni objets, hormis les chaussures qui ne sont pas en cuir et que l’on porterait au 9 Av.
- On s’abstient de manger de la viande (hormis pour un repas de brite mila, circoncision).
- On ne fait pas de lessive, hormis pour les jeunes enfants et les malades.
- On ne se coupe pas les cheveux ni la barbe.
- On ne prend pas des bains pour le plaisir, mais uniquement ce qui est nécessaire pour l’hygiène.
(consulter le rabbin local, car il y a des différences dans les coutumes selon l’appartenance à telle ou telle communauté).

2. Prescriptions pour le 9 Av
- le jeûne total commence au coucher du soleil jusqu’après le coucher du soleil du lendemain ,
- pas de relations conjugales,
- pas de chaussures en cuir, ni parfums, ni toilette (hormis quand on s’est sali, ainsi que pour les jeunes enfants et les malades),
- le soir et le matin, on s’assoit sur le sol ; beaucoup dorment sur le sol sans oreiller moelleux ;
- le matin, nétilate sur les doigts seulement,
- on ne salue pas ceux que l’on rencontre, mais on peut répondre si quelqu’un qui ignore vous salue,
- pas de conversation légère ni de plaisanteries,
- on ne travaille pas jusqu’à midi (usage) ; le traité Taânite 30 b dit que celui qui travaille ce jour-là ne tirera rien de bien de ce travail.
- la synagogue est presque dans l’obscurité, le rideau (parokhète) de l’armoire aux rouleaux de Torah (arone haqqodéche) est changé ou supprimé, les participants assis par terre ou sur des sièges différents, le ton grave et monotone, on lit les Lamentations Eikha et des récits plaintifs, les kinote, variables suivant les traditions.
- certaines communautés ne mettent ni téfillines ni tallite, certaines seulement à min’hah.
- les habitants de Jérusalem ont coutume de se rendre au mur occidental (le kotél) ce jour-là et d’y réciter les textes.
- les femmes de certaines communautés, comme les yéménites, utilisent des parfums en liaison avec les textes qui parlent de l’avenir de fête et de la naissance du Machia’h ben David qui se produira ce jour-là.
Il faudra toujours consulter le rabbin pour les usages de ce mois.

En Israël de nos jours, le non respect  de ces coutumes sur un point si sensible à toute la communauté est parfois exhibé par quelques personnalités publiques devant les caméras.
Cela est souvent considéré comme un acte de profanation provocatrice délibérée. Les Sages sont occupés à autre chose qu’à y réagir, ils continuent à éduquer.
Les courants réformés américains avaient abandonné ces coutumes centrales traditionnelles, et ils semblent revenir au consensus séculaire par des cérémonies particulières.

3. La téchouva personnelle
Il ne s’agit pas seulement de faire des signes extérieurs de tristesse. Ce sont des aides concrètes pour que l’intérieur soit attristé par tout ce qui démolit la vie de bonheur  enseignée sur ces trois dimensions :
Torah de vie (la connaître, l’accepter, la vivre),
peuple  de la Torah de vie (le connaître, l’aimer, travailler à son unité et à son rassemblement),
terre de la Torah de vie (la Torah la définit comme éréts haqoddéche, la Terre du Saint ; la connaître en tant que telle, la respecter, ne pas la détruire en tant que telle).

3a. On le voit, il y a un travail personnel à réaliser sur le plan de l’examen de nos attitudes psychologiques personnelles et de leurs expressions : réparer toutes ces brèches dans la réalité.
Mais alors, diriez-vous, quelle est la différence entre cela et la période qui va de Roche Ha Channa à Yom Kippour .

3b. C’est que le 9 av nous enseigne que il n’y a aucune différence
- entre nos déficiences intérieures et des relations
- et les déficiences concernant la Torah de la terre d’Israël.

C’est la même chose, ces trois formes de destructions différentes :

- Torah : ceux qui au nom des belles valeurs réelles des cultures dominantes ont voulu et veulent encore présenter le judaïsme comme un particularisme dépassé, primitif, fanatique, de second degré spirituel ou intellectuel, et luttent pour sa disparition comme système éducatif dans le peuple juif.

- peuple : ceux qui au nom des belles valeurs réelles de la culture universelle et de la modernité actuelle, prônent l’assimilation de facto dans les seules valeurs universelles. D’une part, ils oublient qu’elles ne sont, en fait, qu’une certaine culture impérialiste, comme le pensent les pays des autres zones culturelles mais cela n’est pas le plus ennuyeux dans cette position (ma participation aux travaux internationaux des droits de l’homme me donne l’expérience de cela). Ce qui est grave, c’est la participation de Juifs au processus continu de destruction de notre peuple comme tel. Et cela, à l’heure où, au contraire, tous les peuples reprennent conscience, à juste titre, de leurs valeurs propres.

- terre : la Torah nous a enseigné que la terre d’Israël n’est pas une terre comme les autres, c’est uniquement une terre qui est dans l’humanité le Temple de la présence de Hachém en Son lieu avec Son peuple vivant selon Sa Torah. Cela pour la bénédiction de toute l’humanité. Et d’abord dans le respect de la morale envers ces peuples et les étrangers.

L’épisode des explorateurs dans le désert nous a enseigné que le désir des chefs de renoncer à la terre d’Israël va toujours de pair avec une dégradation de la vérité, de la morale sociale, de la justice sociale car la terre d’Israël est ce laboratoire. Et cela concerne la terre d’Israël et pas seulement son centre qui est le Temple.

Réfléchissons : il y a eu
- des époques où, au nom d’autres valeurs réelles, le peuple a voulu détruire la Torah et l’abandonner pour s’assimiler,
- des époques où, au nom d’autres valeurs réelles, le peuple a voulu se détruire en temps que peuple pour s’assimiler,
- des époques où, au nom d’autres valeurs réelles, le peuple a voulu se détruire en temps que Temple pour s’assimiler,
- des époques où, au nom d’autres valeurs réelles, le peuple a voulu se détruire en temps que terre pour s’assimiler,
c’est la nôtre.
Le  9 av, est un rite qui a été institué pour bien nous faire comprendre que ces 4 différents aspects n’en sont qu’UN.
Cela est contrariant, il serait tellement agréable de s’en débarrasser. Mais cela est impossible. Chaque génération doit assumer sa responsabilité face à la Torah.
Rouler sans l’UNE de ces quatres roues de notre voiture, nous conduirait à la catastrophe, le 9 av nous le fait méditer SUR LES DOSSIERS HISTORIQUES COMME PREUVES.
MAIS, cela, POUR AMELIORER. Pas seulement pour commémorer, Pas seulement pour réaliser la fidélité de l’obligation rituelle.

Alors, ENSEMBLE,
nous verrons que la Torah-le peuple-la terre-Jérusalem-le Temple,
en une seule unité assument leur tâche de bénédictions
pour toute l’humanité.

Espoir
Selon ce que nous avons déjà dit pour le mois de Tamouz et selon une conception générale dans le judaïsme au sujet de la conversion du mal en bien, le 9 av deviendra un jour de fête par la naissance du Machia’h(Traité Bérakhote de Jérusalem 2,4).

Lecture personnelle de préparation pour tous pour tous :
Vayiqra (Lévitique ) 26, 39-40
Jérémie 26, 18
Zacharie 8, 19

Lecture personnelle pour les étudiants avancés en hébreu :
Sur les cinq catastrophes : michna Taânite 4,6
Traité Taânite 13 a, 26b et 29 a
Rambam : Michné Torah, Zémanim, Hilkhote Taâniyote, 4, 5 (volume 3)
Choulkhane Aroukh, Ora’h ‘Hayim, 549 et suivants.

Halakha pratique
Pour toute question ou incertitude : une seule règle est d’étudier soi-même et de s’assurer en questionnant le rabbin, et non les simples voisins, pour les précisions. Les informations ici données tombent sous cette règle et ne sont pas des prescriptions.

Lecture et réfléxion de sensibilisation

Poèmes de liens à la terre d’Israel : ici.

Poèmes de liens à Jérusalem : ici.


Etude
Le 15 Av (Tou béAv)


Si nous sommes parvenus à faire ce travail demandé lors du 9 av,
nous comprendrons alors que ce qui se passera maintenant :
ce mois vire ensuite et le 15 du mois de Av est une date qui comporte de nombreuses manifestations festives comme il est décrit dans la michna et à la fin du traité Taânite, pages 30 b et 31 a (fin de tous les jeûnes !) :

Michna : « Rabbane Chimeône ben Gamliél dit : il n’y a pas eu de fêtes plus joyeuses en Israël que celle du 15 Av et de Yom Kippour » (car c’est le jour où le peuple fut pardonné et où les secondes tables de l’alliance furent données).
Nous sommes entrés aussi dans le cycle des haftarotes de consolation.

Ce 15 av, c’est le jour de la pleine lune. Le Juif suit l’évolution  de la lune de jour en jour, comme un signe de l’amour de Haqqadoche Baroukh Hou qui se réillumine toujours, et il garde la confiance même face aux cycles de l’inconstance du bonheur.

(cliquez pour agrandir vers le lien)

Voyez les belles images de la lune, par Mickael Myers qu’il faut remercier ; je vous recommande de visiter son site
(http://www.netaxs.com/~mhmyers/moon.tn.html)

Pour que la lune vous devienne familière dans ses messages et son humour de ce jour de fête,
je vous en décris un peu le paysage. A l’Est, la tache ronde et noir, isolée est la Mer des Crises,
voilà qui vous assombrit.
Ressaisissez-vous car, en dessous d’elle, en revenant un peu vers le centre
est la Mer de la Fécondité.
En continuant de descendre un peu, et plus vers le centre, est la minuscule Mer du Nectar.
Au-dessus, la grosse tache comme un coeur avec une tache qui lui colle à sa droite,
(cela arrive parfois),
c’est la Mer de la Tranquillité.
Et au-dessus, la grosse tache ronde est la Mer de la Sérénité.
Quand vous voyez la lune dans le ciel, lors de la pleine lune, ce que je viens de vous décrire constitue exactement l’oeil droit de la tête de lune. Il faudrait redresser l’image à droite ; alors
- le sourcil droit est constitué par la Mer de la Fécondité,
- le dessous de la paupière par la Mer du Nectar,
- la jonction des paupières contre le nez est constituée par la Mer de la Sérénité.

Crises, puis Nectar-Fécondité-Tranquillité c’est le passage que nous faisons.
Vous voyez que vous aimez déjà la lune et qu’elle est bonne à regarder.
Vous comprenez le premier verset du psaume 19 :
Ha chamayim méssappérim kévod-El
Les cieux racontent la gloire de D.ieu…

Une bénédiction s’impose :
Baroukh ata Hachém Eloqénou Mélékh ha Olam ôssé maâssé véréchite.
Béni, Toi Hachém Eloqénou, Roi du monde, qui fait l’oeuvre du commencement.

Et regardez celle-ci qui exprime bien la joie de Tou bé av (le 15 av)
Elle est de Myers (http://www.netaxs.com/~mhmyers/cdjpgs/eclfullL.jpg). Merci.

Cela, pour ressentir pendant cette nuit et ce jour, ce que nos Sages disent :
lo hayou yamim tovim léYisrael ké tou béav (Taânite 26b sur Eikha, les Lamentations 1, 4. Voir le Ravad)
« il n’y a pas de jours bons en Israël comme celui du Tou bé av,le15 av ».

De façon symbolique, il y a la lune partielle des promesses et de nos aspirations, et il y a cette lune lumineuse qui porte toute sa lumière et sa moisson.

Concernant le 15 Av :

1. Ce jour-là les mariages entre les tribus d’Israël furent autorisés pendant une génération (cf Bamidbar 36, 6…).

2. Ce jour-là, il fut autorisé à la tribu de Bineyamine de se marier parmi tout le peuple et de réintégrer la communauté ( Juges 21, 18…).

3. C’est le jour où Hachém recommença à parler à Moché quand tous ceux qui devaient périr dans le désert avaient disparu.

4. C’est le jour où les barages établis par Yéroboâm pour empêcher de monter à Jérusalem, furent supprimés (I Rois 12, 29, ; II Rois 18, 4).

5. C’est le jour où l’autorisation fut accordée d’ensevelir les corps des victimes lors de la prise de Bétar. Et on institua alors la bénédiction hattov véhammétiv » (hattov le bon, parce que les corps ne s’étaient pas décomposés, hammétivparce qu’ils furent enterrés).

6. Ce jour-là on arrêtait d’accomplir la besogne lourde et difficile de couper du bois pour l’autel, car le soleil commençait à briller moins et le bois n’était plus assez sec.

7. A partir de ce jour-là, celui qui augmente son étude, augmente la durée de sa vie (et inversement).

8. Plus que tout, ce jour-là, la joie étaient grande en tout Israël et c’était un jour très attendu car la société organisait les rencontres pour tous ceux qui n’étaient pas mariés, selon un rituel précis, saint et égalitaire :
toutes les filles de Jérusalem et d’Israël qui n’étaient pas mariées s’habillaient de blanc avec des vêtements de tissus

(Photo de l’auteur)

qui avaient été passés dans le miqvé.
Les robes étaient échangées pour ne pas créer de différence selon la richesse et n’humilier aucune.

(Photo de l’auteur)

Les jeunes filles allaient chanter et danser ensemble dans les vignes. Et ceux qui n’avaient pas d’épouse s’y rendaient. Elles chantaient : « regarde bien » ;
les plus belles chantaient : « que vos yeux soient sensibles à la beauté, car elle est plus importante que tout » ;
celles de bonne famille chantaient : « une femme est destinée à avoir des enfants » ;
celles qui étaient riches chantaient : « faites attention à la richesse » ;
celles qui n’étaient pas belles chantaient : « choisissez seulement pour la gloire du ciel et pour nous couvrir d’or ».

 

(Dessin de Yehoshua Ra’hamim Dufour
Mettez-y les couleurs et lumières de votre duo)

9. Les commentaires de la michna relient cela à deux étapes : le don de la Torah décrit comme fiançailles, et le jour de la joie de Son coeur (Cantique des Cantiques 3, 11) qui sera celui de l’achèvement complet du Temple.

10. Tout cela est augure des choeurs qui chanteront dans le jardin d’Edén en présence de Haqqaddoche Baroukh Hou, selon le verset 25, 9 du prophète Isaïe. (le lire).

Le talmud (Taânite 30b) dit :
- kol ha mitabbél âl Yérouchalayim zokhé vé roé bé sim’hata.
- celui qui sent la douleur et porte  le deuil de Jérusalem verra la joie du rétablissement de Jérusalem dans sa splendeur.
C’est bien ce qu’expriment ces deux dates du 9 et du 15 Av.

Coutumes actuelles :
- les rencontres organisées en vue du mariage se nomment des chiddoukhim. Au singulier, un chiddoukh.
- en toute juive et en tout juif, sommeille un chadkhane qui se déchaîne avec fureur pour marier tous ceux qui n’ont pas encore trouvé leur âme-soeur dans le voisinage. Chacun de penser qu’il voit les néchamotes des uns et des autres et celles qui conviennent entre elles. (Service après vente jamais assuré !). On parle de samsar ou  samsara chez les sépharades.
Il y a des chadkhanim professionnels, dont le plus ancien connu est Eliêzér, le serviteur d’Avraham, dans la paracha‘Hayé Sara (Béréchite ch. 24).
C’est un rôle important et valorisé dans la communauté quand il est fait avec tact. C’est une oeuvre de ‘hésséd.
Un « sujet » possible est un baschért, en yiddish. Ce n’est pas seulement une pertinence sociale et psychologique, mais on prend en considération d’abord sa conscience juive, sa froumkéit, et les middotes ou qualités de comportement, avec le souci de réunir les deux composantes que le Créateur a créées en un seul être (Béréchite 1, 26).
Comme la tradition dit que rassembler ces parties dispersées (lézavvég zivvouguim) est ce qui est le plus difficile comme tâche pour Haqqadoche Baroukh Hou dans toute Sa création, et bien plus difficile que le miracle de la Mer Rouge, a fortiori pour ceux qui s’improvisent chadkhanim, on peut le supposer !
Même chez les jeunes Juifs non religieux, cette activité est vue comme un service qui va de soi envers les amis. Il est également bien accepté par ceux qui reçoivent les propositions.
On le voit, la procédure est connue, généralisée, vue dans la simplicité, et l’échange se fait souvent dans la clarté d’ouverture ; cela est loin des phases lentes et compliquées du « vous habitez chez vos parents ? ».
Il est recommandé à tous de s’armer de délicatesse et… d’humour face aux  imprévus.


Photo de l’auteur
Voir la galerie de la suite de ces photos, regard sur la beauté de l’autre

Les invitations de chabbat, les mouvements de jeunes Juifs sont un lieu permanent pour faciliter ces rencontres, de même que les voyages et études en Israël.
A notre grand étonnement, cette fête importante dans la vie israélienne n’est même pas citée dans le calendrier du Consistoire de Paris. Pourquoi ?

Mazal Tov à tous et à toutes !

Et, pour terminer,  voici un tableau de mariage juif, par une lectrice,
Michèle Doubior, à qui nous devons déjà un tableau de Tel-Aviv heureux le jour de Yom haAtsmaoute.
(Précision : la scène ne se passe pas sous le soleil  éclatant d’Israël, le 15 Av,
probablement en Europe)


Au nom des lecteurs de Modia, qu’elle soit remerciée : frami@isdn.net.il.

 


Hébreu, vocabulaire du choix du conjoint:
Apprendre le vocabulaire de la page

1. chiddoukhim,
- Démarches pour tenter d’aboutir à un consentement de mariage.
- Rencontres en vue du mariage.
- On l’utilise aussi, au sens figuré, pour désigner des arrangements et collaborations nouveaux entre des groupes différents. Au singulier, un chiddoukh. Cela vient de la racine et du verbe chadakh.

2. celui qui fait l’intermédiaire (métavvékh) est un chadkhane. Samsar ou samsara, chez les Sépharades. On parlera d’intermédiaire (métavvékh) pour d’autres accords également.

3. ceux qui sont parvenus à cet accord sont méchoudakhim (forme du participe passé) zé la zé (l’un avec l’autre).

4. la chadkhanoute, c’est l’occupation, la mission ou le métier de cet intermédiaire.
- comme l’art du chadkhane est de calmer les craintes, on emploie aussi ce verbe chadakh sous la forme du hifîl pour dire « créer le calme » : « tout le monde était agité, mais David hichdrikh, a calmé l’ambiance. ». Ce mode verbal se nomme le hifîl ; il a le son i-i et signifie « faire faire » quelque chose, faire parler, faire bouger, etc.

5. Formes
- masculin singulier : chadkhane
- féminin singulier : chadkhanite
- masculin pluriel : chadkhanim
- féminin pluriel : chadkhaniotes.


Ici, les événements de chaque jour du mois de Av dans l’histoire

Le 1 Av, Roche ‘Hoddéche
De nombreux Sages mangent de la viande le Roche ‘Hoddéche de Av.
On rend visite à son Rav chaque Roche ‘Hoddéche (traité Roche hachanna 16 b et Middrache Vayiqra Rabba 18).
En ce jour, depuis l’arche de Noa’h, on vit le sommet des montagnes (Béréchite 8, 1 et son Rachi).
Décès de  Aharon, frère de Moché, (Bamidbar 33, 38) et de Elâzar son fils.
En ce jour, en l’an 3654, les exilés de Babylone arrivèrent à Jérusalem avec Ezrâ hassofér (livre d’Ezrâ 7, 9).
En 1510, le 8 juillet, première édition de Halikhote Ôlam, dont nous faisons l’une des bases du Lév Gompers.

Le 4 Av
En ce jour, les exilés de Babylone avec Ezrâ hassofér (livre d’Ezrâ 8, 33) tiennent le compte de l’or, de l’argent et des ustensiles qu’ils ont apportés pur le futur Temple.
En ce jour, en l’an 3668, ils commencèrent à reconstruire les murailles de Jérusalem (Néhémie 6, 15).
En 1620, Hiloula de Ribbi Mena’hem Azaria da Fano (Italie), célèbre caballiste, auteur de Alfasi Zouta.

Le 5 Av
En 1572, le 15 juillet, hiloula du Ari zal, Ribbi Yits’haq ben Chlomo Louria, le maître de la qabbala.
En 1899, le 12 juillet, hiloula du Rav Israel Hildesheimer, initiateur du courant orthodoxe moderne en Allemagne, (avec le Rav Chimchone Raphael Hirsh). Une rue porte son nom à Jérusalem dans la Mochava haguérmanite.

Le 6 Av
En 1656, excommunication de Baroukh Spinoza à Amsterdam, le 27 juillet.
En 1810, hiloula de Rabbi Ischakhar Dov Baer, de Zloczow, l’un des fondateur de la ‘hassidoute, auteur de Mévatséréte Tsédéq.

Le 7 Av
En l’an – 586, entrée de Nabuchodonosor dans le Temple de Chlomo hammélekh.

Le 8 Av
En ce jour, ou le 9, les explorateurs reviennent de leur mission et font leur mauvais rapport au peuple (Taânite 29a).
En l’an +66, la guerre civile éclate à Jérusalem entre les factions juives différentes alors que les Romains mencent, ce qui  contribuera à la destruction du Temple.
En 1942, début de la déportation massive des juifs du ghetto de Varsovie.

Le 9 Av
- promulgation de l’interdiction d’entrée en terre d’Israël pour la génération du désert qui avait fauté de façon répétée   (Dévarim 1, 35 et Taânite 26b).
- incendie du premier Temple (en 586 avant l’ère commune) par les troupes de Nabukodonozor. Il sera détruit le lendemain  (Taânite 29a)
- destruction de Bétar (fortification de résistance des juifs avec Bar Kokhba), par les Romains (en 135 avant l’ère  commune) et interdiction d’enterrer les milliers de morts.Bétar est actuellement au village de population arabe de Bathir à 11  kms au Sur Ouest de Jérusalem. (Le mouvement de jeunesse juif Bétar ne se réfère pas directement à cet événement mais est  l’abréviation de Bérit Trumpeldor, un leader sioniste qui fonda un mouvement sioniste en 1923 à Liga en Lithuanie  (actuellement Lettonie), basé sur trois principes, le sionisme, l’acquisition de l’hébreu et  l’auto-défense).
- la charrue est passée sur l’emplacement du second Temple, après sa destruction, par le romain Turnus Rufus (année 68 ou  69 ou 70, avant l’ère commune), selon Taânite 26b.
Le 1 août, en 1298, extermination de la communauté de Meiningen, Allemagne.
- de nombreuses autres catastrophes : exterminations par les croisés, expulsion d’Angleterre en 1290, en 1306  expulsion de  France par Philippe 4, décrêt de l’expulsion par les rois catholiques d’Espagne en 1492 et début de l’expulsion, décisions   d’extermination des nazis dans notre génération, création du ghetto de Florence en 1571, expulsion des juifs de Vienne le 26  juillet 1670.
- naissance du futur faux messie, Shabetaï Tsvi, à Smyrne, en 1626, le 23 juillet.
En ce jour, naissance du prophète Jérémie. Ce sera le jour de la naissance du Machia’h.
En 1815, hiloula de Rabbi Yaâqov Yits’haq Horowitz, le ‘Hozé (voyant) de Loubline, l’un des principaux du ‘hassidisme.
En 1882, le 25 juillet, abolition par le gouvernement turc de l’autorisation donnée aux Juifs de s’établir en Eréts d’Israël.
En 1891, interdiction par le gouvernement de Russie de la collecte et du transfert de fonds vers Juifs d’Eréts Israël.
En 1941, extermination de la communauté de Czernovitz, en Ukraine.
En 1943, 600 juifs du ghetto de Sosnoviec en Pologne sont fusillés.

Le 10 Av
Destruction du 2e Temple par le feu mis la veille (Taânite 29a).
En ce jour, naissance de Issakhar, fils de Yaâqov et Léa.
Les anciens d’Israël viennent consulter Hachém devant le prophète Ezékiel (20, 1).
Le 2 août, en l’an 1306, expulsions des juifs de France sous Philippe Auguste (ils purent revenir en 1315).
En 1391, 300 juifs sont massacrés à Palma de Majorque, les autres fuient en Afrique du Nord.
En 1555, un 26 juillet, le pape Paul IV rassemble les juifs dans un ghetto à Rome.
En 1698, expulsion des juifs du Portugal.
En 1818, pogrom raciste et chrétien contre les juifs à Würzburg (Allemagne).
En 1941, 600 juifs sont exterminés à Targovica (Ukraine).

Le 11 Av
A partir de ce jour, en 1492, tout juif non baptisé est passible de mort en Espagne.
Le 3 août, en 1648, 200 juifs assassinés à Alik (Ikraine).
En 1733, Pourim de Bagdad où les juifs sont sauvés.
En 1942, 12500 juifs du ghetto de Przemysl (Pologne) sont déportés et exterminés.

Le 12 Av
En 1263, la célèbre « Disputatio » entre Na’hmanide et le Juif apostat Pablo Christiani, le20 juillet.

Le 13 Av
En 1836, hiloula de Rabbi Avraham Abélé Poswoler, célèbre rabbin lithuanien.

Le 15 Av (Tou bé Av)
Grande fête des mariages
Le mariage entre tribus différentes d’Israël est autorisé (Taânite 30b).
Le pélerinage à Jérusalem est restauré par le roi Hochéa.
Décès des derniers survivants mâles de la sortie d’Egypte, hormis Yehoshua et Caleb (Baba Batra 121a).
Les Romains autorisent l’enterrement des victimes juives de la révolte de Bétar en l’an 138 (Baba Batra 121b).

Le 17 Av
Fin du jeûne de Av commencé le 1e du mois par les Juifs d’Ethiopie.

Le 18 Av
Arrêt de la combustion de la lumière perpétuelle dans le 1e Temple, sous le règne du roi Ahaz (II Rois 16, 10-15).
En 1732, hiloula de Ribbi Yaâqov Couli, auteur du célèbre commentaire sépharade populaire intitulé Méâm Loêz.

Le 20 Av
En ce jour, en 1944, décès de Rabbi Lévi Yits’haq Schneerson, père du Rabbi de Loubavitch.

Le 24 Av
Les ‘Hachmonayim (dynastie des Hasmonéens) restaurent la halakha au lieu des lois grecques sur la terre d’Israël. Cela était   jadis fêté (Taânite 5).

Le 26 Av
En 1806, arrivée sur la terre d’Israël d’une alyah des élèves du Gaone de Vilna, le 8 août.
En 1920, le 10 août, le gouvernement turc cède aux Britanniques ses pouvoirs sur la Palestine par le Traité de Sèvres.

28 Av
Moché revient au campement après sa seconde montée au Sinaï (Rachbam, sur Baba Batra 121a).
En 1893, hiloula de Rabbi Naftali Tsvi Yéhouda Berline, de Volozhine, le 10 Août.
En 1972, hiloula du Nazir, le Rav David ha Cohen.

Le 29 Av
En 1909, hiloula de Rabbi Chmouel Salant, Grand Rabbin askénaze de Jérusalem, le 16 août.
En ce jour, Yom Kippour qatane (petit Yom Kippour) : jeûne observé par une partie des juifs qui se rendent également sur les tombes des tsaddiqim ou à Jérusalem et Hébron en signe de téchouva (repentance). Pour célébrer la hiloula des avotes.
Montée de masse des juifs à ‘Hévrone et, exceptionnellement la salle de la tombe de Yit’haq sera ouverte et non réservée aux seuls musulmans.

Le 30 Av
Moché monte au Sinaï pour recevoir les secondes Tables (Chémote 33, 11 et son Rachi).
Premier jour du Roche ‘Hoddéche Eloul.

 

Commentaires fermés

Nucléaire iranien: les habits neufs de Khamenei La République islamique empruntera-t-elle la voie chinoise?

Nucléaire iranien: les habits neufs de Khamenei

La République islamique empruntera-t-elle la voie chinoise?

Publié le 13 juillet 2015 à 9:00 dans Monde Religion

Mots-clés : 

iran khamenei etats unis nucleaire

La nuit dernière, le directeur de l’agence nucléaire iranienne Ali Salehi a vendu la mèche : toutes les dispositions techniques d’un accord ayant été fixées oralement, l’Iran et les cinq puissances actrices des négociations n’avaient plus qu’à relire un texte de cent pages. Ledit compromis garantirait l’accès de Téhéran à l’énergie nucléaire civile, moyennant quelques concessions à l’AIEA demandées par les puissances occidentales. Il reviendra aux experts d’en analyser les différentes clauses par le menu, s’agissant de la levée des sanctions ou de l’embargo sur les armes, deux revendications dont la République islamique avait fait un quasi casus belli ces derniers jours. En fin de semaine dernière, l’avertissement du chef de la diplomatie iranienne à son homologue européenne avait beaucoup fait jaser sur la Toile : « Ne menacez jamais un iranien ! »

L’accord historique paraphé, sauf revirement de dernière minute, reste à savoir comment la république des mollahs négociera ce virage. Au sommet de l’Etat, le guide Ali Khamenei peut se frotter les mains : acculé par l’impact des sanctions internationales sur l’économie iranienne, le chef de l’Etat a laissé au Président réformateur Rohani et à son ministre des Affaires étrangères Zarif le soin conduire les négociations sur le nucléaire, sans jamais donner l’impression de se dédire. Hier encore, le leader suprême tempêtait à l’adresse d’étudiants téhéranais : « Préparez-vous à combattre les États-Unis » qui n’ont rien perdu de leur arrogance, reprenant la vieille opposition khomeiniste entre déshérités et orgueilleux. Merveilleux paradoxe, exception faite de la prise d’otages de 1979, la propagande anti-américaine du régime chiite s’est rarement aussi bien portée qu’à l’heure où Kerry et Zarif conféraient quotidiennement à Vienne1. C’est toute l’intelligence de Khamenei que d’infléchir le gouvernail au nom des valeurs intangibles qui, la veille encore, justifiaient l’isolement de son pays. En vertu du «pragmatisme héroïque», doctrine passe-partout théorisée ex nihilo, le Guide, 76 ans, dont vingt-six passées aux manettes de l’Etat, a infléchi son cap, fustigeant le Grand Satan américain un jour, excluant toute coopération directe dans la guerre contre l’Etat islamique – que Téhéran mène avec ses propres hommes etmilices affidées en Syrie et en Irak-, avant d’ouvrir la porte à une collaboration partielle quelques semaines plus tard. C’est à se demander si le descendant enturbanné du Prophète Mahomet, officiellement atteint d’un cancer de la prostate, sait encore à quel saint se vouer…

Dans les cercles diplomatiques iraniens, on explique que la réintégration de Téhéran dans le grand jeu international, grâce au compromis nucléaire, ne signifiera bien évidemment pas un mariage avec Washington. Tout au plus compare-t-on les évolutions en cours au rapprochement que la Chine de Mao avait amorcé avec les Etats-Unis dans les années 1970. Dialogue et relations bilatérales ne sont pas synonymes de lune de miel, mais il s’écrit tout de même une page inédite de l’Histoire iranienne lourde en conséquences pour le régime, ses alliés régionaux et sa pérennité même. Le secrétaire général du  Hezbollah, Hassan Nasrallah, ne s’y est d’ailleurs pas trompé vendredi en brandissant une menace larvée aux dignitaires iraniens que tenterait un apaisement avec Israël : « Netanyahou a exigé qu’on inclue une clause reconnaissant Israël dans l’accord sur le nucléaire. Or, l’Iran pourrait obtenir entière satisfaction, et même l’accord de ses rêves, si jamais il reconnaissait Israël, ce ne serait plus une République islamique. » Réponse du berger à la bergère, un responsable iranien assurait hier soir à la chaîne de télévision Al-Mayadeen, proche de l’axe Hezbollah-Damas-Téhéran, que l’accord sur le nucléaire ne remettrait aucunement en cause le soutien de l’Iran au Parti de Dieu et autres mouvements classés terroristes.

Pour Obama, au grand dam de ses alliés israélo-saoudiens, la réintégration de l’Iran dans le concert des nations vaut bien que le département d’Etat ferme les yeux sur certaines basses oeuvres. Comme naguère la Maison blanche avait besoin de la neutralité bienveillante, sinon plus, de la Chine contre l’URSS, notamment au cours de la guerre du Vietnam, Washington aimerait compter sur une coopération plus étroite avec la République islamique contre l’Etat du même nom né sur les décombres de la Syrie et de l’Irak. Bien que comparaison ne soit pas raison, le précédent chinois nous enseigne que l’Histoire n’est écrite nulle part, et surtout pas par les militants. Quarante ans plus tard, on se tord devant la mauvaise foi des maoïstes français, obligés de déployer des trésors de dialectique afin de justifier le rapprochement sino-américain : « les camarades chinois, appliquant le principe léniniste de la coexistence pacifique, reçoivent Nixon, visite qui marque une défaite objective de l’impérialisme américain », lisait-on par exemple dans Les Cahiers du cinéma en 19722Asphyxiée économiquement par les conséquences de la Révolution culturelle, la République populaire avait en fait autant besoin de l’aide américaine que les Etats-Unis du soutien chinois. Tout aussi antisoviétiques l’un que l’autre, Mao et Nixon savaient que l’issue finale de la Guerre froide dépendrait du résultat de l’affrontement “rouges contre rouges”. Et le Grand timonier de stupéfier ses visiteurs Nixon et Kissinger en les couvrant d’éloges avant d’ajouter : «Il faudra cependant que notre propagande continue de vous traîner dans la boue. Comme la vôtre le fera. Le public y est habitué. Changer ces habitudes prendra du temps. » Petite leçon machiavélienne à l’usage des gouvernants : on ne perd pas impunément son ennemi historique, quelles que soient les contradictions au sein du socialisme – ou de l’Oumma!

Que Khamenei égale ou non Mao en cynisme, des années décisives attendent le Moyen-Orient. Mutatis mutandis, Obama joue la carte chiite car il a opté pour une stratégie “verts contre verts” contre laquelle fulminent déjà les Républicains du Congrès, mais aussi l’entourage d’Hillary Clinton, candidate démocrate à la prochaine présidentielle. Pour sa défense, rappelons-nous la haine inexpugnable que les djihadistes vouent aux “apostats” chiites de Téhéran, lesquels ne craignent rien tant qu’une poussée salafiste parmi leur minorité sunnite.

Trente-six ans après la Révolution islamique, nul ne sait qui des réformateurs rassemblés autour du président Rohani, des fidèles du Guide convertis à son pragmatisme, ou des partisans d’une mutation séculière du régime, gagnera finalement la partie. L’avenir semble plus que jamais ouvert. Et c’est ainsi que l’Iran est grand.

 

 

P.S : Je vous recommande chaudement la lecture du nouveau numéro de la revue Conflits, dont le dossier central est entièrement consacré à l’Iran. Y figurent notamment des articles sur la question nucléaire, les rapports à Israël, à la Turquie et à l’Afghanistan, mais aussi un brillant décryptage du grand jeu perse au Moyen-Orient signé Frédéric Pichon. À lire de toute urgence!

*Photo: AY-COLLECTION/SIPA. 00716746_000013.

  1. Dans l’enceinte et aux alentours du Palais Coburg situé, cela ne s’invente pas, sur la place Theodor Herzl, le fondateur du sionisme ! 
  2. Rapporté par Morgan Sportès, Ils ont tué Pierre Overney, Grasset, 2008. 
Article en accès libre. Pour lire tous nos articles, abonnez-vous !
Cet article vous a plu, inscrivez-vous à notre Newsletter.

voir les commentaires / réagir envoyer

A LIRE SUR CAUSEUR.FR

AILLEURS SUR LA TOILE

 

Commentaires fermés

WP Login