Aller au contenu

Google

israel

Mises à jour quotidiennes ⋅ 17 avril 2018

ACTUALITÉS

Un maire français interdit d’entrée en Israël

L’ambassade de France en Israël et le consulat à Jérusalem sont intervenus en (ma) faveur » mais « l’État d’Israël a maintenu son refus et (m)’a expulsé ». « Cette situation marque un raidissement de la position de l’État d’Israël à l’égard de celles et ceux qui agissent pour le droit des Palestiniens à …
Google Plus Facebook Twitter Signaler comme non pertinent

Manifestation de druzes pro-Assad sur le Golan occupé par Israël

Ein Qiniye – Plus de 500 druzes ont manifesté mardi sous les drapeaux syriens en faveur du régime de Bachar al-Assad dans la partie du Golan occupée par Israël, dans une période de tensions renouvelées entre les deux pays voisins, a constaté un journaliste de l’AFP. Les participants, rassemblés …
Google Plus Facebook Twitter Signaler comme non pertinent

Gennevilliers : le maire communiste refoulé à la frontière avec Israël

Il n’a cessé d’affiche son engagement pour la création d’un Etat palestinien. Patrice Leclerc, le maire communiste de Gennevilliers, une commune des Hauts-de-Seine, près de Paris, s’est vu interdire lundi l’accès du territoire israélien en raison de son soutien au boycott d’Israël, ont annoncé les …
Google Plus Facebook Twitter Signaler comme non pertinent

La France demande à Israël de cesser de refuser l’entrée à des élus

La France a demandé que les élus soient autorisés à rentrer en Israël et dans les Territoires, a annoncé mardi son ministère des Affaires étrangères, après que le maire communiste de Gennevilliers Patrice Leclerc a été interdit lundi d’accès pour son soutien au mouvement BDS. Un porte-parole du …
Google Plus Facebook Twitter Signaler comme non pertinent

Israël « plus puissant que jamais », répond Netanyahou après des menaces de l’Iran

Le Premier ministre israélien a déclaré lundi qu’Israël était « plus puissant » que jamais. Une affirmation en réponse aux mises en garde iraniennes qui avaient fait suite à la frappe aérienne du 9 avril en Syrie; imputé à l’Etat hébreu par Téhéran, Damas et Moscou depuis près d’une semaine.
Google Plus Facebook Twitter Signaler comme non pertinent

Israël 70: quelques aspects d’un miracle

Israël s’apprête à fêter ses 70 ans mais son histoire plonge en fait dans un passé beaucoup plus lointain : les archéologues ont mis à jour les vestiges d’anciennes synagogues et de mosaïques juives qui remontent à l’Antiquité, ce qui atteste l’ancienneté de l’implantation juive sur cette terre.
Google Plus Facebook Twitter Signaler comme non pertinent

Pierre Lescure tente de faire réhabiliter l’anti-Israël Lars von Trier à Cannes

« Je suis avec les juifs bien sûr, mais pas trop, parce qu’Israël fait vraiment chier, » a déclaré en 2011 le réalisateur danois en évoquant Adolf Hitler, qu’il avait dit comprendre. Par AFP Aujourd’hui, 14:06 0 Edit · Facebook · Twitter · email; Imprimer; 12 Partages. Lars von Trier (Crédit : Siebbi/Creative …
Google Plus Facebook Twitter Signaler comme non pertinent

Israël – Q&R – Extrait du point de presse (17.04.18)

Q – Le maire de Gennevilliers s’est vu refuser hier l’entrée du territoire israélien alors qu’il venait suivre des projets de coopération décentralisée. Quelle est la réaction des autorités françaises ? R – Nous vous rappelons qu’il appartient aux autorités israéliennes de décider de l’entrée et de la sortie de …
Google Plus Facebook Twitter Signaler comme non pertinent

Une marche dans tout le pays en l’honneur d’Israël

i24NEWSROOM. Une marche dans tout le pays en l’honneur d’Israël. En Israël, les festivités du 70ème anniversaire de l’indépendance ont déjà commencé par endroits. En effet, certains Israéliens ont décidé de fêter cet évènement par une excursion à travers le pays, 700 km de marche en 7 semaines.
Google Plus Facebook Twitter Signaler comme non pertinent

Israël se prépare à une riposte iranienne depuis la Syrie

Selon une source sécuritaire israélienne, les Gardiens de la révolution iraniens, l’armée d’élite du régime, ont établi des bases en Syrie et planifieraient une attaque contre Israël. Celle-ci sera probablement sous forme de tirs de missiles depuis une base syrienne, ou encore d’un raid aérien, a-t-il …
Google Plus Facebook Twitter Signaler comme non pertinent

WEB

En Israël, la frousse de la secousse Liberation

Depuis novembre 2017, la mairie de Tel Aviv installe des panneaux alertant touristes et résidents du risque de tsunami. Une mesure qui fait écho à la crainte d’un tremblement de terre dévastateur et imminent, auxquels les autorités se préparent. La première fois que l’on a vu, dans une rue menant à …
Google Plus Facebook Twitter Signaler comme non pertinent

The Prime Minister of Israel

Prime Minister Benjamin Netanyahu: A year ago, I declared Israel’s full support for President Trump’s decision to take a stand against the use and spread…
Google Plus Facebook Twitter Signaler comme non pertinent

Afficher plus de résultats Modifier cette alerte

Permaliens

Si vous ne visualisez pas correctement cet email cliquez ici

SUIVEZ NOUS

facebook twitter youtube rss amis du crif

LA NEWSLETTER DU MERCREDI 18 AVRIL 2018

Mémoire : 75ème anniversaire du soulèvement du ghetto de Varsovie
À LA UNE

#VARSOVIE – 75ÈME ANNIVERSAIRE DU SOULÈVEMENT DU GHETTO DE VARSOVIE : LE TÉMOIGNAGE BOULEVERSANT DE LARISSA CAIN
Jeudi 19 avril, nous commémorerons le 75ème anniversaire du soulèvement du ghetto de Varsovie. A cette occasion, Larissa Cain, survivante du ghetto, nous livre le témoignage de son enfance dans le ghetto et de l’influence qu’a eu la révolte sur les autres camps et ghettos.
LIRE L’ARTICLE

FIL D’ACTUALITÉ

EN VOIR PLUS

article featured image

#Israel70 – Ce soir, fêtons ensemble les 70 ans d’Israël

article featured image

#Israel70 – Qu’est-ce que Yom Haatsmaout ?

LU DANS LA PRESSE

article featured image

#France – En Seine-Saint-Denis, une formation inédite pour répondre au racisme et à l’antisémitisme

Publié dans L’Express

article featured image

#France #Terrorisme – La longue reconstruction des otages

Publié dans Le Figaro

article featured image

#Europe #Pologne – Une plainte déposée contre le Président israélien Rivlin pour ses propos lors de la Marche des Vivants

Publié dans i24news

article featured image

#Europe – En Hongrie, au cœur des passions identitaires d’Europe centrale

Publié dans Le Figaro

A LIRE AUSSI

EN VOIR PLUS

article featured image

Lectures de Jean-Pierre Allali – Régine-Catherine et Bonet de Lattes, par Danièle Iancu-Agou

Publié dans le blog du Crif par Jean Pierre Allali

article featured image

#Judaïsme – Les derniers Juifs du Kerala

Publié dans Libération

RETROUVEZ NOUS

LE CRIF

BLOG DU CRIF

BLOG DU PRÉSIDENT

ADHÉRER AUX AMIS DU CRIF

SUIVEZ NOUS

facebook twitter youtube rss amis du crif

Si vous ne désirez plus recevoir notre newsletter, vous pouvez vous désinscrire en cliquant ici

Permaliens

LES NEWS DU MOYEN ORIENT –

Google

moyen orient

Mises à jour quotidiennes ⋅ 18 avril 2018

ACTUALITÉS

Heinz distribue le « mayochup » au MoyenOrient

… vivre en Orient – puisque leur goût pour la mayonnaise ET le ketchup a officiellement été reconnu par Heinz. En effet, l’enseigne distribue dans certaines grandes surfaces des pays du MoyenOrient du (ou de la ?) « mayochup ». Ce n’était qu’une question de temps avant qu’un tel condiment soit créé, …
Google Plus Facebook Twitter Signaler comme non pertinent

Netflix annonce 55 nouvelles productions en Europe, MoyenOrient et Afrique

En Italie sera produite la saison 2 de « Suburra », plongée dans l’univers de la criminalité organisée romaine, ainsi que « Luna nera », série inédite basée sur un manuscrit jamais publié sur la sorcellerie au Moyen-Age. « Jinn », première production Netflix en langue arabe, « Dogs of Berlin », histoire …
Google Plus Facebook Twitter Signaler comme non pertinent

Une campagne pour « briser l’isolement » des LGBT au MoyenOrient

Des associations se battent pour faire décriminaliser l’homosexualité et mettre fin aux lois discriminatoires. Par AFP Aujourd’hui, 14:36 0 Edit · Facebook · Twitter · email; Imprimer; 0 Partages. Drapeau du LGBTQ (Crédit : Wikimedia commons). « Lutter contre les mythes et briser l’isolement »: deux ONG …
Google Plus Facebook Twitter Signaler comme non pertinent

Europe, MoyenOrient et Afrique: 55 nouvelles productions Netflix

En Italie sera produite la saison 2 de Suburra, plongée dans l’univers de la criminalité organisée romaine, ainsi que Luna nera, série inédite basée sur un manuscrit jamais publié sur la sorcellerie au Moyen-Âge. Jinn, première production Netflix en langue arabe, Dogs of Berlin, histoire de deux …
Google Plus Facebook Twitter Signaler comme non pertinent

Le génocide arménien éclaire la crise actuelle du MoyenOrient

C’est dans cette ville qu’a été fondée par sept étudiants de l’Université de Genève le premier parti politique arménien et le premier parti marxiste du MoyenOrient. A cette époque d’avant la Première Guerre mondiale, Genève abritait beaucoup d’exilés politiques et de révolutionnaires. Les Arméniens y …
Google Plus Facebook Twitter Signaler comme non pertinent

L’Iran n’a «aucune intention d’agresser» ses voisins, dit Rohani

«Nous voulons être un bon voisin et que vous soyez de bons voisins pour nous», a déclaré le président iranien à l’adresse des pays du MoyenOrient lors d’un discours à Téhéran à l’occasion de la Journée de l’armée iranienne. «Nous n’avons aucune intention de vous agresser», a-t-il affirmé, ajoutant …
Google Plus Facebook Twitter Signaler comme non pertinent

Est-ce la sécurité d’Israël ou son expansionnisme?

Il manque deux choses qui attirent l’attention dans les analyses concernant le Moyen Orient et en particulier la crise syrienne. La première, est que des analyses sont parfois faites comme s’il n’y avait pas un pays tel qu’Israël au Moyen Orient. Comme c’est le cas pour la crise syrienne, Israël est négligé …
Google Plus Facebook Twitter Signaler comme non pertinent

Cinéma : première projection test en Arabie saoudite avec « Black Panther »

Les exploitants cinématographiques ont longtemps considéré le royaume comme le dernier marché de masse inexploité du MoyenOrient, avec plus de 30 millions d’habitants, dont la majorité a moins de 25 ans. AMC fera face à la concurrence d’autres poids lourds, comme VOX Cinemas, principal …
Google Plus Facebook Twitter Signaler comme non pertinent

Syrie : les États-Unis voudraient remplacer leurs militaires par une « force arabe »

Le ministre saoudien des affaires étrangères Adel al-Jubeir a confirmé les discussions en cours avec l’administration américaine sur l’envoi d’une « force arabe » pour stabiliser le nord-est du pays après la défaite de Daech. Les États-Unis ont implanté une vingtaine de bases en Syrie, comme ici, …
Google Plus Facebook Twitter Signaler comme non pertinent

Fièvre électorale au Liban, neuf ans après le dernier scrutin

Affiches, débats télévisés, querelles entre voisins: le Liban est conquis par la folie de la campagne électorale, à l’approche de son premier scrutin législatif en près d’une décennie. Les enjeux sont de taille: les élections du 6 mai seront le premier test pour une nouvelle loi électorale, adoptée en 2017 …
Google Plus Facebook Twitter Signaler comme non pertinent

Afficher plus de résultats Modifier cette alerte

LES NEWS D’ISRAEL –

Google

israel

Mises à jour quotidiennes ⋅ 18 avril 2018

ACTUALITÉS

Israël fête ses 70 ans face aux défis régionaux et domestiques

Jérusalem – Israël s’apprête à fêter son 70e anniversaire en brandissant sa puissance militaire et son improbable réussite économique face aux menaces régionales renouvelées et aux incertitudes intérieures. Après s’être recueillis depuis mardi à la mémoire de leurs compatriotes tués au service de …
Google Plus Facebook Twitter Signaler comme non pertinent

Israël fête ses 70 ans face aux défis régionaux et domestiques

Israël s’apprête à fêter son 70e anniversaire en brandissant sa puissance militaire et son improbable réussite économique face aux menaces régionales renouvelées et aux incertitudes intérieures. Après s’être recueillis depuis mardi à la mémoire de leurs compatriotes tués au service de leur pays ou …
Google Plus Facebook Twitter Signaler comme non pertinent

Si proche Israël

C’est vers Israël, vers la vitalité et l’énergie de ses chorégraphes, que s’est tourné Bruno Bouché pour le premier acte d’une proposition nouvelle, … C.S.C.. 18/04/2018 à 05:00. Pour lire cet article, vous devez être abonné à l’une de nos offres web ou papier et vous connecter sur votre compte dna.fr …
Google Plus Facebook Twitter Signaler comme non pertinent

Manifestation de druzes pro-Assad sur le Golan occupé par Israël

Plus de 500 druzes ont manifesté mardi sous les drapeaux syriens en faveur du régime de Bachar al-Assad dans la partie du Golan occupée par Israël, dans une période de tensions renouvelées entre les deux pays voisins, a constaté un journaliste de l’AFP. Les participants, rassemblés dans la …
Google Plus Facebook Twitter Signaler comme non pertinent

Israël se serait entendu avec les USA sur les frappes en Syrie

En outre, Israël aurait anéanti un hangar abritant des drones utilisés par les Iraniens. Auparavant, le ministère russe de la Défense a déclaré que la frappe contre la base T-4 avait été réalisée par deux chasseurs israéliens F-15 le 9 avril tôt le matin. Sur huit missiles tirés, cinq auraient été interceptés et …
Google Plus Facebook Twitter Signaler comme non pertinent

Israël : les limites de la « Nation start-up »

Soutenu par l’importance des investissements en R&D (4,1% du PIB en 2014, au second rang de l’OCDE), ce succès s’illustre aussi par l’importance des fusions et acquisitions des sociétés innovantes du pays, comme celle des introductions en Bourse, à commencer par le Nasdaq, où Israël se classe …
Google Plus Facebook Twitter Signaler comme non pertinent

A soixante-dix-ans, Israël affiche une économie à deux vitesses

Mais à l’heure où Israël, dont la population avoisinne les 9 millions d’habitants, s’apprête à fêter le soixante-dixième anniversaire de sa naissance, jeudi 19 avril (Ndlr : à la date hébraïque, et le 14 mai, d’après le calendrier grégorien), cet avertissement autour du caractère « bipolaire » de l’économie, …
Google Plus Facebook Twitter Signaler comme non pertinent

Hag Sameah ! Débutons Yom Haastmaout avec les 70 merveilles sur Israëlpendant 70 ans!

Voici les 70 merveilles sur Israël depuis sa création, il y a 70 ans, comme les records mondiaux (par habitant) pour la plupart des livres publiés, des femmes entrepreneurs, des … Israël a été le premier pays à se conformer à une norme internationale qui certifie que les diamants sont «sans conflit». 6 .
Google Plus Facebook Twitter Signaler comme non pertinent

Israel interdit l’entrée au maire de Gennevilliers, Patrice Leclerc finalement bloqué à la frontière …

Il a été refoulé à la frontière entre la Jordanie et la Judée Samarie par les autorités israéliennes. « Dans la mesure où il s’agit de quelqu’un qui soutient le BDS (Boycott, Désinvestissement et Sanctions contre Israël) il a été décidé de ne pas l’autoriser à se rendre en Israël », a précisé un communiqué …
Google Plus Facebook Twitter Signaler comme non pertinent

L’Ouganda prête à accueillir des migrants expulsés d’Israël à certaines conditions

Les migrants érythréens et soudanais présents sur le territoire israélien ne sont toujours pas fixés sur leur sort. S’ils ont été libérés dimanche dernier sur ordre de la Cour suprême israélienne, ces migrants sans-papiers attendent toujours d’être régularisés ou transférés dans un pays tiers. Mais selon …
Google Plus Facebook Twitter Signaler comme non pertinent

WEB

When in Israel, eat like the Israelis do….

When in Israel, eat like the Israelis do. The colorful and bustling Mahane Yehuda Market has more than 250 local vendors.
Google Plus Facebook Twitter Signaler comme non pertinent

Gérard Rabinovitch : La shoah, rupture dans la civilisation

Gérard Rabinovitch : La shoah, rupture dans la civilisation. L’Institut des savoirs – Israël : histoire et sociétés. Vendredi 4 mai 2018, 11h. Institut français de Tel Aviv. 9782240046581 Gérard Rabinovitch présentera, autour de son dernier livre Leçons de la Shoah, (éditions Canopé), une thèse : un choc …
Google Plus Facebook Twitter Signaler comme non pertinent

Afficher plus de résultats Modifier cette alerte

GOOGLE ALERTE INTERNATIONAL

lerte Google : International

Boîte de réception
x

Google Alerts googlealerts-noreply@google.com Se désabonner

21:04 (Il y a 20 heures)

À moi

Google

International

Mises à jour quotidiennes ⋅ 15 avril 2018

ACTUALITÉS

La Syrie menace l’Occident, les États-Unis avancent une « preuve »

La France, les États-Unis ou le Royaume-Uni sont prévenus : si l’Occident se décide à frapper en Syrie, le pays de Bachar al-Assad « n’aura d’autre choix » que de se défendre. « Ceci n’est pas une menace. C’est une promesse », a dit l’ambassadeur syrien 
Google Plus Facebook Twitter Signaler comme non pertinent

Washington, Londres et Paris frappent le régime syrien pour tenter de rétablir une « ligne rouge »

La « ligne rouge » a-t-elle été rétablie ? La question restait entière au lendemain de la riposte occidentale, vendredi 13 avril, au bombardement chimique imputé au régime syrien de la ville alors rebelle de Douma, le 7 avril, qui avait causé la mort d 
Google Plus Facebook Twitter Signaler comme non pertinent

Sommet arabe 24 heures après les frappes occidentales en Syrie

Vingt-quatre heures après des frappes occidentales contre la Syrie, l’Arabie saoudite accueille dimanche le sommet annuel des membres de la Ligue arabe qui devraient aussi discuter de l’Iran, du Yémen et de l’avenir de Jérusalem. L’Arabie saoudite a 
Google Plus Facebook Twitter Signaler comme non pertinent

Syrie: Guterres met en garde

Le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, a mis en garde aujourd’hui contre le risque d’une « escalade militaire totale » en Syrie, en appelant les membres du Conseil de sécurité « à agir de manière responsable dans ces circonstances dangereuses 
Google Plus Facebook Twitter Signaler comme non pertinent

Syrie : le secrétaire général de l’ONU met en garde contre le risque d’« escalade militaire »

Le Conseil de sécurité des Nations unies se réunit une nouvelle fois ce vendredi. Les pays occidentaux n’ont toujours pas pris de décision quant à d’éventuelles frappes. Près d’une semaine après l’attaque chimique présumée de Douma, les pays 
Google Plus Facebook Twitter Signaler comme non pertinent

Attaque à Tombouctou contre les casques bleus et les soldats français

Tirs de roquettes, assaillants déguisés en casques bleus montés à bord de véhicules piégés, échanges de coups de feu… Les camps de la Mission de stabilisation des Nations unies pour le Mali (Minusma) et de la force française « Barkhane » à Tombouctou 
Google Plus Facebook Twitter Signaler comme non pertinent

Frappes en Syrie : « Il est probable qu’Assad se sente conforté »

Tribune. L’intervention militaire est bien dans l’ADN des vieilles puissances, héritage direct ou indirect du « concert européen » du XIXe siècle, complété par la traditionnelle politique américaine du « gros bâton ». La reconstitution d’un triangle 
Google Plus Facebook Twitter Signaler comme non pertinent

Dix soldats français blessés dans une attaque « sans précédent » à Tombouctou

Le camp de l’ONU et le camp de Barkhane à Tombouctou, au Mali, ont été les cibles d’une « importante attaque » terroriste samedi. Au moins un casque bleu a été tué et dix Français blessés. Des tirs de roquettes, des assaillants déguisés en Casques bleus 
Google Plus Facebook Twitter Signaler comme non pertinent

Syrie: Washington prêt à « dégainer » de nouveau, nouvelle résolution à l’Onu

Washington (Etats-Unis) – Donald Trump et ses alliés français et britannique estiment avoir réussi leurs bombardements contre la Syrie de Bachar al-Assad accusé d’avoir utilisé des armes chimiques, Washington se disant prêt à « dégainer » encore en cas 
Google Plus Facebook Twitter Signaler comme non pertinent

Syrie : les coulisses de l’opération «Hamilton»

Emmanuel Macron a ordonné, pour la première fois depuis le début de son mandat, une opération militaire d’envergure avec les Américains et les Britanniques. Retour sur une semaine sous tension. Dans le vestibule de l’aile est de l’Elysée, des huissiers 
Google Plus Facebook Twitter Signaler comme non pertinent

LES NEWS DU MOYEN ORIENT –

moyen orient

Boîte de réception

x

Google Alerts googlealerts-noreply@google.com Se désabonner

21:04 (Il y a 20 heures)

À moi

Google
moyen orient

Mises à jour quotidiennes ⋅ 15 avril 2018
ACTUALITÉS
Nicolas Baverez: «Au MoyenOrient, l’engrenage»

CHRONIQUE – La guerre de Syrie sert de laboratoire des conflits du XXIe siècle, tout comme la guerre d’Espagne pour le second conflit mondial. La guerre de Syrie, avec ses 500.000 morts et ses 12 millions de réfugiés sur une population de 22 millions, est emblématique des conflits sans fin du XXIe …
Google Plus Facebook Twitter Signaler comme non pertinent
Syrie: après les frappes occidentales, quelle stratégie?

Mission accomplie » pour Donald Trump suite aux frappes sur la Syrie vendredi soir, menées conjointement par les Etats-Unis, la France et le Royaume-Uni. Une ligne que ne partage pas tout à fait Paris qui souhaite au contraire capitaliser sur ces frappes coordonnées pour relancer la machine …
Google Plus Facebook Twitter Signaler comme non pertinent
La longue histoire de l’interventionnisme américain au MoyenOrient

Les frappes américaines menées vendredi soir, conjointement avec la France et le Royaume-Uni, contre la Syrie interviennent pratiquement un an jour pour jour après les bombardements d’une base aérienne syrienne par les Américains. Ces opérations militaires figurent parmi une longue liste de …
Google Plus Facebook Twitter Signaler comme non pertinent
Gérard Larcher, président du Sénat au Colloque citoyenneté et justice au MoyenOrient

Le président du Sénat, Gérard Larcher n’a pas de problème avec la laïcité qui n’est pas une religion d’État. La France n’a pas de religion d’Etat. Gérard Larcher défend la neutralité de l’État et l’expression des cultes de façon libre tant que cela respecte la République. Gérard Larcher est protestant.
Google Plus Facebook Twitter Signaler comme non pertinent
Trop peu, trop tard en Syrie?

Le président Trump, au-delà de la scandaleuse indécence de ses tweets, campe toujours sur une ligne de désengagement du théâtre syrien, voire du MoyenOrient en général. Quatre mois après avoir reconnu Jérusalem capitale d’Israël, il a le front d’affirmer que le sort de la région doit revenir aux …
Google Plus Facebook Twitter Signaler comme non pertinent
La France rédige une proposition à l’ONU sur la Syrie

Vingt-quatre heures après avoir frappé conjointement la Syrie avec ses alliés américains et britanniques, la France a proposé au Conseil de sécurité de l’ONU, ce dimanche 15 avril, une résolution qui vise un cessez-le-feu immédiat avec mise en place de corridors humanitaires, ainsi que le …
Google Plus Facebook Twitter Signaler comme non pertinent
Le Maroc déplore la dégradation de la situation au Moyen Orient et dénonce l’escalade militaire en …

Le Royaume du Maroc déplore la dégradation de la situation au Moyen Orient, et notamment l’escalade militaire d’hier en Syrie, indique un Communiqué du Ministère des Affaires étrangères et de la coopération internationale. Le Maroc, qui a toujours respecté le droit international, ne peut que …
Google Plus Facebook Twitter Signaler comme non pertinent
MOYENORIENT Frappes occidentales sur la Syrie : les images des dégâts

Un soldat syrien filme le centre de recherche scientifique de Damas, complètement détruit par les missiles occidentaux. Pour les Occidentaux, le bâtiment visé, situé à Barzé, en périphérie de la capitale, abritait « un centre de recherche, de développement, de production et de test de la technologie …
Google Plus Facebook Twitter Signaler comme non pertinent
Légales et légitimes, les frappes occidentales en Syrie ne suffiront pas

A l’évidence, le lancement d’une centaine de missiles et la destruction de quelques sites ne pourront pas colmater ce  » trou noir  » qui menace d’engloutir le MoyenOrient ainsi qu’une vaste partie du monde. Compte tenu de l’importance de cette région et des menaces qu’elles recèlent, il importe que les …
Google Plus Facebook Twitter Signaler comme non pertinent
La Syrie et l’Iran au coeur du sommet de la ligue arabe

La Syrie, dont l’appartenance à la ligue arabe est suspendue depuis 2011, « est un sujet sur lequel l’Arabie saoudite est en retrait car elle considère que Bachar Al-Assad a gagné », observe Denis Beauchard, conseiller pour le MoyenOrient à l’Institut Français des Relations Internationales (Ifri).
Google Plus Facebook Twitter Signaler comme non pertinent
Afficher plus de résultats Modifier cette alerte
Vous avez reçu cet e-mail, car vous êtes abonné à Google Alertes.

LES NEWS D ‘ ISRAEL –

Googleisrael

Mises à jour quotidiennes ⋅ 15 avril 2018

ACTUALITÉS

Nouvelles violences à la frontière entre Gaza et Israël, un Palestinien tué

Il prévoit des rassemblements et campements durant six semaines près de la frontière pour réclamer « le droit au retour » de quelque 700.000 Palestiniens chassés de leurs terres ou ayant fui lors de la guerre qui a suivi la création d’Israël le 14 mai 1948. Ce mouvement est censé être pacifique mais des …
Google Plus Facebook Twitter Signaler comme non pertinent

Israël observe avec prudence les frappes en Syrie

La Russie a longtemps détourné le regard lorsque l’armée israélienne jugeait nécessaire de viser des convois ou des dépôts d’armes destinés au Hezbollah. Mais elle montre depuis peu des signes d’agacement. La condamnation par Israël, en début de semaine, de l’attaque chimique imputée au …
Google Plus Facebook Twitter Signaler comme non pertinent

L’ancien ambassadeur d’Israël en Russie: « La dernière chose dont Poutine a besoin est une …

Quand Poutine a menacé le Premier ministre Netanyahou de ne pas attaquer la Syrie, Netanyahou a répondu: « Poutine ne gère pas ce qui se passe ici , il a expliqué qu’en raison de la puissance régionale d’ Israël, les deux parties sont parvenues à un accord opérationnelle sur l’action militaire de leur …
Google Plus Facebook Twitter Signaler comme non pertinent

Israël: plus de 200 migrants africains illégaux vont être libérés de prison

Plus de 200 migrants africains illégaux détenus dans une prison du sud d’Israël vont être libérés dimanche à la suite d’une décision de la Cour suprême, ont annoncé les services de l’immigration. Les autorités israéliennes avaient transféré en février à la prison de Saharonim des migrants érythréens …
Google Plus Facebook Twitter Signaler comme non pertinent

Israël soutient les frappes occidentales en Syrie

Le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, dit avoir assuré son « soutien total » dans un entretien téléphonique avec la Première ministre britannique Theresa May aux frappes occidentales en Syrie en représailles à une attaque chimique présumée imputée au régime de Damas, lors d’une …
Google Plus Facebook Twitter Signaler comme non pertinent

Israël-Nouvelle destruction d’un tunnel de la bande de Gaza

Le tunnel arrivait à la frontière avec Israël près d’un des endroits où les Palestiniens manifestent tous les vendredis dans le cadre de la campagne pour « le droit au retour » qui doit durer jusqu’au 15 mai prochain, date du 70e anniversaire de la proclamation de l’Etat d’Israël. Les Palestiniens ont utilisé …
Google Plus Facebook Twitter Signaler comme non pertinent

Après les frappes, Israël craint que Trump le laisse seul face à l’Iran

Les chefs de la Défense d’Israël s’inquiètent également du fait que le président russe Vladimir Poutine, voyant la Syrie sous l’attaque des Etats-Unis, pourrait fournir au président Bashar el-Assad des systèmes de défense aérienne plus avancés – ce qui pourrait réduire la suprématie aérienne d’Israël …
Google Plus Facebook Twitter Signaler comme non pertinent

Armée : Le drone iranien détruit en Israël en février transportait des explosifs

Le drone iranien qui s’était infiltré à partir de la Syrie dans l’espace aérien israélien le 10 février était armé d’explosifs et devait mener une attaque en Israël, a affirmé vendredi un communiqué l’armée israélienne. Ce communiqué a été publié alors qu’une extrême tension règne actuellement entre …
Google Plus Facebook Twitter Signaler comme non pertinent

Reuven Rivlin : «Le soixante-dixième anniversaire d’Israël, une célébration pour le monde entier»

Soixante-dix ans ont passé depuis la création de l’État d’Israël. Pour la première fois, depuis deux millénaires, le rêve juif de l’indépendance dans le pays de leurs ancêtres est réalisé. Mais ce grand événement ne se limite pas à une célébration israélienne, c’est une célébration pour les nations libres …
Google Plus Facebook Twitter Signaler comme non pertinent

Message officiel aux israéliens | Manœuvres aériennes dans le ciel d’Israël

Le comité d’organisation du 70e anniversaire de l’Etat d’Israël a émis un message officiel aujourd’hui dans le ciel du pays concernant les répétitions pour le Jour de l’ Independence avec l’apparition d’escadrons d’avions de combat dans les airs qui n’est aucunement liée à la situation dans les États …
Google Plus Facebook Twitter Signaler comme non pertinent

Afficher plus de résultats Modifier cette alerte

moyen orient Mises à jour quotidiennes ⋅ 25 mars 2018 ACTUALITÉS

Googlemoyen orient

Mises à jour quotidiennes ⋅ 25 mars 2018

ACTUALITÉS

Rim Banna, «la voix de la Palestine» s’est éteinte

La chanteuse arabe israélienne Rim Banna s’est éteinte ce samedi 24 mars à l’âge de 51 ans dans sa ville natale de Nazareth, en Israël. Elle était atteinte d’un cancer du sein depuis neuf ans et avait quitté définitivement la scène en 2016. Véritable star au MoyenOrient et au Maghreb, elle s’était aussi …
Google Plus Facebook Twitter Signaler comme non pertinent

Sanctions américaines contre neuf hackers iraniens

media Le procureur général adjoint des États-Unis Rod Rosenstein a annoncé des sanctions contre neuf Iraniens accusés de s’être introduits dans les ordinateurs de 144 universités américaines, à Washington, le 23 mars 2018. REUTERS/Yuri Gripas. Les Etats-Unis ont annoncé des sanctions contre …
Google Plus Facebook Twitter Signaler comme non pertinent

Cinq millions de Palestiniens otages de Donald Trump

Or, actuellement, dans un MoyenOrient en crise, l’UNRWA est la colonne vertébrale de 5 millions de Palestiniens privés d’Etat. Elle assure le pain quotidien à la majorité des réfugiés de Gaza, soumis depuis dix ans au blocus israélien et égyptien. Elle scolarise 525 000 élèves dont 270 000 à Gaza.
Google Plus Facebook Twitter Signaler comme non pertinent

Israël veut plus de vols vers Bombay après une première liaison survolant l’Arabie

Air India envisage de lancer trois vols par semaine vers et depuis Israël après la levée par Ryad de l’interdiction d’emprunter l’espace aérien saoudien pour les vols commerciaux en direction d’Israël. Les autorités saoudiennes n’ont pas commenté ce geste. Lors d’une tournée au MoyenOrient en mai …
Google Plus Facebook Twitter Signaler comme non pertinent

En Syrie, l’imminente chute de la Ghouta aux mains du régime

Deux des trois groupes rebelles présents dans la Ghouta ont signé avec Damas un accord d’évacuation des combattants vers la région d’Idlib, dernière zone du pays échappant encore au contrôle du régime. Depuis le lancement de l’offensive du régime syrien sur la Ghouta, le 18 février, plus de 1 600 …
Google Plus Facebook Twitter Signaler comme non pertinent

Les résolutions du Conseil des droits de l’homme « coupées de la réalité » (Netanyahou)

… les décisions onusiennes de « coupées de la réalité ». « De nouvelles décisions, coupées de la réalité, du cirque de l’absurde appelé le Conseil des droits de l’homme. Il est temps de changer le nom de l’organisation en « Conseil des décisions contre la seule démocratie au MoyenOrient« , a-t-il tweeté.
Google Plus Facebook Twitter Signaler comme non pertinent

Guantanamo Kid, la face sombre de l’Amérique

Le gouvernement américain s’est ensuite lancé dans une guerre contre le terrorisme, intervenant notamment au Proche et au MoyenOrient, pour des raisons parfois bien moins nobles qu’il ne voulait le faire croire. Dans les temps qui ont suivi le 11 septembre, des arrestations de masse ont eu lieu, …
Google Plus Facebook Twitter Signaler comme non pertinent

Yémen: trois ans de guerre depuis l’intervention de la coalition arabe

Rappel du conflit au Yémen depuis l’intervention d’une coalition arabe sous commandement saoudien en mars 2015 pour soutenir les forces progouvernementales et repousser l’avancée des rebelles Houthis. La guerre a fait près de 10.000 morts et plus de 53.000 blessés. Elle a provoqué la pire crise …
Google Plus Facebook Twitter Signaler comme non pertinent

Maas : La solidarité avec Israël au centre de la politique étrangère allemande

Maas, devenu ministre des Affaires étrangères au début du mois, a affirmé la « continuité » de la politique allemande concernant le MoyenOrient. « Nous voulons renforcer notre lien spécial avec Israël à l’avenir », a-t-il dit. Ses discussions avec Netanyahu devraient néanmoins porter sur des questions …
Google Plus Facebook Twitter Signaler comme non pertinent

Attaques dans l’Aude. Cérémonie en hommage aux victimes à Trèbes

Je pense au Soudan, au MoyenOrient, et bien d’autres lieux. C’est donc toujours un dimanche au cours duquel nous nous tournons vers cette souffrance, vers la mort, pour dire aussi que la vie est plus forte que la mort. » Attentats terroristes dans l’Aude. Homélie de Mgr Planet pour le dimanche des …
Google Plus Facebook Twitter Signaler comme non pertinent

Afficher plus de résultats Modifier cette alerte

israel Mises à jour quotidiennes ⋅ 25 mars 2018

Googleisrael

Mises à jour quotidiennes ⋅ 25 mars 2018

ACTUALITÉS

Israël risque de rester sans eau

Cet hiver, près du lac de Tibériade, seulement 78% des précipitations annuelles moyennes sont tombées et dans les zones montagneuses du centre d’Israël il n’y en avait que 70%. Le déficit du bilan hydraulique du pays a atteint 2,5 milliards de mètres cubes. À la fin de l’hiver, l’eau du lac de Tibériade …
Google Plus Facebook Twitter Signaler comme non pertinent

Israël veut plus de vols vers Bombay après une première liaison survolant l’Arabie

La compagnie aérienne Air India a effectué jeudi soir son premier vol direct à destination de Tel-Aviv en Israël en passant par l’espace aérien de l’Arabie saoudite. Ce pays interdisait jusque-là le survol de son territoire à des avions se rendant vers l’Etat hébreu avec lequel Ryad n’entretient pas de liens …
Google Plus Facebook Twitter Signaler comme non pertinent

Le nouveau chef de la diplomatie allemande en visite en Israël

Le nouveau ministre allemand des Affaires étrangères, Heiko Maas, entamera ce dimanche sa visite de deux jours en Israël dans l’espoir de parvenir à un réchauffement des relations entre les deux pays, quelque peu éprouvées par les positions de son prédécesseur Sigmar Gabriel. Il prévoit de …
Google Plus Facebook Twitter Signaler comme non pertinent

Des manifestants en Israel demandent à la France de cesser de financer des «ONG anti …

Des dizaines de manifestants se sont rassemblés devant le consulat français à Jérusalem vendredi pour protester contre ce qu’ils appellent le soutien de la France à des ‘activités subversives contre Israël‘. La manifestation, organisée par les organisations Im Tirtzu et Israel Forever, a été organisée en …
Google Plus Facebook Twitter Signaler comme non pertinent

L’Onu condamne Israël pour son occupation du Golan et veut un embargo sur les armes

Le Conseil des droits de l’Homme des Nations unies a adopté cinq résolutions contre Israël dont l’une appelle à un retrait israélien des hauteurs du Golan qui restent sous contrôle de ce pays depuis la guerre des Six Jours, en 1967. Une autre résolution votée vendredi qualifie de violation du droit …
Google Plus Facebook Twitter Signaler comme non pertinent

Israël exige des Palestiniens de Jérusalem un devoir d’allégeance

La loi, soumise par le gouvernement israélien et ratifiée par la Knesset, permet la révocation du titre de résident pour trois motifs : avoir trahi la « confiance » d’Israël, avoir obtenu le statut de résident sur la base de fausses informations, ou représenter un danger pour la sécurité publique aux yeux du …
Google Plus Facebook Twitter Signaler comme non pertinent

Avec Bolton, Trump donne « des gages » à Israël et à Ryad, selon un député iranien

La nomination de John Bolton comme conseiller à la sécurité nationale prouve que le président américain Donald Trump « veut donner des gages aux sionistes (Israël) et à l’Arabie saoudite », a estimé samedi un responsable parlementaire iranien, appelant à renforcer les liens avec la Chine et la …
Google Plus Facebook Twitter Signaler comme non pertinent

Maas : La solidarité avec Israël au centre de la politique étrangère allemande

La solidarité avec l’Etat Juif est la pierre d’achoppement de la politique étrangère allemande, a déclaré dimanche le nouveau ministre des Affaires étrangères de Berlin alors qu’il embarquait dans un avion à destination d’Israël pour sa première visite. « La responsabilité et la solidarité avec l’Etat juif et …
Google Plus Facebook Twitter Signaler comme non pertinent

Stephen Hawking et Israël

L’astrophysicien avait effectué plusieurs visites en Israël, il y avait même reçu le prix Wolff en 1988. En 2006, il fut l’invité d’honneur d’une séance exceptionnelle de l’Académie israélienne des sciences et des lettres qui se tint à l’hôtel King David de Jérusalem. C’est depuis ce séjour, au cours duquel il …
Google Plus Facebook Twitter Signaler comme non pertinent

Liberman : Le nord d’Israël n’est pas préparé à la guerre, il faut des budgets

Lors de son intervention à la tribune, le ministre de la Défense a déclaré qu’Israël ne permettrait pas à l’Iran d’acquérir une arme nucléaire et ne laisserait pas la République islamique s’implanter en Syrie. « Nous ne nous contentons pas de le dire, nous pensons ce que nous disons », a-t-il dit. Liberman …
Google Plus Facebook Twitter Signaler comme non pertinent

Afficher plus de résultats Modifier cette alerte

LA NEWS LETTER DE MENAPRESS –

vendredi, 23 mars 2018

Bruxelles-Métula du 21 mars 2018 (011903/18)

Radio/audio – interview/reportage

mercredi, 21 mars 2018

© Metula News Agency

L’analyse de Stéphane Juffa au micro de Jim Mosko, dans le cadre de l’émission Bruxelles-Métula sur Radio Judaïca https://www.facebook.com/radiojudaica/videos/1440563702720459/ (Facebook).  Ouhttps://youtu.be/njGfPvhh6I4 (Youtube).

Israël vient de reconnaître que le 6 septembre 2007, c’est elle qui a détruit le réacteur nucléaire d’Al Kibar, dans la région de Deïr Ez Zor en Syrie, et d’autoriser la divulgation des détails de l’opération. Voir la vidéo du raid : https://youtu.be/exz3FY6clrg

C’était la Ména qui avait à l’époque annoncé la destruction d’Al Kibar le jour même de l’opération en exclusivité, déclenchant des moqueries et les critiques des autres media dans un premier temps.

Al Kibar est situé à 450km de Métula et d’Israël. Il s’agissait d’un réacteur nucléaire conçu par les Coréens du Nord, sur le point d’être mis en marche afin de doter le régime alaouite de l’arme atomique.

8 chasseurs bombardiers frappés de l’étoile de David et chargés chacun de deux bombes ont participé à l’attaque. Chaque appareil était équipé de projectiles de types différents pour s’assurer que le réacteur serait détruit ; ils ont tous atteint l’objectif qui a été pulvérisé.

Le réacteur avait été baptisé « Le Cube », par les Israéliens, il mesurait 20m de haut sur 40 de large. A l’issue du raid, encore en train de survoler le territoire syrien, le leader de l’escadrille rompit le silence radio pour lancer le code « ARIZONA », qui signifiait à l’intention de l’état-major de Tsahal dans son quartier-général, que le réacteur syrien avait cessé d’exister.

Bruxelles-Métula du 19 mars 2018 (011903/18)

Radio/audio – interview/reportage

lundi, 19 mars 2018

© Metula News Agency

L’analyse de Stéphane Juffa au micro de Jim Mosko, dans le cadre de l’émission Bruxelles-Métula sur Radio Judaïca https://www.facebook.com/radiojudaica/videos/1438721542904675/ (Facebook).  Ouhttps://youtu.be/IZeZ9i3SIPw (Youtube)

Afrin ne deviendra donc pas un nouveau Stalingrad. Elle n’était géographiquement pas défendable, surtout pas à 1 contre 5, sans armes pour se protéger des avions, des chars et des canons.

Hier, Afrin est ainsi tombée sans résistance, cela faisait déjà une semaine que les combattants des Unités de Défense du Peuple s’étaient évacués vers leurs frères du saillant de Manbij, en passant par les zones tenues par l’armée de Bashar al Assad. Il n’était pas utile de les sacrifier pour une bataille perdue d’avance ; on risque d’en avoir grand besoin dans le Rojava oriental si le Sultan sanguinaire met à exécution ses menaces d’y poursuivre son agression.

Merci de vous être battues pour nous là où nous n’étions pas

D’entente avec les Turcs, Assad a maintenu un corridor ouvert vers Alep, que les combattantes et combattants ont emprunté, dans le sillage de la population en fuite. Il ne reste plus beaucoup de civils non plus dans la capitale du canton : 350 000 ont quitté leurs maisons, sur les 450 000 qui y demeuraient. D’autres sont partis il y a quelques semaines déjà.

Le dictateur Erdogan se débarrasse ainsi de la plupart des habitants originaux d’Afrin, et Assad autorise ces « Syriens » à passer « sa » « frontière », mais les empêche de s’installer à Alep, afin de préserver les proportions démographiques de la ville. Les malheureux vont faire le difficile apprentissage du statut de réfugiés et des villages de tentes, et pour plusieurs années, à moins qu’ils soient autorisés à se réinstaller dans le Rojava oriental.

La Bataille d’Afrin aura fait 1 700 morts dans les rangs de l’Armée ottomane et de ses supplétifs arabes islamistes, ainsi que 5 500 blessés. Perwer Emmal estime qu’au final, les pertes de l’ennemi se monteront à près de 2 000 morts. Parmi ceux-ci, 400 Turcs, et le reste d’islamistes.

Les Kurdes, quant à eux, ont perdu de 550 à 850 Peshmerga, dont 250 à 350 ces 10 derniers jours (nous ne pouvons pas être plus précis, Perwer Emmal a perdu ses relais à cause de la bataille), après que le front a cédé. On dénombre également 500 morts parmi les civils, de même que 3 000 blessés, combattants et civils kurdes confondus.

On est d’autre part sans aucune nouvelle des zones désormais occupées par l’envahisseur, qui ne laisse filtrer aucune information à ce sujet, pas plus que sur les prisonniers. On est dès lors inquiet pour leur sort, d’autant plus que de vastes scènes de pillage des mains de la soldatesque turque sont observées et filmées à Afrin-city et ailleurs dans les territoires perdus.

Afrin : situation le 18 mars 2018 à 18h

Service cartographique © Metula News Agency

Sur la base de la carte Wikipedia

Pourtant peu ou pas de couverture dans les autres media, particulièrement francophones. Et dans le peu de couverture de cet immense drame humain, beaucoup de mal-information provenant de confrères qui ne savent pas de quoi ils parlent ou qui reprennent sans les comprendre les infos de la propagande turque ou celles provenant de sources non fiables.

Ainsi l’AFP, qui abreuve ces jours les media francophones du chiffre de 1 500 combattants kurdes tués, suivant en cela l’estimation de l’Observatoire Syrien des Droits de l’Homme, qui n’en sait strictement rien. Les journaux ont à peine le temps de publier ces bilans aberrants, qu’il en tombe un autre… 3 500 Peshmerga éliminés, de source officielle à Ankara.

Le compte-rendu des media français est aussi minimaliste qu’informationnellement médiocre et  biaisé : pour eux, l’Armée d’Erdogan n’a pas « envahi » le canton d’Afrin, elle en a « pris le contrôle ». Les termes « agression », « occupation », « colonisation », « invasion » sont réservés au conflit israélo-arabe et aux guerres des Juifs, même si là-bas, ils n’ont pas lieu d’être.

Pourtant, le gouvernement du Sultan maboule se déchaîne contre l’Europe, prédisant qu’elle « court au précipice, où ils sont emmenés par ses dirigeants défaillants », comme l’a relevé le ministre turc des Affaires Etrangères, Mevlüt Cavusoglu, jeudi dernier, ajoutant que « des guerres de religion vont commencer, car l’Europe effectue un dangereux pas en arrière ».

Attention, même si Cavusoglu est inaccessible à notre discernement lorsqu’il affirme que l’Europe effectue, dans ce contexte,  « un dangereux pas en arrière », il y a des millions de travailleurs turcs en Europe occidentale, dont une grande partie est hypnotisée par les prophéties impérialistes et islamistes du nouveau pacha ! 4 millions pour la seule Allemagne, 500 000 en Grande-Bretagne et en Hollande, un million en France, et 250 000 en Belgique.

La junte erdoganienne a aussi fustigé les appels du Parlement Européen demandant, trop timidement et scandaleusement trop tard, la cessation des hostilités à Afrin. Réponse textuelle du tyran jeudi dernier : « Ne vous excitez pas, nous ne sortirons pas [d’Afrin] sans terminer notre travail. Le Parlement Européen n’a rien à dire à la Turquie ! ».

Mevlüt Cavusoglu a renchéri le lendemain : « Nous ne pouvons pas accepter la décision du Parlement Européen, connu pour sa tolérance vis-à-vis des organisations terroristes. Le Parlement a une nouvelle fois démontré qu’il est loin d’être objectif et d’avoir une approche impartiale ».

La palme de la violence verbale revenant au vizir des Affaires Européennes, Ömer Çelik, qui a qualifié  le vote européen de « décision puérile, dépourvue de vision ».

Dans son discours de victoire, Erdogan a répété hier qu’il allait également « libérer Manbij ainsi que le reste du Nord syrien », au risque d’une confrontation militaire directe avec l’Amérique qui y a déployé des soldats. Il a aussi déclaré : « Nous avons administré une leçon à ceux qui ont tenté de nous assiéger dans la bataille de Çanakkale, et nous faisons la même chose avec ceux qui ciblent notre stabilité et notre avenir à travers la mise en place d’un Etat terroriste tout le long de nos frontières ».

Deux précisions s’imposent à ce sujet : d’une, la bataille de Çanakkale fut un avatar de la Première Guerre Mondiale, en 1915, à l’entrée de la mer de Marmara.

De deux : il n’y avait pas de Kurdes à la bataille de Çanakkale. Ceux qui « ont eu droit à une leçon », ce sont les Français et les Britanniques.

 

A bon entendeur… les fous inspirés par la religion ont souvent de la suite dans leurs idées.

 

Netanyahu et Trump : deux très grands hommes d’Etat (info # 011803/18)

Analyse

dimanche, 18 mars 2018

Par Guy Millière

Dimanche onze mars, une émission d’une heure sur Fox news m’a fait mesurer une fois de plus la distance immense qui sépare les Etats-Unis de la France, et de l’Europe en général.

Un présentateur qui n’a pas d’équivalent sur le continent européen, Mark Levin, l’animateur d’une émission de radio quotidienne, l’un des plus importants conservative talkshow hosts (présentateur d’émission de commentaire conservateur) américains, l’auteur de plusieurs livres de philosophie politique remarquables, le fondateur d’une chaine de télévision à laquelle on peut accéder sur le Net [levintv.com], recevait Binyamin Netanyahou à une heure de grande écoute. Il lui posait des questions pertinentes, fondées, sans esprit polémique ni agressivité. Et Binyamin Netanyahou pouvait répondre de manière précise et détaillée, sans être intempestivement interrompu.

Aucun sujet n’a été laissé de côté. L’histoire d’Israël et celle du peuple juif sur la terre d’Israël depuis des millénaires, la “cause palestinienne”, ce qu’est l’Autorité Palestinienne et ce qu’est le Hamas, la situation globale au Proche-Orient, la guerre en Syrie, la stratégie de l’Iran, le caractère catastrophique et dangereux de l’accord de juillet 2015 passé avec le régime des mollahs, le financement par celui-ci du terrorisme islamique et de guerres régionales, avec pour but une hégémonie régionale, l’alliance qui prend forme entre Israël et l’Arabie Saoudite, le futur plan de paix régionale préparé par l’administration Trump, l’importance historique de la décision de Donald Trump de reconnaitre Jérusalem comme capitale d’Israël et d’y installer l’ambassade des Etats-Unis, les relations difficiles avec l’Union Européenne.

Mark Levin interviewant Binyamin Netanyahou

Binyamin Netanyahou a su dire ce qu’il avait à dire et être explicite tout en gardant un art consommé diplomatique de la litote.

En écoutant cette émission, j’ai réalisé qu’Israël avait une chance immense d’avoir pour Premier ministre un très grand homme, l’un des rares hommes d’Etat de ce temps.

J’ai songé que c’était une chance immense pour Israël, mais aussi pour le monde, que les Etats Unis aient aussi, au même moment, un très grand homme à leur tête, un autre des rares hommes d’Etat de ce temps.

J’ai mesuré la petitesse inepte de ceux qui, en Israël, harcèlent Binyamin Netanyahou et qui me rappellent ceux qui harcèlent et diffament Donald Trump aux Etats-Unis. Et j’ai pensé que la gauche en Israël, faute de pouvoir gagner par la qualité de son programme, tentait de le faire par des méthodes viles, comme la gauche américaine en ce moment.

J’ai songé que Binyamin Netanyahou et Donald Trump allaient accomplir de grandes choses pour Israël, pour le Proche Orient et pour le monde, malgré tout.

J’ai songé aussi à quel point ils étaient l’un et l’autre détestés, et trainés dans la boue par la presse mondiale.

J’ai songé que Mark Levin ne pouvait pas avoir d’équivalent sur le continent européen : un homme comme Mark Levin serait insulté, marginalisé en Europe, et tout particulièrement en France.

J’ai songé qu’en Europe, et tout particulièrement en France, aucune chaine de télévision n’accorderait à un homme tel que Binyamin Netanyahou une heure d’antenne, et que les entretiens dans lesquels les journalistes parlent avec déférence à leur interlocuteur sont réservés en Europe à des gens tels que Mahmoud Abbas ou Hassan Rohani. Ce qui est, en soi, très éloquent.

vendredi, 23 mars 2018

Bruxelles-Métula du 21 mars 2018 (011903/18)

Radio/audio – interview/reportage

mercredi, 21 mars 2018

© Metula News Agency

L’analyse de Stéphane Juffa au micro de Jim Mosko, dans le cadre de l’émission Bruxelles-Métula sur Radio Judaïca https://www.facebook.com/radiojudaica/videos/1440563702720459/ (Facebook).  Ouhttps://youtu.be/njGfPvhh6I4 (Youtube).

Israël vient de reconnaître que le 6 septembre 2007, c’est elle qui a détruit le réacteur nucléaire d’Al Kibar, dans la région de Deïr Ez Zor en Syrie, et d’autoriser la divulgation des détails de l’opération. Voir la vidéo du raid : https://youtu.be/exz3FY6clrg

C’était la Ména qui avait à l’époque annoncé la destruction d’Al Kibar le jour même de l’opération en exclusivité, déclenchant des moqueries et les critiques des autres media dans un premier temps.

Al Kibar est situé à 450km de Métula et d’Israël. Il s’agissait d’un réacteur nucléaire conçu par les Coréens du Nord, sur le point d’être mis en marche afin de doter le régime alaouite de l’arme atomique.

8 chasseurs bombardiers frappés de l’étoile de David et chargés chacun de deux bombes ont participé à l’attaque. Chaque appareil était équipé de projectiles de types différents pour s’assurer que le réacteur serait détruit ; ils ont tous atteint l’objectif qui a été pulvérisé.

Le réacteur avait été baptisé « Le Cube », par les Israéliens, il mesurait 20m de haut sur 40 de large. A l’issue du raid, encore en train de survoler le territoire syrien, le leader de l’escadrille rompit le silence radio pour lancer le code « ARIZONA », qui signifiait à l’intention de l’état-major de Tsahal dans son quartier-général, que le réacteur syrien avait cessé d’exister.

Bruxelles-Métula du 19 mars 2018 (011903/18)

Radio/audio – interview/reportage

lundi, 19 mars 2018

© Metula News Agency

L’analyse de Stéphane Juffa au micro de Jim Mosko, dans le cadre de l’émission Bruxelles-Métula sur Radio Judaïca https://www.facebook.com/radiojudaica/videos/1438721542904675/ (Facebook).  Ouhttps://youtu.be/IZeZ9i3SIPw (Youtube)

Afrin ne deviendra donc pas un nouveau Stalingrad. Elle n’était géographiquement pas défendable, surtout pas à 1 contre 5, sans armes pour se protéger des avions, des chars et des canons.

Hier, Afrin est ainsi tombée sans résistance, cela faisait déjà une semaine que les combattants des Unités de Défense du Peuple s’étaient évacués vers leurs frères du saillant de Manbij, en passant par les zones tenues par l’armée de Bashar al Assad. Il n’était pas utile de les sacrifier pour une bataille perdue d’avance ; on risque d’en avoir grand besoin dans le Rojava oriental si le Sultan sanguinaire met à exécution ses menaces d’y poursuivre son agression.

Merci de vous être battues pour nous là où nous n’étions pas

D’entente avec les Turcs, Assad a maintenu un corridor ouvert vers Alep, que les combattantes et combattants ont emprunté, dans le sillage de la population en fuite. Il ne reste plus beaucoup de civils non plus dans la capitale du canton : 350 000 ont quitté leurs maisons, sur les 450 000 qui y demeuraient. D’autres sont partis il y a quelques semaines déjà.

Le dictateur Erdogan se débarrasse ainsi de la plupart des habitants originaux d’Afrin, et Assad autorise ces « Syriens » à passer « sa » « frontière », mais les empêche de s’installer à Alep, afin de préserver les proportions démographiques de la ville. Les malheureux vont faire le difficile apprentissage du statut de réfugiés et des villages de tentes, et pour plusieurs années, à moins qu’ils soient autorisés à se réinstaller dans le Rojava oriental.

La Bataille d’Afrin aura fait 1 700 morts dans les rangs de l’Armée ottomane et de ses supplétifs arabes islamistes, ainsi que 5 500 blessés. Perwer Emmal estime qu’au final, les pertes de l’ennemi se monteront à près de 2 000 morts. Parmi ceux-ci, 400 Turcs, et le reste d’islamistes.

Les Kurdes, quant à eux, ont perdu de 550 à 850 Peshmerga, dont 250 à 350 ces 10 derniers jours (nous ne pouvons pas être plus précis, Perwer Emmal a perdu ses relais à cause de la bataille), après que le front a cédé. On dénombre également 500 morts parmi les civils, de même que 3 000 blessés, combattants et civils kurdes confondus.

On est d’autre part sans aucune nouvelle des zones désormais occupées par l’envahisseur, qui ne laisse filtrer aucune information à ce sujet, pas plus que sur les prisonniers. On est dès lors inquiet pour leur sort, d’autant plus que de vastes scènes de pillage des mains de la soldatesque turque sont observées et filmées à Afrin-city et ailleurs dans les territoires perdus.

Afrin : situation le 18 mars 2018 à 18h

Service cartographique © Metula News Agency

Sur la base de la carte Wikipedia

Pourtant peu ou pas de couverture dans les autres media, particulièrement francophones. Et dans le peu de couverture de cet immense drame humain, beaucoup de mal-information provenant de confrères qui ne savent pas de quoi ils parlent ou qui reprennent sans les comprendre les infos de la propagande turque ou celles provenant de sources non fiables.

Ainsi l’AFP, qui abreuve ces jours les media francophones du chiffre de 1 500 combattants kurdes tués, suivant en cela l’estimation de l’Observatoire Syrien des Droits de l’Homme, qui n’en sait strictement rien. Les journaux ont à peine le temps de publier ces bilans aberrants, qu’il en tombe un autre… 3 500 Peshmerga éliminés, de source officielle à Ankara.

Le compte-rendu des media français est aussi minimaliste qu’informationnellement médiocre et  biaisé : pour eux, l’Armée d’Erdogan n’a pas « envahi » le canton d’Afrin, elle en a « pris le contrôle ». Les termes « agression », « occupation », « colonisation », « invasion » sont réservés au conflit israélo-arabe et aux guerres des Juifs, même si là-bas, ils n’ont pas lieu d’être.

Pourtant, le gouvernement du Sultan maboule se déchaîne contre l’Europe, prédisant qu’elle « court au précipice, où ils sont emmenés par ses dirigeants défaillants », comme l’a relevé le ministre turc des Affaires Etrangères, Mevlüt Cavusoglu, jeudi dernier, ajoutant que « des guerres de religion vont commencer, car l’Europe effectue un dangereux pas en arrière ».

Attention, même si Cavusoglu est inaccessible à notre discernement lorsqu’il affirme que l’Europe effectue, dans ce contexte,  « un dangereux pas en arrière », il y a des millions de travailleurs turcs en Europe occidentale, dont une grande partie est hypnotisée par les prophéties impérialistes et islamistes du nouveau pacha ! 4 millions pour la seule Allemagne, 500 000 en Grande-Bretagne et en Hollande, un million en France, et 250 000 en Belgique.

La junte erdoganienne a aussi fustigé les appels du Parlement Européen demandant, trop timidement et scandaleusement trop tard, la cessation des hostilités à Afrin. Réponse textuelle du tyran jeudi dernier : « Ne vous excitez pas, nous ne sortirons pas [d’Afrin] sans terminer notre travail. Le Parlement Européen n’a rien à dire à la Turquie ! ».

Mevlüt Cavusoglu a renchéri le lendemain : « Nous ne pouvons pas accepter la décision du Parlement Européen, connu pour sa tolérance vis-à-vis des organisations terroristes. Le Parlement a une nouvelle fois démontré qu’il est loin d’être objectif et d’avoir une approche impartiale ».

La palme de la violence verbale revenant au vizir des Affaires Européennes, Ömer Çelik, qui a qualifié  le vote européen de « décision puérile, dépourvue de vision ».

Dans son discours de victoire, Erdogan a répété hier qu’il allait également « libérer Manbij ainsi que le reste du Nord syrien », au risque d’une confrontation militaire directe avec l’Amérique qui y a déployé des soldats. Il a aussi déclaré : « Nous avons administré une leçon à ceux qui ont tenté de nous assiéger dans la bataille de Çanakkale, et nous faisons la même chose avec ceux qui ciblent notre stabilité et notre avenir à travers la mise en place d’un Etat terroriste tout le long de nos frontières ».

Deux précisions s’imposent à ce sujet : d’une, la bataille de Çanakkale fut un avatar de la Première Guerre Mondiale, en 1915, à l’entrée de la mer de Marmara.

De deux : il n’y avait pas de Kurdes à la bataille de Çanakkale. Ceux qui « ont eu droit à une leçon », ce sont les Français et les Britanniques.

 

A bon entendeur… les fous inspirés par la religion ont souvent de la suite dans leurs idées.

 

Netanyahu et Trump : deux très grands hommes d’Etat (info # 011803/18)

Analyse

dimanche, 18 mars 2018

Par Guy Millière

Dimanche onze mars, une émission d’une heure sur Fox news m’a fait mesurer une fois de plus la distance immense qui sépare les Etats-Unis de la France, et de l’Europe en général.

Un présentateur qui n’a pas d’équivalent sur le continent européen, Mark Levin, l’animateur d’une émission de radio quotidienne, l’un des plus importants conservative talkshow hosts (présentateur d’émission de commentaire conservateur) américains, l’auteur de plusieurs livres de philosophie politique remarquables, le fondateur d’une chaine de télévision à laquelle on peut accéder sur le Net [levintv.com], recevait Binyamin Netanyahou à une heure de grande écoute. Il lui posait des questions pertinentes, fondées, sans esprit polémique ni agressivité. Et Binyamin Netanyahou pouvait répondre de manière précise et détaillée, sans être intempestivement interrompu.

Aucun sujet n’a été laissé de côté. L’histoire d’Israël et celle du peuple juif sur la terre d’Israël depuis des millénaires, la “cause palestinienne”, ce qu’est l’Autorité Palestinienne et ce qu’est le Hamas, la situation globale au Proche-Orient, la guerre en Syrie, la stratégie de l’Iran, le caractère catastrophique et dangereux de l’accord de juillet 2015 passé avec le régime des mollahs, le financement par celui-ci du terrorisme islamique et de guerres régionales, avec pour but une hégémonie régionale, l’alliance qui prend forme entre Israël et l’Arabie Saoudite, le futur plan de paix régionale préparé par l’administration Trump, l’importance historique de la décision de Donald Trump de reconnaitre Jérusalem comme capitale d’Israël et d’y installer l’ambassade des Etats-Unis, les relations difficiles avec l’Union Européenne.

Mark Levin interviewant Binyamin Netanyahou

Binyamin Netanyahou a su dire ce qu’il avait à dire et être explicite tout en gardant un art consommé diplomatique de la litote.

En écoutant cette émission, j’ai réalisé qu’Israël avait une chance immense d’avoir pour Premier ministre un très grand homme, l’un des rares hommes d’Etat de ce temps.

J’ai songé que c’était une chance immense pour Israël, mais aussi pour le monde, que les Etats Unis aient aussi, au même moment, un très grand homme à leur tête, un autre des rares hommes d’Etat de ce temps.

J’ai mesuré la petitesse inepte de ceux qui, en Israël, harcèlent Binyamin Netanyahou et qui me rappellent ceux qui harcèlent et diffament Donald Trump aux Etats-Unis. Et j’ai pensé que la gauche en Israël, faute de pouvoir gagner par la qualité de son programme, tentait de le faire par des méthodes viles, comme la gauche américaine en ce moment.

J’ai songé que Binyamin Netanyahou et Donald Trump allaient accomplir de grandes choses pour Israël, pour le Proche Orient et pour le monde, malgré tout.

J’ai songé aussi à quel point ils étaient l’un et l’autre détestés, et trainés dans la boue par la presse mondiale.

J’ai songé que Mark Levin ne pouvait pas avoir d’équivalent sur le continent européen : un homme comme Mark Levin serait insulté, marginalisé en Europe, et tout particulièrement en France.

J’ai songé qu’en Europe, et tout particulièrement en France, aucune chaine de télévision n’accorderait à un homme tel que Binyamin Netanyahou une heure d’antenne, et que les entretiens dans lesquels les journalistes parlent avec déférence à leur interlocuteur sont réservés en Europe à des gens tels que Mahmoud Abbas ou Hassan Rohani. Ce qui est, en soi, très éloquent.